Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 4.6 (5 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
02/02/2012, 14:00:58 (Ce message a été modifié le : 26/03/2013 14:56:12 par mil3d.)
Message : #1
Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Bonjour à tous,

Voici un premier essai de présentation de KNX "pour les nuls" et les débutants en électricité et domotique KNX.
Je vais essayer de vous présenter cette très belle technologie appliquée à la domotique résidentielle.

Loin de moi l'idée de me présenter en spécialiste du KNX, ma seule volonté est ici de dégrossir le terrain pour le vrai débutant en KNX qui ne comprend rien à ce qui se dit sur ce forum, et je sais que c'est le cas de beaucoup de nouveaux membres.

Bon courage et bonne découverte !


La théorie... (rapidement !)

Le KNX (anciennement EIB) est un standard de communication appliqué à la domotique résidentielle et industrielle.

Ses points forts?
C'est d'être un standard multimarque, non cantonné à un seul fabriquant (contrairement à la plupart des "standards" en domotique). Le cahier des charges que chaque fabriquant doit suivre et respecter pour apposer le logo KNX sur son produit est très strict, les tests avant validation sont poussés. La qualité des produits semble au rendez-vous tant au niveau de la fiabilité qu'au niveau des possibilités offertes.

Un autre point fort et qui est une spécificité du KNX (même s'il n'est pas le seul l'utilisant), c'est qu'il fonctionne sur le principe de multiples petites intelligences qui communiquent entres-elles plutôt que sur le principe d'un seul cerveau central, qui, en cas de panne, peut rendre toute une installation domotique hors service.

Son point faible ?
Le prix de certains composants (mais souvent à l'image des possibilités et de la qualité offerte).
Bien que vous verrez qu'en choissisant bien ses composants, ce qui semblait impossible peut au final être plus réalisable que prévu.

Bref, le KNX, vous payez le prix,... mais vous êtes rarement déçu.


La pratique... (déjà ?)

Comment allumer une lampe en KNX?
Vous avez besoins de quelques composants indispensables, simplement pour allumer et éteindre une lampe en KNX.
Les voici : (avec leur tarif, ça peut aider tout de suite à savoir si c'est réalisable pour vous ou pas Sad )

1) une lampe avec une ampoule dedans (et qui fonctionne,... oui oui,... c'est indispensable) ; 5 € ça... ça va...
2) un module actionneur KNX (aussi appelé "actuateur") qui actionnera la lampe en ON ou OFF ; à partir de 20€ (si achetés "par 16")
3) un interrupteur : soit un interrupteur KNX, soit un interrupteur bouton poussoir classique (qu'on trouve dans tous les supermarchés) derrière lequel vous placerez un genre "d'adaptateur" KNX ; à partir de 40€ l'interrupteur, pour les plus simples
4) un câble au standard KNX (ou pas) qui reliera l'interrupteur à l'actionneur. Il s'agit d'un câble de type câble réseau de couleur verte dont seuls 2 fils sont utilisés (le rouge et le noir); 0,40€/m
[Image: CableKNX-31.jpg]
5) une alimentation 30V : ceci est plus spécifique à la norme KNX, vous aurez en effet besoin d'une alimentation/d'un transfo pour mettre tout ce beau monde en route, pour les alimenter en électricité via le câble KNX. Attention, on ne parle pas ici d'alimenter l'ampoule, mais bien d'alimenter en 30v les différents modules KNX pour qu'ils puissent fonctionner. Ils seront alimentés en 30v via les 2 fils du câble KNX. Il faut donc que ce câble vert passe aussi par cette alimentation. 170€ l'alimentation pour une petite installation !... mais comptez plutôt 230€ ! Confused Mais pourquoi c'est si cher ??? Je ne sais toujours pas...
6) un peu de câble électrique pour relier les différents appareils en 220v

Voilà, vous avez avec ceci tout ce qu'il faut pour allumer et éteindre une ampoule en KNX (presque tout..., nous le verrons plus bas).

Voici le schéma de montage :
[Image: tutoknx5.jpg]


Quelques explications sur ce schéma :

* L'alimentation KNX (le transfo) transforme donc le 220v en 30v et le transmet via le câble vert à tous les modules KNX. Tous les modules KNX qui s'y trouvent connectés peuvent donc fonctionner.


* Les petits plots rouge et noir que vous voyez sur tous les modules KNX sont des connecteurs WAGO. Ils permettent de connecter le câble KNX vert de toute les manières possibles entre les différents modules KNX. Il y a en effet une très grande liberté dans la manière dont ce câble KNX vert passe d'un module à l'autre. Du moment que vous respectez la polarité +/- (les couleurs des fils rouge/noir), vous pouvez les connecter en parallèle, en étoile, en série,... tout est permis (dans la limite du respect de la norme, notamment sur les longueurs maximum de câble,... que vous n'atteindrez jamais dans une maison).
Grâce à ces plots rouge et noir, vous pouvez connecter jusqu'à 4 câbles vert différents par module KNX, ce qui vous permet une très grande liberté dans le déploiement du câble KNX dans toute la maison. Vous pouvez également acheter d'autres WAGOs de ce type et en placer n'importe où sur le câble pour le "spliter".

