Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Chauffage et climatisation
#1
Bonjour,

Je suis à quelques jours de tirer mes lignes et je viens chercher ici quelques lumières sur ces deux sujets Big Grin

Chauffage:

Maison R+1, chauffage au sol au RDC et radiateurs à l'étage via une PAC Atlantic Alfea Extensa (chauffage + eau sanitaire).
Je souhaiterais pouvoir piloter mes zones au RDC via des électrovannes et même chose pour les radiateurs à l'étage
J'ai repéré l'actionneur Theben HMG 6 T KNX et des électrovannes Theben Servomoteur ALPHA 5 230 V. Je privillégie le 230v au 24v car j'ai lu sur le forum qu'on pouvait avoir des baisses de tension sur les longues distances et qu'il faut une alim 24v en plus. Mes radiateurs sont à l'étage et les actionneurs au sous-sol.

Est-ce que je peux utiliser les mêmes électrovannes  sur la nourrice que sur les radiateurs?

Que dois-je prévoir en termes de cables/bus?

- Une arrivée alimentation en 230v jusqu'à la nourrice au RDC pour alimenter chaque électrovanne de mon circuit chauffage sol
- Une arrivée alimentation en 230v jusqu'à chaque radiateur à l'étage
- BUS KNX jusqu'à la nourrice au RDC pour chaque départ
- BUS KNX jusqu'à chaque radiateur à l'étage

Est-ce cohérent?

Climatisation:

Je prévois de mettre une climatisation multi-splits dans 4 pièces. Choix pas encore définitif mais je m'oriente vers du Mitsubishi car apparemment facilement intégrable à la domotique KNX via l'IntesisBox.

Quand je lis la notice d'installation de l'intesisBox (ici en page 5 et 6) je comprends que je dois ajouter un micro-module ME-AC-KNX-1-V2 dans chaque split pour assurer le lien entre le split et la domotique. 
Donc en termes de cable je vais prévoir l'arrivée du BUS pour chaque split.

Avez-vous un retour d'expérience sur ce type d'installation. D'autres chose à prévoir ou anticiper?
Répondre
#2
(10/11/2020, 11:11:49)Medmax a écrit : Est-ce que je peux utiliser les mêmes électrovannes  sur la nourrice que sur les radiateurs?
Je n'ai pas d'expérience des électrovannes pour  radiateurs mais pour les collecteurs il faut des électrovannes compatibles avec le collecteur ; certains constructeurs vendent d'ailleurs des bagues d'adaptation pour que la course de l'électrovanne permette d'assurer la fermeture et l'ouverture complète du circuit. Il faut donc vérifier la compatibilité des vannes avec la marque du collecteur.

(10/11/2020, 11:11:49)Medmax a écrit : Que dois-je prévoir en termes de cables/bus?
- Une arrivée alimentation en 230v jusqu'à la nourrice au RDC pour alimenter chaque électrovanne de mon circuit chauffage sol
- Une arrivée alimentation en 230v jusqu'à chaque radiateur à l'étage
- BUS KNX jusqu'à la nourrice au RDC pour chaque départ
- BUS KNX jusqu'à chaque radiateur à l'étage
Est-ce cohérent?

Si tu prends le Theben HMG 6 T KNX il sera dans le tableau électrique ?
As tu des pièces avec plusieurs boucles de chauffage ?
Entre le tableau et le collecteur, il faut un fil par circuit plus le neutre (un circuit peut être constitué de plusieurs boucles donc de plusieurs électrovannes qui seront alimentées simultanément)
Je ne vois pas ce qu'un câble knx vient jusqu'au radiateur l'électrovanne est alimentée en 230 V et il faut un câble entre le tableau et l'électrovanne.
Répondre
#3
(10/11/2020, 13:40:07)Ives a écrit : Si tu prends le Theben HMG 6 T KNX il sera dans le tableau électrique ?

Oui le tableau est au sous-sol

(10/11/2020, 13:40:07)Ives a écrit : As tu des pièces avec plusieurs boucles de chauffage ?
Entre le tableau et le collecteur, il faut un fil par circuit plus le neutre (un circuit peut être constitué de plusieurs boucles donc de plusieurs électrovannes qui seront alimentées simultanément)
Je ne vois pas ce qu'un câble knx vient jusqu'au radiateur l'électrovanne est alimentée en 230 V et il faut un câble entre le tableau et l'électrovanne.

