Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Nouveau projet d'autoconstruction en cours, domotisation à venir (dans longtemps)
#26
Oui ce sont les BSO et volets roulant. Les BSO sont l'élément essentiel de la maison pour la protection solaire (rien côté est et ouest, et sur le sud le débord de toit est trop loin au rez-de-chaussée). J'en suis (en 2019) à 45 / 50 000€ de menuiseries, 25 000€ de BSO et VR (mais incluant les moteurs). Si je passe les 8 BSO en SMI ce n'est pas non plus la mer à boire je pense. Les VR resteront en classique. Il me semble d'ailleurs que dans le devis des BSO / VR j'avais plus de BSO, j'ai des fenêtres que j'ai finalement décidé de repasser en VR plutôt.
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre
#27
(11/01/2022, 17:24:17)Woofy a écrit : Du coup comment ça fonctionne ?
La station météo donne l'angle du soleil par rapport à l'horizontale, et on demande aux volets (par exemple toutes les 15 minutes) de changer d'angle pour que les lames soient à 90° par rapport aux rayons du soleil (ce qui est encore optimisable d'ailleurs) ?
Et la position par rapport au sud pour savoir sur quelles façades agir ,
Faisable hors SMI ?

Comment tu fais, sans retour d'état, et sans temps, pour demander à tes lames de s'ouvrir à 45° par exemple ?

Bon je me doute que c'est une utilisation très avancé et j'en suis encore loin. Il me faut même recommencer la formation campus car je ne sais plus du tout manipuler ETS et je suis un peu complètement perdu.
bonjour
J'ai bien dit que j'ai des VR actuellement.
Mais pour des BSO le principe est le meme. Il y a 2 actions, baisser ou monter le tablier ensuite orienter les lames.
La partie qui pilote le tablier peut se faire avec un temps ou via une surveillance de conso.

Pour information un moteur SMI coute le meme prix qu'un moteur Sans Fil. 
Info pour Ne pas se faire entuber par les menuisier ou autre vendeur de cacahouète.... 
Un moteur sans fil ou SMI etant un peu plus cher qu'un moteur filaire 20 a 40€ de memoire.

En SMI on a besoin d'une passerelle, qui peut piloter selon le modèle jusqu'à 16 moteurs. Suivant les projets cela vaut carrément le coup le SMI, car 2 actionneurs KNX de VR coute autant voir plus cher qu'une passerelle par exemple.


Sinon je suis du meme avis que Polo evite a tout prix le Somfy / Bubendorf..., par contre pas la peine d'aller taper dans du matos hors europe il y a des fabriquants de moteur connu allemand qui sont assez réputé.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#28
Dans le sujet sur le SMI ça parlait du Geiger G56 E06 et E07.
https://www.geiger.de/fr/produits/moteur...06e07.html

'fin bon je n'y suis pas encore, et il faudra que je vois avec le vendeur de BSO s'il veut vendre le moteur avec ou si je le prends à part.
D'ailleurs je ne sais toujours pas comment intégrer le BSO dans la maçonnerie, mais bon ça c'est pas de la domotique Big Grin
Je voulais mettre les menuiseries en tunnel, mais vu le recul que me demande le BSO, je risque d'être pas loin d'être en applique.

Sinon pour l'orientation j'ai bien compris que les BSO descendent lames ouvertes, puis dès que la barre de seuil touche ... le seuil, les lames se ferment si on continue à descendre.
C'est surtout que, hors moteur SMI, peut-on avoir un peu de précision dans l'orientation des lames ? Et une orientation constante à chaque essai ? Ça me semble aléatoire sans le retour d'état qu'offre le SMI.
Pour du VR pas de problèmes pour ne pas être précis (3 positions me suffisent : ouvert, fermé, et une position entre deux programmable), mais pour les BSO j'ai quand même besoin que ça le soit un minimum.