[Image: 105044dd38f9112b5c.jpg]


* Ce câble vert sert donc à alimenter les modules KNX, mais il sert aussi aux modules pour communiquer entre-eux.
Chaque module KNX possède en effet sa propre intelligence qui lui permet d'envoyer des messages et d'en recevoir, mais aussi de les interpréter pour agir en conséquence.

Dans cet exemple-ci, lorsqu'on va appuyer sur l'interrupteur KNX, celui-ci va envoyer un message 'ON' sur le câble vert (on dit qu'il envoi un message sur le BUS). Tous les modules présents sur ce câble vert (sur le BUS) vont recevoir le message 'ON', mais seul le module actionneur va tenir compte du message et va allumer la lampe. Il est le seul à tenir compte du message parce que vous l'aurez programmé comme cela. Vous aurez programmé le module actionneur pour réagir au message envoyé par cet interrupteur là.

* Autre détail sur le schéma : pour ceux qui débutent en électricité, vous remarquez que seul le câble + passe par l'actionneur KNX. En effet, pour allumer ou éteindre une lampe, il suffit d'ouvrir ou de fermer un seul fil pour que la lampe s'allume ou s'éteigne. Il n'est donc pas nécessaire de faire passer les 2 fils + et - via l'actionneur KNX. Le câble - va directement à l'ampoule.
Ce principe n'a rien à voir avec la domotique, c'est un principe classique en électricité, appliqué à (presque) tous les interrupteurs classiques dans une maison (exceptés les interrupteurs dis bi-polaires).

* les disjoncteurs se branchent toujours avant tout actionneur (ou dimmer) KNX. Il faut voir les modules KNX comme des interrupteurs classiques, qui sont toujours branchés après les disjoncteurs.

* Il faut également mettre l'alimentation sur un disjoncteur, et de préférence un disjoncteur à part. Comme ça en cas de problème sur une ligne d'éclairage (cours circuit pendant que vous changez une ampoule par ex.), toute l'installation KNX n'est pas coupée à cause du disjoncteur de la ligne d'éclairage qui au sauté.
Le disjoncteur 2A sur le schéma est suffisant dans ce cas car il n'y a que l'alimentation KNX dessus. Mais vous auriez pu mettre un disjoncteur 16A.
Il faut savoir qu'un disjoncteur ne sert pas à protéger le matériel qui est branché après lui mais simplement à protéger le câble de toute surtension.
En effet, si vous branchez un moteur de 10.000w (ou 5 de 2000w) sur un câble 2,5mm², le câble va fondre. Le disjoncteur sert donc à couper l'alimentation en cas de trop forte demande sur le câble.

Il ne faut pas non plus sous-dimensionner le disjoncteur car sinon quand vous brancherez du matériel de trop forte puissance le disjoncteur sautera.
Il faut dimensionner un disjoncteur par rapport au câble qui est utilisé après lui (1,5 - 2,5 - 6 ou 10 mm²,), mais aussi par rapport à ce qui sera demandé comme puissance sur le câble.

Ne pas hésiter à demander l'aide d'un électricien quand on ne connait pas bien les règles de dimensionnement des disjoncteurs, câbles, différentiels, etc. Ce n'est pas évident, c'est un métier. Je peux donner quelques conseils, mais je ne pousserais pas quelqu'un à faire ça tout seul, ça peut être dangereux. Surtout que les règles changent et sont différentes d'un pays à l'autre !



Je sens qu'il manque quelques chose pour faire fonctionner mon installation... Ho zut, c'était trop beau!...

En effet,... si tout est déjà programmé, ce qui est présenté ci-dessus fonctionnera très bien. Mais le soucis, c'est qu'il faut bien les programmer tous ces modules KNX la première fois que vous allez les installer. Et là c'est un peu plus difficile à avaler pour le portefeuille! Confused

* Il existe différents systèmes pour programmer les modules KNX. Le plus communément utilisé, c'est le PC sur lequel vous aurez installé LE programme INDISPENSABLE vendu par l'association KNX.org. Ce programme c'est ETS (actuellement version 4.0, mais la version 3.0f est toujours largement utilisée). Il s'agit d'un programme qui a été créé au départ pour les professionnels de la domotique, qui gagnent de l'argent avec leur entreprise. Vous ne vous étonnerez donc pas qu'ETS soit vendu près de 1000€ HT ! Impensable me direz-vous ? Il est pourtant indispensable pour programmer votre installation.
Une solution est de trouver une âme charitable qui pourra vous prêter sa licence le temps de programmer votre installation. Essayez éventuellement via ce forum, en contactant directement un forumeur près de chez vous... sans garantie bien entendu.