Je vais avoir 2 circuits:

- 1 Circuit RDC (chauffage sol) avec plusieurs boucles, 80m2 à couvrir entre entrée, cuisine, salon, salle à manger et 1 chambre. Je souhaite notamment piloter la chambre individuellement.

- 1 Circuit étage et 1 boucle qui dessert mes radiateurs qui vont être équipés de têtes thermostatiques traditionnelles. Je souhaite pouvoir piloter individuellement ces radiateurs via KNX. 
Du coup tu me mets le doute. Je pensais supprimer la tête thermostatique et mettre une électrovanne sur l'arrivée au niveau de chaque radiateur. Comment le Theben HMG 6 T KNX commande cette électrovanne qui serait alimenter en 230v?

Bon je ne suis pas expert en chauffage :-) mais je m'y mets par la force des choses si je veux domotiser tout cela. Rien est installé aujourd'hui c'est pour ça que j'essaye de me poser les bonnes questions.
Répondre
#4
Hello

Si tous tes radiateurs sont sur une même boucle mais que tu veux les controler en KNX, je pense que le plus simple est de partir un servomoteur proportionnel KNX mais bonjour le prix (https://www.123elec.com/theben-knx-servo...heops.html) et du coup tu dois avoir le bus qui passe au niveau de chaque chauffage.

Pour les Alpha 5, le mieux est une nourrice = 1 zone de chauffage (un ou plusieurs radiateur) et tu connectes les alpha 5 sur la nourrice avec la bonne bague puis tu regules avec le Theben.
Répondre
#5
(10/11/2020, 15:40:48)Medmax a écrit : Je vais avoir 2 circuits:

- 1 Circuit RDC (chauffage sol) avec plusieurs boucles, 80m2 à couvrir entre entrée, cuisine, salon, salle à manger et 1 chambre. Je souhaite notamment piloter la chambre individuellement.

- 1 Circuit étage et 1 boucle qui dessert mes radiateurs qui vont être équipés de têtes thermostatiques traditionnelles. Je souhaite pouvoir piloter individuellement ces radiateurs via KNX. 
Du coup tu me mets le doute. Je pensais supprimer la tête thermostatique et mettre une électrovanne sur l'arrivée au niveau de chaque radiateur. Comment le Theben HMG 6 T KNX commande cette électrovanne qui serait alimenter en 230v?

Bon je ne suis pas expert en chauffage :-) mais je m'y mets par la force des choses si je veux domotiser tout cela. Rien est installé aujourd'hui c'est pour ça que j'essaye de me poser les bonnes questions.

On a du mal avec la terminologie !  Wink Parlons de boucle de chauffage c'est à dire le tuyau part du collecteur, il est déroulé dans la pièce puis revient au collecteur, une électrovanne ouvre ou ferme la boucle.
MAIS en fonction de la surface de pièce, des déperditions (en fait de l'étude thermique) il peut y avoir plusieurs boucles par pièce (il faut  équilibrer les longueurs des boucles à cause des pertes de charge) ; donc plusieurs électrovannes par pièce qui seront commandées par la même sortie de l'actionneur KNX ;cet ensemble de boucles d'un même pièce constitue le circuit de chauffage de la pièce.
L'actionneur/régulateur de chauffage étant dans le tableau il faut entre le tableau 1 fil par circuit + le neutre.

Pour les radiateurs, l'idéal est d'utiliser le même principe et de les alimenter via un collecteur placé à l'étage sur lequel seraient installées des électrovannes.
Dans chaque pièce il faut une sonde de température intégrée aux boutons KNX (c'est plus discret).
Répondre
#6
(10/11/2020, 16:08:44)Ives a écrit : On a du mal avec la terminologie !  Wink 

C'est clair! En tout cas merci pour ta bienveillance et pour prendre le temps de reposer les fondamentaux pour les petits nouveaux Wink

(10/11/2020, 16:08:44)Ives a écrit : Pour les radiateurs, l'idéal est d'utiliser le même principe et de les alimenter via un collecteur placé à l'étage sur lequel seraient installées des électrovannes.

Dans chaque pièce il faut une sonde de température intégrée aux boutons KNX (c'est plus discret).