150€ pour une interface IP, c'est le tarif ? Je ne me souvenais pas que c'était aussi cher, mais bon ça fait des années que je n'ai plus regardé les prix.
500m de câble c'est pas excessif ? Ca ne coûte pas vraiment moins cher que 5x100m (même s'il y aura du coup un peu moins de pertes aux coupes). Bref je me tâte à prendre sur eibmarket la couronne de 500m + une interface IP MDT, ça me reviens à 400€, et avec ce que j'ai acheté à mil3d j'aurais de quoi faire mon tableau de test.
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre
#29
Hello,

Je cherche un rail DIN pour monter mon tableau de test. Vous savez si ça se trouve sur eibmarket ? Ou eibabo (c'est la même chose on dirait, l'un pointe sur l'autre) ? J'ai un peu cherché mais trop de catégories, dans la recherche j'ai des milliers de réponses, mais je ne trouve pas du coup.

EDIT : trouvé en filtrant par prix. Pourtant je pouvais faire difficilement plus explicite que "DIN Rail" comme recherche.

De plus, je voulais des borniers topjob ou dans le genre, vous proposeriez quoi pour commencer (un avec le neutre sur le rail ?) ?
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre
#30
réfléchi aux bornes que tu voudras utiliser dans ton futur tableau et prend les meme histoire de pas avoir 36 références.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#31
Ben ... justement je ne sais pas.
Je n'ai pas de formation d'électricien, ni de domoticien ou autre. Je ne sais pas lire les schémas des borniers, bien que je comprenne un peu. Je ne comprends pas certaines fonctions (par exemple pourquoi certains ont des diodes ? C'est pour du courant continu ?).

Je sais qu'il y a plein de façons de faire et je ne sais pas trop les comparer.
Terre sur le rail, ou à part comme certains préfèrent (et pourquoi ils préfèrent la terre à part ? Plus lisible pour un électricien qui interviendrait plus tard ?).
Quel va être l'utilité des pontages dans le cadre du résidentiel ? On ponte uniquement les bornes de neutre, ou également les phases ?

Les borniers uniquement pour les liaisons entre le tableau et les gaines qui arrivent de la maison, ou également des borniers pour les connexions au sein du tableau (entre actionneurs et disjoncteurs par exemple ? Certains ont fait des trucs comme ça ?).

A priori pour le moment j'ai vu les bornes 2003-7646 qui ont phase/neutre/terre sur la borne (et terre reliée au rail), ou alors pour une terre séparée les bornes de passage 2002-2233. Pour le repérage je ne sais pas encore comment faire, mais à priori j'aurais plutôt une dymo ou alors impression sur du papier autocollant.
Pour un tableau de test je peux en prendre 5 de chaque par exemple, je ne me ruine pas (ou alors je demande un échantillon à Wago, je ne sais pas s'ils en font pour les particuliers).

Je ne me rends pas bien compte de ce que ça peut donner par la suite, et quels sont les incidences.

A savoir que j'ai largement la place pour le tableau, je me suis réservé un espade de 160 de large par 60 de profondeur (et 180 de hauteur).
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre
#32
Alors pour les bornes à diodes, c'est éffectivement orienté courant continu, je m'en sers pas mal en industrie et permet de voir en lecture simple le retour d'état capteur, selon aucun intérêt de ce type de borne en résidentiel
Pour les pontages, ceux ci servent pour les neutres sous un même disjoncteur mais peut servir également pour tout autre potentiel au même titree que des connexions à levier et autre en boite de dérivation sur construction classique
Les borniers sont effectivement utilisés comme une interface entre le tableau et le reste de l'installation, aucun intérêt d'en mettre ailleur, je dirais que les borne permettent un précâblage du tableau en amont et second intérêt, lors du raccordement des câbles il n'y a plus à chercher dans le tableau, tout est à connecter sur le bornier

Des bornes faisant généralement 5mm de largeur, sur une rangée il y a effectivement de quoi en mettre quelques une.
Répondre
#33
Ok merci des explications.
Juste un point qui me paraît flou : tu parles des connexions en boite de dérivation.
Celles là : [Image: 3606489505752_01c?$MOB_PREV$&$width=190&$height=190]
J'imagine pas les 10x10cm, des plus grosses, mais ça veut dire que tu peux mettre un rail dedans ?
EDIT : ah non tu parlais de connexions à levier, j'étais trop la tête dans les borniers sur rail, désolé.