* Ce qu'il manque aussi à l'installation décrite sur le schéma ci-dessus, c'est le moyen de faire communiquer le PC (et son programme ETS) avec les modules KNX. Pour cela, vous devez acquérir un module USB ou Ethernet (IP) qui servira de passerelle (+- 180€).
Là, vous n'y couperez pas, c'est non seulement utile pour programmer les modules KNX, mais aussi si vous souhaitez profiter de votre installation et de toutes ses possibilités de communication vers l'extérieur.
Cela permettra par exemple de mettre en place ce qui est communément appelé sur le forum 'une visu', soit une interface visuelle sur PC ou tout autre solution à base d'écran, qui permet d'avoir un aperçu, un suivi visuel de toute votre installation domotique.
[Image: intmedaps.asp?cmd=getthumb&name=...lang=fr,XX]
Passerelle ethernet KNX (aussi appelée passerelle IP)


La fin... (déjà ?)

Voici que se termine un premier aperçu d'une installation simple en KNX. Avec cela, vous pouvez déjà comprendre comment cela fonctionne et les grands principes du système EIB/KNX. A partir de là, vous comprendrez peut-être un peu mieux de quoi discutent tous ces forumeurs aguéris qui balancent des termes comme BUS, visu, actuateurs, etc.


La suite..! La suite....!!

Quelques informations lancées (jetées) au hasard pour les débutants :


Les différentes alimentations
Les alimentations KNX existent en 160ma (milliampère), 320ma et 640ma. Les modules KNX, pour être certifiés, doivent consommer au maximum 10ma chacun. Vous pouvez donc déduire avec cela qu'une alimentation de 160ma peut faire fonctionner sur sa ligne (son câble vert) 16 modules au maximum, une de 320ma, 32 modules et une de 640ma, 64 modules. Si vous avez un minimum de moyens, achetez directement une 640ma, on arrive vite à 64 modules dans une maison.
Si vous avez plus de 64 modules dans votre maison, vous devez utiliser un coupleur de ligne.

[Image: P_I201_XX_04949i300300.jpg]
Alimentation KNX 640ma


Sur cette alimentation, vous voyez le WAGO rouge et noir, mais il y a aussi un WAGO blanc et jaune. En effet, certains modules KNX ne peuvent pas se contenter des 10ma qu'ils sont autorisés à prendre sur le BUS pour fonctionner. On doit donc leur adjoindre une alimentation secondaire 30v. L'exemple type, c'est la passerelle IP que vous pouvez voir plus haut. Elle possède aussi les WAGOs blanc et jaune. Il suffit d'utiliser les fils blanc et jaune du câble vert KNX pour alimenter secondairement la passerelle IP. Ces fils blanc et jaune ne sont actuellement pas utilisés en domotique KNX. Ils sont là "pour réserve" en cas d'évolution de la norme.

*Attention que cette sortie 30v secondaire n'a pas les mêmes propriétés que la sortie 30v rouge et noir du BUS KNX. Elle ne peut pas être utilisée pour cela.
*Attention aussi que toutes les alimentations KNX n'ont pas de sortie 30v secondaire.
*Certaines alimentations ont par contre 2 sorties 30v rouge et noir pour alimenter 2 lignes de BUS différentes (il faudra utiliser malgré tout un coupleur de BUS)
pff, c'est compliqué tout ça !!

-------------------------------------------------------------------


Le coupleur de ligne (coupleur de BUS)
Il existe des coupleurs de ligne. Une ligne KNX est l'ensemble des modules KNX connectés entre-eux par "le même" câble KNX. Comme on peut avoir maximum 64 participants (modules KNX) sur une ligne puisque les alimentations font maximum 640ma, vous pouvez utiliser ces coupleurs de ligne pour que 2 lignes puissent communiquer entres-elles. En effet sans cela, un message envoyé par un participant situé sur la ligne 1 (sur l'alimentation n°1) n'arriverait jamais au participant situés sur la ligne 2 (sur l'alimentation n°2) qui attend ce message.

-------------------------------------------------------------------


C'est quoi "une entrée KNX"?... et "une sortie"?
En domotique KNX, on parle souvent "d'entrées" et de "sorties" KNX :

Grossièrement, une "sortie KNX" c'est un module KNX fait pour effectuer une action suite à un ordre/un message KNX.
Exemples de sorties KNX :
- les actionneurs (comme présenté sur l'exemple ci-dessus)
- les dimmers.

Les entrées KNX sont l'inverse. Elles sont faites pour "écouter" une action extérieur au KNX et crée un message/un ordre à partir de ce quelle ont reçu comme information "de l'extérieur".
Exemples d'entrées KNX :
- un interrupteur KNX attend qu'on lui pousse dessus pour envoyer l'ordre sur le BUS KNX d'allumer une lampe;
- un modules KNX détecteur de mouvement enverra sur le BUS KNX l'ordre d'allumer une lampe quand il verra passer quelqu'un;
- un module détecteur de température enverra sur le BUS KNX l'ordre d'allumer le chauffage lorsque une t° donnée sera atteinte.