C'est en effet ce que j'avais en tête. Par contre je viens d'avoir mon chauffagiste qui ne semble pas très chaud. 
Il ne l'a jamais fait pour les radiateurs, d'habitude il pose un collecteur à l'étage pour desservir les radiateurs mais sur lequel on ne peut pas mettre d'électrovannes. Il me dit que vouloir piloter les radiateurs individuellement avec le KNX peut être une source à problème pour la PAC à long terme.  Sad
Répondre
#7
(10/11/2020, 15:59:08)Kevlille a écrit : Hello

Si tous tes radiateurs sont sur une même boucle mais que tu veux les controler en KNX, je pense que le plus simple est de partir un servomoteur proportionnel KNX mais bonjour le prix (https://www.123elec.com/theben-knx-servo...heops.html) et du coup tu dois avoir le bus qui passe au niveau de chaque chauffage.

Pour les Alpha 5, le mieux est une nourrice = 1 zone de chauffage (un ou plusieurs radiateur) et tu connectes les alpha 5 sur la nourrice avec la bonne bague puis tu regules avec le Theben.

C'est clair que vu le prix du servomoteur KNX et l'esthétique un peu carré je préférerai l'option de la nourrice et des Alpha 5
Répondre
#8
(10/11/2020, 19:14:08)Medmax a écrit : C'est en effet ce que j'avais en tête. Par contre je viens d'avoir mon chauffagiste qui ne semble pas très chaud. 
Il ne l'a jamais fait pour les radiateurs, d'habitude il pose un collecteur à l'étage pour desservir les radiateurs mais sur lequel on ne peut pas mettre d'électrovannes. Il me dit que vouloir piloter les radiateurs individuellement avec le KNX peut être une source à problème pour la PAC à long terme.  Sad
La maladie d'un grande majorité des artisans, ils ne veulent jamais changer leurs habitudes ! Demande des explications précises sur le pourquoi du comment de cette  "source à problème"  !
Répondre
#9
(10/11/2020, 19:22:07)Ives a écrit : La maladie d'un grande majorité des artisans, ils ne veulent jamais changer leurs habitudes ! Demande des explications précises sur le pourquoi du comment de cette  "source à problème"  !

Il a surtout une mauvaise expérience avec un client qui commandait sa PAC depuis une domotique Somfy et qui lui a causé quelques soucis de fiabilité...après il ne connait pas particulièrement KNX.
Répondre
#10
On se demande bien pourquoi les fabricants (celui-ci au hasard)  proposent des collecteurs pour radiateur qui seraient "source à problème'  ! 
 
De plus comment la PAC ferait-elle la  différence entre une vanne qui se ferme au niveau du radiateur et une qui se ferme au niveau du collecteur ? 

Le seul point d'attention c'est l'arrêt du circulateur lorsque toutes les vannes sont fermées mais c'est la même chose avec une chaudière gaz  il faut veiller à ce que les  circulateurs électroniques soient capables de gérer cette situation. Avant on utilisait des soupapes différentielles .
Répondre
#11
(10/11/2020, 19:14:08)Medmax a écrit : .......
C'est en effet ce que j'avais en tête. Par contre je viens d'avoir mon chauffagiste qui ne semble pas très chaud. 
Il ne l'a jamais fait pour les radiateurs, d'habitude il pose un collecteur à l'étage pour desservir les radiateurs mais sur lequel on ne peut pas mettre d'électrovannes. Il me dit que vouloir piloter les radiateurs individuellement avec le KNX peut être une source à problème pour la PAC à long terme.  Sad

C'est ce que j'ai monté chez moi : une nourrice avec des servomoteurs et des radiateurs sans aucune tête thermostatique.
Pire j'ai même supprimé les robinets d'équilibrage  situés en sortie du radiateur. En échange j'ai un radiateur par sortie de nourrice.
Ce système est plus onéreux qu'une simple dorsale car le linéaire de tube est bien plus grand mais c'est une solution qui offre le maximum de sécurité et de souplesse.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#12
Idem que Pollux, nourrice servo radiateur. J'ai une tete thermostatique bloqué ouverte (prévu au début car la régul est venu bien apres.)

