Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Détecteur de fumée / Alarme
#1
Bonjour,

Je n'ai jamais eu d'alarme anti-intrusion et je ne connais pas le fonctionnement en détail.
Toutefois, je pense que le principe est le suivant : détecteur une intrusion / présence non désirée et alerter (son, sms, appel, etc.)
En KNX, pourquoi les alarmes incendie combinées à d'autres capteurs ne pourrait-elles pas jouer ce rôle ?
Je sais que beaucoup de gens ne voient pas d'intérêt à mettre une alarme incendie en KNX ... mais outre le fait de pouvoir lui associer des actions en cas de détection de fumée, je me demande si dans certains cas elle ne peut pas remplacer une alarme anti intrusion.
L'idée est simple : Utiliser les détecteurs de présence et autres capteurs sur les portes et fenêtre pour faire sonner les alarmes incendie !
La raison : économiser sur une alarme.
Qu'en pensez-vous ?
Répondre
#2
La raison est simple, les capteurs sont pas les même...

Pour l'incendie l'essentiel c'est les capteurs de fumées, qui doivent être performant, sans déclencher pour une clop, ou un simple repas a la cuisine...

Mais on pourrais reprendre l'info en knx, pour de l'interne... (sans info a une centrale feu)

Pour l'effraction, c'est encore différent, le système ne doit pas pouvoir être duper par le cambrioleur...
En filaire, souvent avec 4fil dont 2 servent a l'antisabotage avec des résistance...
Et les systeme sont normé, pour être repris par des centrale d'alarme sécurité intervention...


Donc faut ce poser la question du besoin précis qu'on a...
Répondre
#3
Dès qu'il s'agit de sécurité avec des vies humaines en jeu, on scinde les systèmes.
Pas question de mettre cela sur un système KNX... Imagine t'as le feu et 30 min avant, ton alim KNX à grillé et pris feu...
Ou alors, tu as mal configuré une adresse de groupe, ou un collision sur le bus (les paquets se perdent alors).

Intrusion et incendie, c'est sur un système différent. Après, on peut reprendre des sorties pour les mettre sur des entrées KNX et prendre action.
Répondre
#4
(12/06/2021, 07:17:44)Jonathan007 a écrit : Dès qu'il s'agit de sécurité avec des vies humaines en jeu, on scinde les systèmes.
Pas question de mettre cela sur un système KNX... Imagine t'as le feu et 30 min avant, ton alim KNX à grillé et pris feu...
Ou alors, tu as mal configuré une adresse de groupe, ou un collision sur le bus (les paquets se perdent alors).

Intrusion et incendie, c'est sur un système différent. Après, on peut reprendre des sorties pour les mettre sur des entrées KNX et prendre action.

Avoir un détecteur de fumée sur le réseau KNX ne signifie pas qu'il ne peut pas fonctionner sans !
Dans mon cas, le modèle qui m'intéresserait est un modèle fonctionnant sur secteur (ou alimentation KNX) avec une pile de secours.
L'intérêt de l'avoir sur le réseau KNX c'est simplement pouvoir dialoguer avec le reste de l'équipement de la maison ...
Répondre
#5
(12/06/2021, 07:43:59)demotica a écrit : Avoir un détecteur de fumée sur le réseau KNX ne signifie pas qu'il ne peut pas fonctionner sans !
Dans mon cas, le modèle qui m'intéresserait est un modèle fonctionnant sur secteur (ou alimentation KNX) avec une pile de secours.
L'intérêt de l'avoir sur le réseau KNX c'est simplement pouvoir dialoguer avec le reste de l'équipement de la maison ...

Dans mon installation, les détecteurs de fumées sont connectés directement sur l'alarme donc alimentés via la batterie de l'alarme dont l'état est surveillé. Ils pourraient communiquer avec le KNX par l'intermédiaire des sorties PGM de l'alarme et d'entrées binaires mais je n'ai pas trouvé d'idée de scénario. Pourrais-tu indiquer les interactions avec la domotique lorsqu'un détecteur déclenche ?
Répondre
#6
(12/06/2021, 07:43:59)demotica a écrit :
(12/06/2021, 07:17:44)Jonathan007 a écrit : Dès qu'il s'agit de sécurité avec des vies humaines en jeu, on scinde les systèmes.
Pas question de mettre cela sur un système KNX... Imagine t'as le feu et 30 min avant, ton alim KNX à grillé et pris feu...
Ou alors, tu as mal configuré une adresse de groupe, ou un collision sur le bus (les paquets se perdent alors).

Intrusion et incendie, c'est sur un système différent. Après, on peut reprendre des sorties pour les mettre sur des entrées KNX et prendre action.

Avoir un détecteur de fumée sur le réseau KNX ne signifie pas qu'il ne peut pas fonctionner sans !
Dans mon cas, le modèle qui m'intéresserait est un modèle fonctionnant sur secteur (ou alimentation KNX) avec une pile de secours.
L'intérêt de l'avoir sur le réseau KNX c'est simplement pouvoir dialoguer avec le reste de l'équipement de la maison ...

Un détecteur de fumée doit être autonome.... c'est obligation légale.
Il en existe un chez Elsner (le Salva) qui est alimenté par le bus mais qui possède une pile intégrée en cas de disparition du bus.
Ce détecteur envoie l'info sur le bus mais se met aussi à biper en cas de détection de fumée.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : matthcath, 1 visiteur(s)