-------------------------------------------------------------------


Où trouver mon matériel?
Vous pourrez normalement trouver votre matériel auprès d'un revendeur en électricité un peu spécialisé près de chez vous. Mais le marché KNX est assez peu développé en France et en Belgique ce qui a tendance à tirer les prix vers le haut.

Par contre en Allemagne, c'est le contraire. Beaucoup de forumeur achète leur matériel en Allemagne via internet. C'est souvent moins cher et le service est toujours de qualité (d'après mon expérience).
--> Voici le site le plus connus : http://www.eibmarkt.com.
Ils font de très bons prix, mais ce n'est pas évident de trouver un article à cause d'un site pas très pratique à utiliser.
--> Ebay Allemagne (http://www.ebay.de) est très fourni en matériel KNX d'occasion. Il faut par contre savoir parler Allemand (plus difficile)... ou savoir utiliser GoogleTranslate (plus facile Tongue). Utilisez les mots-clés EIB ou KNX pour trouver tous les articles KNX.

Petite aide déjà : en allemand,
- actionneur se dit "Schaltaktor",
- dimmer se dit "Dimmaktor".
- "4fach" se traduit par x4 (fois 4)
Donc "Schaltaktor 4fach" veut dire que c'est un actionneur possédant 4 sorties.

Je pense que certains revendeurs ou sites internet en France tentent de s'aligner sur les prix Eibmarkt. A vous de comparer et éventuellement d'essayer de négocier. Je ne peux pas vous guider n'ayant pas essayé.

-------------------------------------------------------------------


La problématique des interrupteurs en KNX
Le choix d'un interrupteur en KNX est un vrai dilemme. Entre prix, esthétique, fonctionnalité,... rien n'est simple ! Il y a tellement de possibilités et de choix à faire. Le plus important est de savoir ce que vous voulez réellement faire aux différents endroits où vous en placerez un. Il reste à trouver celui qui rassemblera tous vos critères.

Attention que lorsque vous avez choisi une marque et un modèle d'interrupteur précis, ils sont bien souvent (pas toujours) vendu en 2 pièces détachées :
- L'interrupteur en lui même qui ne représente bien souvent que la partie visible, décorative, placée devant le mur ;
- Le coupleur de bus qui est la partie derrière l'interrupteur qui sert à communiquer avec le BUS KNX, à envoyer les ordres/messages aux autres pariticipants KNX.
Ne vous laissez pas abuser par des interrupteurs dit KNX à 25 euros, qui ne représente souvent que la partie visible auquel il faudra ajouter le coupleur de BUS.

Certains interrupteurs sont très complexes avec écran "de visualisation", thermostat, écran tactile,... les prix sont en correspondance avec la complexité.

La solution que j'ai retenue pour ma part, c'est d'utiliser un interrupteur classique de type bouton poussoir qu'on trouve dans le commerce. Ce choix je l'ai fait principalement pour raison esthétique (je n'aime pas l'esthétique de la plupart des interrupteurs KNX abordables).
Pour communiquer avec le BUS KNX, j'utilise un module d'entrée KNX (voir ci-dessus ce qu'est une entrée KNX) que je place derrière l'interrupteur. Ce module d'entrée est alimenté par le BUS KNX, il n'a donc besoin de rien d'autre que le câble KNX vert pour fonctionner. En plus des WAGOs rouge et noir qui servent à se connecter au BUS, il possède 2 fils que je connecte au bouton poussoir et qui lui serviront à détecter tout appuis sur ledit bouton. A moi de programmer les actions à effectuer selon les appuis détectés.

Les modules que j'ai retenus sont des ABB US/U 2.2, US/U 4.2 et US/U 12.2 (pour 2, 4 ou 12 entrée/sorties possibles).
Pourquoi "entrées/sorties"? Parce qu'en plus de pouvoir détecter l'appui sur un bouton poussoir, ces modules ABB US/U sont capables aussi d'allumer une led "à la demande". Ces leds, en les plaçant juste derrière la "fenêtre" de l'interrupteur, permettent de signaler l'un ou l'autre évènement aux personnes situées dans la pièce (oubli d'une lampe dans la cave,...)
[Image: R7158935-01.jpg]
ABB US/U 2.2


-------------------------------------------------------------------


Quel câble KNX ?
Pour votre câble KNX, vous pouvez utiliser du câble certifié KNX (le fameux câble vert). C'est franchement recommandé.
Mais à 0.40 € le mètre, certains souhaitent économiser sur ce point. Ils utilisent donc du câble réseau CAT5e, bien moins cher. Apparemment ça fonctionne. Attention d'utiliser du câble réseau avec des brins rigides, pas de brins souples. Sinon ils ne rentreront pas dans les wagos rouge et noir.

-------------------------------------------------------------------

KNX, ça existe sans fil ?
Oui il existe plusieurs solutions de KNX sans fil par onde radio, mais ce sont plutôt des sous réseaux au sein du protocole KNX.