Et là je vais remplacer qq radiateur par des mur chauffant/rafraichissant.
KNX Partner Base / Avancé

Ma boite de MP est pleine, merci de créé un post si vous avez une question, cela profitera a tout le monde.
Répondre
#13
J'ai une clim quadri splits avec interface Intesibox. On peut piloter quasiment tout via le KNX, mais entre le passage de la comande KNX et la réponse du split, il y a un délai de 12 secondes, ce qui est un peu chiant. Le support Intesibox est une grosse bouse, donc pas de solution à ce jour.
Sinon c'est bien pratique pour surtout servir d'appoint de chauffage.
je joint une visu de l'interface de cette clim dans mon Lifedomus;
https://ibb.co/SQfhtT7
Répondre
#14
(10/11/2020, 15:40:48)Medmax a écrit : 1 Circuit étage et 1 boucle qui dessert mes radiateurs qui vont être équipés de têtes thermostatiques traditionnelles. Je souhaite pouvoir piloter individuellement ces radiateurs via KNX. 
Du coup tu me mets le doute. Je pensais supprimer la tête thermostatique et mettre une électrovanne sur l'arrivée au niveau de chaque radiateur. Comment le Theben HMG 6 T KNX commande cette électrovanne qui serait alimenter en 230v?

C'est une possibilité et dans ce cas il faut un câble (1 fil + neutre) entre le tableau et chaque électrovanne de radiateur :
[Image: mini_201111114847752405.jpg]

Avec cette solution le chauffagiste est content mais l'électricien un peu moins !  Wink
Répondre
#15
(11/11/2020, 11:47:02)Ives a écrit :
(10/11/2020, 15:40:48)Medmax a écrit : 1 Circuit étage et 1 boucle qui dessert mes radiateurs qui vont être équipés de têtes thermostatiques traditionnelles. Je souhaite pouvoir piloter individuellement ces radiateurs via KNX. 
Du coup tu me mets le doute. Je pensais supprimer la tête thermostatique et mettre une électrovanne sur l'arrivée au niveau de chaque radiateur. Comment le Theben HMG 6 T KNX commande cette électrovanne qui serait alimenter en 230v?

C'est une possibilité et dans ce cas il faut un câble (1 fil + neutre) entre le tableau et chaque électrovanne de radiateur :
[Image: mini_201111114847752405.jpg]

Avec cette solution le chauffagiste est content mais l'électricien un peu moins !  Wink

Cool, je suis plus autonome sur la partie électricité.   Smile . A quoi correspondent les lignes L1 et L2 sur le schéma HMG 6 T KNX? On ne voit que L1 sur ton schéma mais on voit bien les 2 sur le schéma issu du site Theben ici
Répondre
#16
(11/11/2020, 08:57:17)jdrenne a écrit : J'ai une clim quadri splits avec interface Intesibox. On peut piloter quasiment tout via le KNX, mais entre le passage de la comande KNX et la réponse du split, il y a un délai de 12 secondes, ce qui est un peu chiant. Le support Intesibox est une grosse bouse, donc pas de solution à ce jour.
Sinon c'est bien pratique pour surtout servir d'appoint de chauffage.
je joint une visu de l'interface de cette clim dans mon Lifedomus;
https://ibb.co/SQfhtT7

Top! merci pour ton retour. En effet étonnant le délai de 12s. 
Du coup comment commandes tu tes splits dans chaque chambre? Directement depuis ta visu? Interrupteurs KNX? Télécommandes mitsubishi fournies avec les splits?
Répondre
#17
(11/11/2020, 19:09:54)Medmax a écrit :
(11/11/2020, 11:47:02)Ives a écrit :
(10/11/2020, 15:40:48)Medmax a écrit : 1 Circuit étage et 1 boucle qui dessert mes radiateurs qui vont être équipés de têtes thermostatiques traditionnelles. Je souhaite pouvoir piloter individuellement ces radiateurs via KNX. 
Du coup tu me mets le doute. Je pensais supprimer la tête thermostatique et mettre une électrovanne sur l'arrivée au niveau de chaque radiateur. Comment le Theben HMG 6 T KNX commande cette électrovanne qui serait alimenter en 230v?

C'est une possibilité et dans ce cas il faut un câble (1 fil + neutre) entre le tableau et chaque électrovanne de radiateur :
[Image: mini_201111114847752405.jpg]

Avec cette solution le chauffagiste est content mais l'électricien un peu moins !  Wink

Cool, je suis plus autonome sur la partie électricité.   Smile . A quoi correspondent les lignes L1 et L2 sur le schéma HMG 6 T KNX? On ne voit que L1 sur ton schéma mais on voit bien les 2 sur le schéma issu du site Theben ici
Theben donne un exemple pour une installation triphasé mais j'ai supposé que tu étais en monophasé ?
Répondre
#18
(11/11/2020, 19:27:22)Ives a écrit : Theben donne un exemple pour une installation triphasé mais j'ai supposé que tu étais en monophasé ?