Quelques autres questions car le catalogue de Wago est quand même ... vaste ...
Je vais avoir une arrivée électrique en 2x90mm² (câble alu). Plutôt que de mettre des fouets de réduction, est-ce que je peux utiliser une paire de borne comme ça (une grise et une bleue) et entrer d'un côté en 90mm² alu, sortir de l'autre côté en 25mm² cuivre et raccorder mon interrupteur sectionneur général avec ?
https://www.wago.com/fr/bornes-sur-rail/.../p/285-195
Cela impliquerait que j'ai un petit rail en 35x15 juste pour ces 2 bornes. J'imagine également qu'il faudra coincer les câbles alu pour ne pas que ça tire dessus, mais comment faire, avec quoi ?

Si je mets la terre sur le rail, avec quelle borne je la reprends du rail pour la relier à la câblette de terre ?
Celle-ci ? https://www.wago.com/fr/bornes-sur-rail/.../2016-7607

Au niveau des connexions sur le bornier, la plupart sont à insertion directe, mais certaines à levier. Il y a des avantages/inconvénients à avoir en tête ou en insertion directe ça suffit ? A priori je serais principalement en conducteurs monobrins, classique quoi.

Je vais fouiller un peu le forum pour voir qui a fait quoi au niveau bornier, mais si vous avez des exemples de sujets je suis preneur.

EDIT 2 : et c'est quand je pensais avoir trouvé ce que je voulais que Dibou parle des bornes 2003-6646 ! Rhalala ! Big Grin
Mais elles semblent pas mal effectivement. D'ailleurs, mieux vaut le neutre en-dessous et la phase au-dessus ? C'est plus facile à lire ?

Sur eibmarket, je ne trouve pas les 2002-2233, en revanche il y a les 2231 (mais P/P) qui me permettraient de tester.
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre
#34
90mm²? pour du résidentiel? je ne comprends pas comment tu peux arriver à ça :O
Le problème de l'aluminium est qu'il faut normalement des cosses spécifiques pour le raccordement à des équipements destinés cuivre
https://www.rexel.fr/frx/search/?text=co...ategoryurl=

Les bornes de type "push in" ou tu insére le câble sans outils sont les des bornes à ressort comme celle à levier, c'est uniquement la mise en place du ressort qui change.

Des bornes en 2 étages phase neutre sont effectivement très bien en lisibilité lorsque tu as des éléments comme des prises à connecter.
Répondre
#35
Ben j'ai 50m de longueur entre le poteau (où il y aura le linky) et le tableau de la maison (plus ou moins 4m).
Si je veux respecter une chute de tension de maximum 2%, il me faudrait soit du 35mm² cuivre, soit du 70mm² alu (le 50mm² est un peu juste).
CF ce tableau :
[Image: section-cablage-monophase-triphase-86746...postit.jpg]

SAUF QUE ...
j'ai un tableau divisionnaire dans le garage, qui se trouvera encore 25 à 30m après le tableau principal.
Du coup il faut plutôt que je vise les 1% de chute de tension.
Dans ce garage j'aurais aimé pouvoir poser 2 bornes de recharge de véhicule électrique de 7kW (idéalement j'aurais aimé mettre 2 de 11kW mais ça a peu d'intérêt en fait avec un abonnement monophasé de 12kVA).
Si je tire 40A au garage, il faudrait que je mette idéalement du 2x25mm² entre la maison et le garage (pour éviter d'avoir trop de chute de tension toujours), mais ma gaine ne sera pas assez grosse. Je passerais donc plutôt un 3G16.
Et du coup, le 70mm² commence à être un peu juste, donc il me faut passer en 90mm² pour respecter les 1% de chute de tension.