En effet, lorsque vous choisissez une marque d'émetteur/récepteur sans fil (le module KNX qui servira de passerelle entre les modules sans fil et le réseau KNX filaire), seuls les modules sans fil de cette marque là pourront passer par l'émetteur/récepteur en question. En clair, si vous choisissez un émetteur/récepteur HAGER, vous devrez acheter les télécommandes de la marque Hager.

Mais une fois le lien entre le réseau filaire KNX et le réseau sans fil effectué grâce à l'émetteur/récepteur, la communication est transparente entre les modules KNX filaires et les modules KNX sans fil (pour certaines marques tout du moins, pas dans toutes les marques !)

L'exemple d'un très bon réseau sans fil que je connais et que j'utilise quotidiennement est le réseau sans fil Hager avec son coupleur de média TR131a (émetteur/récepteur). Associé aux télécommandes TU402, TU404, TU406 et TU418 (pour 2, 4, 6 et 18 boutons), cela fait un très efficace réseau sans fil pour télécommander la maison.
Ces télécommandes sont très esthétiques (question de goût), et très efficaces point de vue longueur de portée (au fond de mon jardin à 60m, j'allume toujours la lampe du salon).

Il existe chez Hager d'autres modules d'entrées sans fils que les télécommandes pré-citées : boutons poussoirs, modules d'entrées à contacts secs,... ainsi que des modules de sorties sans fil : actionneurs, dimmers,...

Attention encore une fois que toutes les marques ne permettent pas une communication bi-canal (émetteur/récepteur). Certaines se limitent en effet au simple transfert des messages KNX venant du réseau sans fil vers le KNX filaire et ne permettent donc pas l'envoi d'ordres KNX venant du filaire vers le réseau KNX sans fil. Cela fait une grande différence de souplesse (par exemple en cas de souhait d'évolution de votre installation domotique, si vous souhaitez installer un jour un actionneur à un endroit non prévu à l'origine et qu'il n'y a pas de câble KNX vert à proximité).

-------------------------------------------------------------------


Quel matériel de base choisir dans tout ce choix de marque et de modèle?
Voici quelques exemples concrets de matériel KNX à prix raisonnable, pour des fonctionnalités classiques et approuvées :
Alimentation Siemens 640ma 5WG1125-1AB21
Passerelle IP Siemens 5WG1148-1AB22
Actionneur On/Off Siemens 16 sorties 5WG1567-1AB22
Module dimmer JUNG FUD 4252 4 sorties 50w-210w
Module d'entrée/sortie ABB US/U 2.2 pour, par exemple, interrupteur
Détecteur de présence 360° et mesure de luminosité de marque Eibmarkt (attention, ce n'est pas un détecteur de mouvement, c'est plus sensible !)
Câble KNX vert par 100m
Pour le KNX sans fil de marque HAGER, voir les liens au point précédent
...

-------------------------------------------------------------------


C'est quoi une "platine de test"? à quoi ça sert?
Avant de vous lancer dans l'achat de tout votre matériel KNX qui peut coûter des milliers d'euros, il serait vraiment très sage d'acheter quelques éléments pour les tester, pour vérifier qu'ils fonctionnent ensembles et comme vous le souhaitez. Achetez au minimum le matériel décrit dans l'exemple du début de ce post + un exemplaire des quelques éléments spécifiques à votre installation que vous souhaitez intégrer.

Une fois que tout aura été testé et validé, que vous vous sentirez à l'aise avec vos choix et la programmation des modules, il sera bien temps de vider votre compte en banque en achetant le reste.

-------------------------------------------------------------------


Comment savoir si un module KNX me conviendra?
Vous avez de la chance, avant d'acheter un module KNX vous pouvez savoir tout ce qu'il a dans le ventre, du moins en termes de fonctionnalités.

Le cher (!) programme ETS nécessaire à la programmation des modules KNX permet en effet de visualiser toutes les fonctionnalités d'un module KNX que vous ne posséderiez pas encore. Il suffit pour cela d'aller sur le site internet du fabriquant du module en question et de télécharger sa base de données de produits KNX. Vous intégrez cette base de données dans la base de données ETS et vous pouvez ainsi avoir accès à toutes les propriétés et possibilités des différents produits.

Par exemple, vous pourrez savoir si un dimmer permet l'allumage d'une lampe sur 10 secondes, savoir si un interrupteur permet une action spécifique sur un double appui, etc...