Bien supposé. Merci!
Répondre
#19
Tout d'abord merci à tous pour vos retours.

Pour la régulation du PC c'est très clair!

Si je résume pour mes 6 radiateurs à l'étage réparties dans 6 pièces individuelles:

Option 1
- Collecteur à l'étage avec 6 servomoteurs. 
- Les 6 sont connectés à l'actionneur Theben HMG 6T KNX pour la partie commande (6 lignes + 1 neutre commun)
- J'ouvre complètement les têtes thermostatiques sur les radiateurs ou je les enlève

Option 2
- Collecteur classique de mon chauffagiste sans servomoteurs
- Je mets un servomoteur sur chaque entrée de radiateurs dans chaque pièce
- Je dois tirer 6 lignes Ph+N jusqu'au Theben HMG 6T KNX 
- J'ouvre complètement les têtes thermostatiques sur les radiateurs ou je les enlève

Option 3
- Collecteur classique de mon chauffagiste sans servomoteurs
- Je remplace les têtes thermostatiques par des servomoteurs proportionnels KNX
- Je dois amener le BUS à chaque radiateur

Citation :Ives à ecrit: 
Le seul point d'attention c'est l'arrêt du circulateur lorsque toutes les vannes sont fermées mais c'est la même chose avec une chaudière gaz  il faut veiller à ce que les  circulateurs électroniques soient capables de gérer cette situation. Avant on utilisait des 
soupapes différentielles .

Quand tu dis que je dois veiller à ce que les circulateurs électroniques soient capables de gérer cette situation. Que veux-tu dire?
Que dois-je vérifier avec mon chauffagiste? On a pas parlé circulateur jusqu'à présent...
J'imagine que ton point s'applique à mon option 1 ou option 2.
Répondre
#20
Tout d'abord la terminologie de servomoteur est utilisée de manière abusive, notamment par Theben ici.
Un servomoteur est un moteur capable de maintenir une opposition à un effort statique et dont la position est vérifiée en continu et corrigée en fonction de la mesure (système asservi).

Dans ce cas :
  • d'une part ce n'est pas un moteur mais une vanne électrothermique qui, lorsqu'elle est sous tension, s'ouvre sous l'action de l'élément thermostatique à cire dilatable (le temps pour passer de la vanne complètement fermée à la vanne complètement ouverte est d'environ 3 min) ;
  • d'autre part, le dispositif de contrôle de position n'est pas intégré à la vanne mais situé dans le régulateur.
L'utilisation de terminologies approximatives est génératrice de confusions et les industriels ne sont pas les derniers à pratiquer ainsi mais du point de vie marketing l'acheteur à plus l'impression d'en avoir pour son argent s'il achète un servomoteur plutôt qu'une vanne électrothermique !  Smile  Il ne faut pas s'étonner ensuite des questions posées sur le forum !

Option 1 : ok
Option 2 : Je dois tirer 6 lignes Ph+N  jusqu'au Theben HMG 6T KNX  (une ligne entre le HMG et chaque radiateur)
Option 2: la terminologie a encore tout son sens car si tu fais référence au lien donné par Kevlille, tu noteras qu'il existe un modèle sans régulation intégrée et un modèle avec régulation intégrée qui ferait double-emploi avec celle du HMG 6 T KNX . Vu le coût, la solution 3 ne semble pas celle que tu vas retenir !