Merci pour les cosses.
J'imagine que c'est ça qu'il me faudrait ?
https://www.rexel.fr/frx/Cat%C3%A9gorie/...p/60379113

Mais comment on met ça au tableau ensuite (parce que la partie alu va être tripotable du coup) ?
Je pensais plutôt partir sur des fouets de réduction de ce genre :
https://www.comptoir-du-cable.com/reduct...25mm2.html

Mais pour 4 fouets, ça coûte un bras (bon j'ai pas encore parlé du prix du câble, si je commande les 2 en même temps les fouets passeront crème).
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre
#36
1% de chûte de tension c'est très restrictif, il est très courant d'accepter 3% voir 4

pour une puissance de 12kVA sur 50m en section 25mm² cela donne une chute de tension de 2.1% soit un peu moins de 5V

J'espère bien qu'une alternative aux voitures électriques proposé actuellement sera proposer à l'avenir, car si de telles puissances sont nécessaires en résidentiel pour tous les automobilistes, il y aura un manque à un moment :O
Répondre
#37
Et du coup des chutes de tension sur le réseau ? Big Grin
Je pourrais effectivement me permettre des chutes de tension plus grandes, je ne crois pas être en bout de réseau. Je n'ai mesuré qu'une seule fois la tension du réseau, elle était à 238V.
Il faudrait que je regarde un jour où il fait froid et moche voir si ça baisse beaucoup (mais si le réseau ne délivre que 215V, 3% de chute de tension sur le raccordement + 2% de chute de tension sur la liaison maison/garage, ça fait moins de 205V et ça commence à faire bas, les équipements électroniques n'aiment pas trop). En tout cas c'est que qu'un électricien de métier (Carminas sur les forums) m'a conseillé.
Bref, le câble alu ne me coûte que 300€ + 200€ de fouets, contre plus de 600€ pour le 25mm² cuivre, donc ça reste moins cher de faire mieux.

Et pour les voitures électriques, 2 bornes de 7kW ne tourneront jamais ensemble au max sur un abonnement de 12kW monophasé (je n'aurais jamais plus). Je n'aurais peut-être même pas de bornes électriques, mais bon je tente de prévoir sur les 20 ans voir plus à l'avenir, parce qu'on ne va pas changer les câbles tout le temps. Si une seule borne tourne, elle pourra tourner à pleine puissance, si les 2 marchent en même temps elles seront en mode réduit (genre 3 à 5kW chacunes max).
Et pour une alternative électriques aux voitures électriques actuelles, hormis baisser le poids drastiquement (car 1,2T pour déplacer un humain de 70kg ça reste une aberration) ou l'autonomie (passer de 400km à 2km d'autonomie par exemple, comme j'avais vu sur une Lexus hybride qui avait 2km d'autonomie en full électrique) il faudra rester sur une puissance moteur élevé, donc des capacités de batteries élevées, et donc pour éviter que la charge ne prenne des décennies avoir une puissance suffisante à la borne de charge.
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre
#38
au pire déplace la maison de 40m Big Grin

la création d'une pile à combustible à traif plus abordable serait je pense la meilleure alternative, la platine étant si restraint en capacité , je laisserais mon 1.4tsi tourner jusqu'a avoir une alternative viable, car les électriques d'aujourd'hui dans 8 ans j'ai bien peur de voir des abérrations économiques Sad
Répondre
#39
Yep mais faudra toujours produire de l'hydrogène, donc on en reviens au même point.
Je ne suis pas certain qu'on ait tous des hydrolyseurs branché sur des circuits photovoltaïques à la maison. Quoi que ça pourrait être marrant au 14 juillet (sauf si on est pompier).
Totalement inutile, complètement indispensable.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)