-------------------------------------------------------------------

Et pour la partie visualisation de mon installation (la visu)?
Le trio de logiciel libre le plus connu sur ce forum est EIBd, LinkKNX et KNXweb (dans sa version 2 actuellement). Une section entière leur est consacrée.
Mais vous avez aussi des solutions toutes prêtes comme le Gira HomeServer, Domovea, LifeDomus,... (désolé pour les autres, j'ai pas fait d'enquête)

-------------------------------------------------------------------

Tutoriel ETS 3.0 et tutoriel ETS 4

Un tutoriel ETS 3.0 : http://sitelec.org/download_page.php?fil...ts_erm.pdf

Et un très bon tutoriel ETS 4.0 (et KNX en général) proposé par un membre du forum :
Le sujet de discussion : http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=2241
Le tutoriel en question : http://www.knx-fr.com/attachment.php?aid=84

-------------------------------------------------------------------

à suivre....
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02/02/2012, 23:06:48
Message : #2
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Waou!! joli post ! merci mil3d
J'avais déjà tout découvert tout seul ou presque. Tu aurais pu venir 8mois plus tôt Smile

Concernant la visu, j'utilise ligo.tv c'est le seul que j'ai réussi à faire fonctionner malgré les dizaines heures passées sur linknx et knxweb.
Non de dieu, quand y aura t il quelqu'un qui postera un VM fonctionnelle avec un ubuntu récent le trio infernal (pour moi) et des lignes de commandes sans fin.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03/02/2012, 09:28:53 (Ce message a été modifié le : 03/02/2012 10:39:50 par mil3d.)
Message : #3
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
8 mois plus tôt, j'en étais au même niveau que toi ! Tongue

Je ne connais pas Ligo.tv. Je vais regarder ça !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04/02/2012, 22:29:22
Message : #4
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Sympa mil3d !

.vince
http://15kwh.fr
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06/02/2012, 17:48:36
Message : #5
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Bonne initiative mil3d ! Bravo.

@.vince, c'est ta maison sur le blog ? Je crois que t'as du visiter le mien il y a pas longtemps j'ai vu ton URL passer. Tu suis l'actualité de près !!

http://mobeco.blogspot.com/
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06/02/2012, 19:00:30
Message : #6
Wink RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Bonsoir à tous, je sais pas si ma petite contribution est au bon endroit mais je post toujours, une appli flash trouvée sur le site KNX.org dans un fond de dossier nommée "KNX - principles of the technology - English.zip" en anglais mais bien expliqué.. Sleepy avec quelques schémas.

Dispo ici ; http://www.knx.org/fileadmin/downloads/0...nglish.zip
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23/06/2012, 09:36:52
Message : #7
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Bonjour,
Merci pour cette présentation simple et claire pour un ... apprenant nul !

Cordialement
Michel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28/06/2012, 15:06:26
Message : #8
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Bonjour et merci pour une vision démocratisée de cette techno.

Dans le cadre de mes recherches sur les solutions multiroom en temps que particuliers, j'ai été dans un premier temps à découvrir la box de lifedomus, qui m'a permis de rencontrer Olivier Ledoux et d'assister au fonctionnement "magique" de cette box... Intéressé, je me suis dit OK c'est ce qu'il me faut, je la branche et voilà je pilote mes ensembles son et video. Or Olivier m'a signalé qu'il fallait que l'installation à prévoir avec mon electricien repose sur du KNX.
La question pour la faire simple, est que mon electricien (motivé par ce projet) a prévu un réseau RJ45 pour permettre le fonctionnement des pc dans les pièces, et des TV...maintenant avec la lifedomus et surtout le KNX, je me demande s'il est utile de passer et du cable RJ45 et du KNX ?

pouvez vous m'éclairer ?
merci de votre collaboration
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28/06/2012, 17:18:23
Message : #9
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
(28/06/2012 15:06:26)fabrice a écrit :  Bonjour et merci pour une vision démocratisée de cette techno.

Dans le cadre de mes recherches sur les solutions multiroom en temps que particuliers, j'ai été dans un premier temps à découvrir la box de lifedomus, qui m'a permis de rencontrer Olivier Ledoux et d'assister au fonctionnement "magique" de cette box... Intéressé, je me suis dit OK c'est ce qu'il me faut, je la branche et voilà je pilote mes ensembles son et video. Or Olivier m'a signalé qu'il fallait que l'installation à prévoir avec mon electricien repose sur du KNX.
La question pour la faire simple, est que mon electricien (motivé par ce projet) a prévu un réseau RJ45 pour permettre le fonctionnement des pc dans les pièces, et des TV...maintenant avec la lifedomus et surtout le KNX, je me demande s'il est utile de passer et du cable RJ45 et du KNX ?

pouvez vous m'éclairer ?
merci de votre collaboration

Oui il est utile de passer du RJ45 et du bus KNX, ce n'est pas la même chose. Le RJ45 va servir pour le câblage réseau/multimédia, avec la connexion internet, et le bus KNX est un bus de terrain pour l'automation. Avec une passerelle IP/KNX on va faire le lien entre les 2 mondes. C'est grâce à cette passerelle que la box lifedomus va pouvoir communiquer avec le système KNX.
En gros il faut les 2 c'est complémentaire.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28/06/2012, 20:35:06
Message : #10
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
merci pour ce retour rapide, je vais donc avancer sur ces 2 éléments,
bien à vous
fabrice
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20/02/2013, 17:44:32
Message : #11
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
super synthèse mil3d, merci pour ces précieuses infos.