 Le HMG 6T assure deux fonctions :
  • Commander la vanne via un signal PWM (TOR sur un cycle déterminé c'est à dire que sur une durée de cycle de x minutes paramétrable, durant y % des x minutes la sortie sera à 1 et à 0 le reste du temps) ;
  • réguler la température c'est à dire générer la valeur de commande du signal PWM (en %) en fonction de la différence entre la valeur mesurée (sonde de température à installer dans la pièce) et la valeur de consigne donnée via une interface KNX ou un superviseur.
La PAC doit disposer d'un circulateur avec régulateur de charge intégré qui doit s'arrêter automatiquement quand toutes les vannes seront fermées.
Répondre
#21
Merci Ives je commence à y voir plus clair. Je suis assez d'accord, entre électrovanne, vanne électrothermique et servomoteur c'est pas simple pour un neophyte de comprendre les nuances et en fonction des posts sur le forum les bons termes ne sont pas toujours utilisés (moi le premier!), on en revient à la terminologie ! Il faudrait presque prévoir un glossaire chauffage pour que tout le monde soit au clair avant de poser des questions. Appel à volontaires  Big Grin 

Il reste un point que j'ai besoin d'approfondir.

Si je reprends les grands principes de régulation, il en existe 4 types:

- Régulation Tout Ou Rien (TOR)
- Régulation Proportionnelle (P)
- Régulation Proportionnelle - Intégrale (PI)
- Régulation Proportionnelle - Intégrale - Dérivée (PID)

Le HMG 6 T propose un régulateur (P/PI). C'est ce que tu décris ici avec le PWM qui consiste à moduler le signal de commande si je comprends bien.

Citation :Le HMG 6T assure deux fonctions :
  • Commander la vanne via un signal PWM (TOR sur un cycle déterminé c'est à dire que sur une durée de cycle de x minutes paramétrable, durant y % des x minutes la sortie sera à 1 et à 0 le reste du temps) ;
  • réguler la température c'est à dire générer la valeur de commande du signal PWM (en %) en fonction de la différence entre la valeur mesurée (sonde de température à installer dans la pièce) et la valeur de consigne donnée via une interface KNX ou un superviseur.

Du coup en termes d'appareillage entre mon PC au RDC et mes radiateurs à l'étage je pensais partir sur les mêmes actionneurs Theben HMG 6 T. Et électrovannes à choisir en fonction de leur compatibilité avec les collecteurs...

La régulation PI semble adaptée pour les radiateurs mais j'ai lu sur le forum que pour le PC une régulation TOR était à privilégier. En effet l'inertie du PC rendrait la régulation PI peut efficace. 

C'est là ou je me perd un peu  Cool . En gros est-ce qu'un Theben HMG 6 T ou HM 12 T qui font tous les deux de la régulation P/PI sont adaptés pour PC et chauffage radiateurs? Est-ce que finalement la différence ne se fait pas au niveau du paramétrage des sorties du régulateur en fonction du type de circuit (PC ou Radiateurs?)
Répondre
#22
(11/11/2020, 19:16:18)Medmax a écrit :
(11/11/2020, 08:57:17)jdrenne a écrit : J'ai une clim quadri splits avec interface Intesibox. On peut piloter quasiment tout via le KNX, mais entre le passage de la comande KNX et la réponse du split, il y a un délai de 12 secondes, ce qui est un peu chiant. Le support Intesibox est une grosse bouse, donc pas de solution à ce jour.
Sinon c'est bien pratique pour surtout servir d'appoint de chauffage.
je joint une visu de l'interface de cette clim dans mon Lifedomus;
https://ibb.co/SQfhtT7

Top! merci pour ton retour. En effet étonnant le délai de 12s. 
Du coup comment commandes tu tes splits dans chaque chambre? Directement depuis ta visu? Interrupteurs KNX? Télécommandes mitsubishi fournies avec les splits?

Détail important, ma clim c'est du Mitsu YACK, pas du mitsu tout court (je travaille avec eux en direct, donc j'ai de meilleurs tarifs sur le YACK). Du coup peut être que mon probleme de delais est lié.

Pour la commande, j'utilise mon interface Lifedomus ou la telecommande du split. 
Sur l'inter KNX (MDT Smart) je n'ai que on/off et la consigne. C'est pas top de passer par un inter knx pour commander le split car il y a beaucoup de fonctions (vitesse ventilos, orientation, mode, consigne ...) et donc cela oblige à utiliser un inter qui a de multiples pages et du coup c'est moins ergonomique.

Et la dernière utilisation, le chaud additionnel, c'est le thermostat de la chambre qui gère tout seul.
Répondre
#23
Si tu veux mieux comprendre la régulation va ici : https://www.zennio.com/produits/climat/h...ox-230v-8x
puis dans Documentation technique/manuels spécifique ouvre le document "Manuel Thermostat Zennio".
Répondre
#24
(12/11/2020, 11:34:10)Medmax a écrit : Il faudrait presque prévoir un glossaire chauffage pour que tout le monde soit au clair avant de poser des questions. Appel à volontaires  Big Grin 
Tu pourras t'en charger lorsque tu auras terminé ton installation donc tout compris sur le sujet  !  Tongue

(12/11/2020, 11:34:10)Medmax a écrit : I
- Régulation Tout Ou Rien (TOR)
- Régulation Proportionnelle (P)
- Régulation Proportionnelle - Intégrale (PI)
- Régulation Proportionnelle - Intégrale - Dérivée (PID)
Le HMG 6 T propose un régulateur (P/PI). C'est ce que tu décris ici avec le PWM qui consiste à moduler le signal de commande si je comprends bien.
Des explications ici.
Pour un régulateur de chauffage le D de PID n'est pas nécessaire car la valeur de consigne reste constante sur un temps important et température ambiante varie très lentement. Dans le cas de l'asservissement de vitesse d'un moteur, lors des phases d'accélération et de décélération les valeurs de la consigne et de la mesure varient très rapidement et il est nécessaire de connaître la pente de ces fonctions (via la dérivée) pour déterminer la loi de commande.

Un régulation PI qui va générer un signal PWM (MLI en français pour Modulation de Largeur d'Impulsion) est donc adapté.
[Image: 201112013618345204.jpg]


(12/11/2020, 11:34:10)Medmax a écrit : Du coup en termes d'appareillage entre mon PC au RDC et mes radiateurs à l'étage je pensais partir sur les mêmes actionneurs Theben HMG 6 T. Et électrovannes à choisir en fonction de leur compatibilité avec les collecteurs...
Oui ; j'ai des MDT et non des Theben mais dans les paramètres du Theben il est possible de modifier la valeur de la bande proportionnelle et la durée d'intégration. Ces réglages diffèreront pour le PC et les radiateurs .

(12/11/2020, 11:34:10)Medmax a écrit : La régulation PI semble adaptée pour les radiateurs mais j'ai lu sur le forum que pour le PC une régulation TOR était à privilégier. En effet l'inertie du PC rendrait la régulation PI peut efficace. 
Tout dépend de l'inertie du PC donc de son épaisseur et du type de matériau (une chape anhydrite aura une inertie moins importante que la chape ciment). Personnellemnt le premier hiver je n'ai pas eu le temps d'installer la régulation via les vannes et malgré une étude de chauffage "aux petits oignons", notamment avec un très bon équilibre des  pertes de charge, j'ai vu une énorme différence les années suivantes !
A ce sujet, ne laisse pas le chauffagiste faire l'étude car la plupart n'ont pas les compétences  et ne tiennent notamment  pas compte de l'étude thermique de la maison ; passe par un bureau d'étude spécialisé car une régulation ne pourra JAMAIS corriger une mauvais mise en œuvre liée à une étude bâclée.

(12/11/2020, 11:34:10)Medmax a écrit : C'est là ou je me perd un peu  Cool . En gros est-ce qu'un Theben HMG 6 T ou HM 12 T qui font tous les deux de la régulation P/PI sont adaptés pour PC et chauffage radiateurs? Est-ce que finalement la différence ne se fait pas au niveau du paramétrage des sorties du régulateur en fonction du type de circuit (PC ou Radiateurs?)
J'ai répondu plus haut.
Répondre
#25
(12/11/2020, 11:52:25)jdrenne a écrit : Et la dernière utilisation, le chaud additionnel, c'est le thermostat de la chambre qui gère tout seul.

Je te rejoins complètement dans l'utilisation d'un inter KNX pour la clim, un "room controller" est séduisant mais je ne suis pas convaincu non plus du côté pratique au quotidien dans une chambre. Pour moi ce sera Inter KNX pour lumière+VR et télécommande clim.
Commander la clim depuis la visu (certainement lifedomus) est une cible.

Par contre quand tu parles de chaud additionnel, j'en déduis que tu as un chauffage PC ou radiateurs en source principale dans les chambres. Est-ce que tu le contrôles via KNX?
Du coup pourquoi utiliser la clim pour chauffer? L'intérêt principal que j'y vois est l'absence d'inertie et le fait d'avoir du chaud rapidement... ou peut-être en inter-saison quand le chauffage est éteint?
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)