me voilà donc parti à installer ma domotique chez moi. je suis actuellement en train de fabriquer une maquette avec les éléments préconisés dans le post, à savoir :

1 alim 320ma siemens 5WG1 125-1AB11
1 alim supplementaire 24v equilibree pour la passerelle IP
1 passerelle IP 5WG1 148-1AB22
1 actionneur 5WG1 567-1AB22
1 module entree/sortie ABB US/U 2.2 pour interrupteur

le but etant avec ma maquette de piloter une prise (reliée à une lampe) avec un inter, comme sur le schema du post "knx pour les nuls"

pour piloter le tout , j'ai acheter une licence ETS4 lite

j'ai realisé mon cablage correctement je pense (en tout cas la partie 220 V car j'arrive à allumer et eteindre la prise depuis l'actionneur en mode manuel)

je crée mon projet sous ETS4 exactement comme dans le tutoriel ecampus sur le site KNX, sous ce passe bien jusqu'au moment ou je télécharge le projet, le message d'erreur suivant apparaît :

"l'adresse du participant a été correctement programmée mais la vérification finale a échoué.
veuillez vérifier la topologie
vous devez peut être arrêter le mode programmation (LED) manuellement"

j'ai reverifier la topologie et j'ai fait exactement comme sur le tutoriel.

je ne comprend pas d'ou le probleme vient,

pouvez vous m'aider svp

merci d'avance


Pièce(s) jointe(s)
.pdf  maquette.pdf (Taille : 195,34 Ko / Téléchargements : 114)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20/02/2013, 20:19:52
Message : #12
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Ce message d'erreur m'arrive régulièrement sous ETS 3.0. Je l'ignore et au final, tout va bien... j'arrive en effet ensuite à télécharger le programme au module sans soucis Undecided
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20/02/2013, 23:39:40
Message : #13
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Merci mil3d ,

J ignore effectivement le message d erreur mais le problème c est que le téléchargement du programme du module échoue très vite après ! A vrai dire il ne dépasse même pas les 1% !
Aurais tu une idée a mon problème car du coup j avoue que la je suis vraiment coincé sur ma maquette et donc pour la suite !
Merci d avance
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20/02/2013, 23:43:07
Message : #14
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Quel est le message d'erreur lors du téléchargement?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21/02/2013, 20:07:46
Message : #15
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Ben écoute je touche du bois, je ne sais pas pourquoi mais j ai retante un chargement et la ça a marche ! Je pense qu il devait y avoir une connection défectueuse au niveau de la passerelle IP. J ai re essaye plusieurs chargement et ça a marche à chaque fois.

En tout cas merci pour les conseils , je vais continuer a progresser sur ma petite maquette.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21/02/2013, 20:10:57 (Ce message a été modifié le : 21/02/2013 20:11:43 par mil3d.)
Message : #16
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Bon amusement Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04/03/2013, 18:40:31
Message : #17
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Bonjour,
Je suis en train de monter ma platine de test et j'essaye de prendre en main ETS3. Pas hyper facile, surtout lorsque l'import de la base de donnée de mon 5WG1567-1AB22 est en allemand.

Savez-vous comment passer ça en français ?

Je vais pourtant sur cette page :
https://www.hqs.sbt.siemens.com/Lowvolta...ind_en.htm

Je change en français (ou même en anglais), et je télécharge le fichier.
J'importe le nouveau fichier et c'est toujours des caractéristiques en allemand que je vois.
Est-ce qu'il y a une manip à faire avant de réimporter une nouvelle base ? Cela n'écrase pas automatiquement l'ancienne ?
Ou alors c'est parce que quelque soit la langue, le fichier est tjs en allemand...

Je suis un peu perdu.
Quelqu'un aurait-il une idée/solution ?

Merci.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04/03/2013, 18:49:47 (Ce message a été modifié le : 04/03/2013 18:51:13 par mil3d.)
Message : #18
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Dans ETS, dans le menu du haut "Suppléments", puis "maintenance de la BDD", tu as la possibilité de traduire la BDD. Tu choisis le français (ou l'anglais) puis "Traduire". Si les fichiers .vd des modules KNX que tu as importés dans ETS contenaient la langue en question, ce sera cette version qui sera maintenant affiché dans les paramètres du modules KNX
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04/03/2013, 20:08:58
Message : #19
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Super, ça marche, merci bcp !
Je n'ai plus qu'à comprendre comment ça fonctionne ce logiciel :-)
Si vous avez des liens (vidéo ou doc), n'hésitez pas ;-)
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04/03/2013, 20:27:53
Message : #20
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
ici par exemple : http://sitelec.org/download_page.php?fil...ts_erm.pdf

bonne découverte Tongue
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05/03/2013, 08:18:58
Message : #21
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Ou bien ici pour un très bon tutoriel ETS 4.0 (et KNX en général) proposé par un membre du forum :
Le sujet de discussion : http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=2241
Le tutoriel en question : http://www.knx-fr.com/attachment.php?aid=84
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18/03/2013, 08:32:45
Message : #22
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Super Post ! merci Smile

War has changed
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17/04/2013, 16:13:58
Message : #23
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
Merci pour ton post, très utile pour un néophite comme moi!
Quelles sont les marques qui permettent une communication bi-canal?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17/04/2013, 21:37:18
Message : #24
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
(02/02/2012 14:00:58)mil3d a écrit :  Pour communiquer avec le BUS KNX, j'utilise un module d'entrée KNX (voir ci-dessus ce qu'est une entrée KNX) que je place derrière l'interrupteur. Ce module d'entrée est alimenté par le BUS KNX, il n'a donc besoin de rien d'autre que le câble KNX vert pour fonctionner. En plus des WAGOs rouge et noir qui servent à se connecter au BUS, il possède 2 fils que je connecte au bouton poussoir et qui lui serviront à détecter tout appuis sur ledit bouton. A moi de programmer les actions à effectuer selon les appuis détectés.

Les modules que j'ai retenus sont des ABB US/U 2.2, US/U 4.2 et US/U 12.2 (pour 2, 4 ou 12 entrée/sorties possibles).
Pourquoi "entrées/sorties"? Parce qu'en plus de pouvoir détecter l'appui sur un bouton poussoir, ces modules ABB US/U sont capables aussi d'allumer une led "à la demande". Ces leds, en les plaçant juste derrière la "fenêtre" de l'interrupteur, permettent de signaler l'un ou l'autre évènement aux personnes situées dans la pièce (oubli d'une lampe dans la cave,...)
[Image: R7158935-01.jpg]
ABB US/U 2.2

Bonjour,
Je suis très novice en la matière et je ne comprends pas cette partie. Pourquoi placer un module 4 ou 12 entrées/sorties derrière un interrupteur ?

Pour la partie "ces modules ABB US/U sont capables aussi d'allumer une led "à la demande"", ça veut dire qu'on peut faire en sorte par exemple que l'interrupteur clignote s'il y a un oubli dans une autre pièce ?

Merci
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18/04/2013, 08:27:19 (Ce message a été modifié le : 18/04/2013 09:05:21 par mil3d.)
Message : #25
RE: Mode d'emploi et découverte de KNX / EIB "pour les nuls" et débutants
(17/04/2013 16:13:58)Gouni a écrit :  Quelles sont les marques qui permettent une communication bi-canal?
si tu parles du matériel qui permet de faire du KNX sans fil, je peux juste te dire que la marque Hager avec son coupleur de bus TR131a (ou TR131b) permet une communication dans les 2 sens : elle peut recevoir des ordres KNX depuis du matériel KNX sans fil Hager (une télécommande par exemple) et l'envoyer sur le Bus KNX filaire, mais elle peut aussi réceptionner des ordres KNX qui viennent du bus filaire (un interrupteur KNX Siemens filaire par exemple) et les envoyer vers du matériel Hager KNX sans fil (un dimmer sans fil Hager par exemple).


(17/04/2013 21:37:18)haole a écrit :  Bonjour,
Je suis très novice en la matière et je ne comprends pas cette partie. Pourquoi placer un module 4 ou 12 entrées/sorties derrière un interrupteur ?

Pour la partie "ces modules ABB US/U sont capables aussi d'allumer une led "à la demande"", ça veut dire qu'on peut faire en sorte par exemple que l'interrupteur clignote s'il y a un oubli dans une autre pièce ?

Merci

Bonjour,

le but du module d'entrée est de permettre à un interrupteur (ou un bouton poussoir) non KNX d'envoyer des ordres sur le bus KNX. Il peut y avoir plusieurs raisons de faire comme ça :
- raison esthétique : si les BP KNX ne te plaisent pas, tu peux avec ça acheter n'importe quel BP dans le commerce et le transformer en inter KNX.
- raison économique : ça peut être moins cher qu'un inter KNX.
-...

Un module à 4 ou 12 entrées peut servir lorsqu'on a plusieurs BP au même endroit. J'ai chez moi 6 BP au même endroit. Chaque BP commande un scène d'éclairage dans mon séjour/salon.
6 entrées du module KNX servent pour les BP, les 6 autres (sorties dans ce cas) servent à allumer les LED de ces BP.

Il est effet possible de faire allumer/clignoter une led "à la demande" à partir de ces modules d'entrée. Tout est dans la programmation du module.
Quelques scénarios : la LED s'allume/clignote quand la lumière de la cave est allumée, pour signaler que l'alarme est enclenchée, quand l'alarme s'est déclenchée, quand le congélateur est en panne, que la maison est en "mode nuit",...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant cette discussion : 1 visiteur(s)

Contact | Retourner en haut | Retourner au contenu | Version bas-débit (Archivé) | Syndication RSS | Usermap