Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Configuration Celiane 067570
#26
j'ai aussi d'autres interrogations, sur les 067571 Céliane; je sais pas si ca nécessite un sujet a part entière:

1- sur l'action longue d une touche, il n y a visiblement pas le retour d état si je choisis bouton poussoir. c'est normal ?

2-pour le volet roulant 1 touche - monter/stop ou descendre /stop en appui court - , faut il utiliser "mouvement" ou "étape/stop ?" pour avoir un retour d état "status", ETs inside veut absolument "étape stop"

3-toujours pour ce volet roulant j ai donc un autre appui court pour descendre/stop.... l'objet se met dans le même groupe que pour monter/stop c est bien ca ?

4-pour les "fonctions", je dois bien distinguer par exemple "ECL salon", "ECL salle a manger", et "ECL salon + salle a manger" ? donc trois fonctions? j'ai fais du knx y a deux ans mais je me souviens pas de cette notion de fonction, je faisais juste des groupes sur ETS5 mais ma memoire me fait defaut Smile



y a d autres détails de fonctions que j ai pas pigé, mais c'est pas essentiel a la préparation de la maisonSmile
la notice est quand meme un peu naze....
Répondre
#27
Hello

J'ai aussi des Celianes KNX et même à 5% c'etait trop lumineux pour moi... du coup LED off dans toutes les chambres. Je les ai laissé à 5% dans les couloirs, toilettes, salle/salon etc...
Répondre
#28
1 - Normal .....il faut utiliser l'option "led behaviour"
2 - pas de retour d'état sur les VR

4 - La fonction c'est le comportement du bouton de l'inter : switching, dimming, vr, .....
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#29
4. En fait nous avons raisons tous les deux. Sur ETS et ETS Inside il y a effectivement la notion de fonction dans les paramètres d un participant. Mais dans ETS Inside il y a aussi cette notion dans une pièce/la maison. Une pièce contient des participants et des fonctions . Éclairage commutable, variable, volet, radiateur, plancher chauffant, et personnalisé. C’est dans cette notion de fonction qu il y a les groupes.
Dans la fonction « éclairage du plafond » j ai les groupes/les participants dans un onglet, et les objets dans un second qui apparaissent. Quand je crée la fonction éclairage plafond, ça crée les groupes commutation et statut, que je dois lier au bon objet . Quand je crée la fonction volet de droite, ça crée automatiquement 4 groupes: mouvement, étape/arrêt, alerte de vent, alerte de pluie.
Répondre
#30
(25/03/2021, 09:25:51)Kevlille a écrit : Hello

J'ai aussi des Celianes KNX et même à 5% c'etait trop lumineux pour moi... du coup LED off dans toutes les chambres. Je les ai laissé à 5% dans les couloirs, toilettes, salle/salon etc...

Ça sent bon pour moi. Je ferai le test en live quand j’aurai le matériel, en les liant à une adresse de groupe. je refai un retour ici. Si ça m’évite de tirer une ligne pour avoir des petites led au niveau des plinthes, c’est toujours ça de gagner
Répondre
#31
(25/03/2021, 21:26:59)pollux06 a écrit : 1 - Normal .....il faut utiliser l'option "led behaviour"

Pourquoi normal??? C’est pas une led allumée que je veux si c’est ce que tu sois entends, c’est un retour d état. Si j’utilise un superviseur, comment est il normal de pas avoir le retour d’etat?
Répondre
#32
(25/03/2021, 22:59:46)chnoub a écrit :
(25/03/2021, 21:26:59)pollux06 a écrit : 1 - Normal .....il faut utiliser l'option "led behaviour"

Pourquoi normal??? C’est pas une led allumée que je veux si c’est ce que tu sois entends, c’est un retour d état. Si j’utilise un superviseur, comment est il normal de pas avoir le retour d’etat?

Comme je ne travaille que sous ETSpro, je ne connais pas les possibilités, limitations et subtilités de ETS Inside.
Pense donc à le signaler dans tes posts car certaines de tes questions pourraient n'avoir aucun sens pour un utilisateur de ETS pro. Par exemple cette notion de fonction spécifique à Inside n'existe pas dans ETS Pro.

Donc juste pour vérifier qu'est-ce que tu nommes un retour d'état ? ... des fois que ce soit là encore différent entre ETS Pro et Inside !!!!
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#33
Pardon, effectivement j’aurai dû préciser

Le retour d état sert initialement à envoyer sir chaque interrupteur concerné dans quel état est l’éclairage qu’il pilote. Sinon il ne sait pas quelle info envoyer (le toggle envoie un coup on, un coup off). Du coup l’es inter à led utilisent aussi cette info. Mais ce retour d état sauf erreur de ma part sert aussi du coup a savoir si la lampe est allumée ou non, n’est ce pas?
Du coup, si j’utilise un appui long sur un bouton pour un éclairage « terrasse » et que c est la seule façon de l’allumer, j ai pas le retour d état mais j ai qu un inter qui le pilote. Donc ça va fonctionner mais un superviseur ne saura pas me dire si la lampe est allumé c est bien ça ?
Du coup si je rajoute un pilotage sur un autre bouton (même en appui court), ça ne fonctionnera plus puisque la commande appui long du premier inter ne saura pas qu’elle info envoyer; je parle même pas du superviseur qui affichera n’importe quoi. Je me trompe?
Répondre
#34
Tu nauras pas le retour d'etat sur ton BP
Mais le retour d'etat est gérer par l'actionneur, donc le superviseur pourra le recupérer.

Citation :du coup si je rajoute un pilotage sur un autre bouton (même en appui court), ça ne fonctionnera plus puisque la commande appui long du premier inter ne saura pas qu’elle info envoyer

Si tu as changer l'état via un autre BP ou via une supervision ton 1er bp qui n'a pas de retour d'etat ne sera pas averti. donc tu devras appuyer 2x


Citation :Je parle même pas du superviseur qui affichera n’importe quoi

Aucun prb pour lui, cf ma réponse plus, le retour d'etat étant dans l'actionneur.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#35
Merci pour ces éclaircissement Smile
Ça veut dire que pour un seul éclairage il fait deux boutons en appui long pour du ON/OFF et pas un seul en bouton poussoir...
Ça fait vraiment chier de dépenser 100 balles de plus pour une connerie pareil .... je vais supporter le double appui mais c’est vraiment pas malin de leur part cette limitation.

Je sais que ces inter ont une fonction condition ; je vais me pencher dessus au cas où ça puisse être lié à l’état de l’actionneur ...
Répondre
#36
Question idiote : pourquoi vouloir absolument faire du ON/OFF ... alors que tu as une fonction toggle qui fait ça très bien !!!!!!!

Il te suffit de programmer ton bp en toggle (appui court) avec le retour d'état en provenance de ton actionneur ... c'est pas plus compliqué.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#37
Justement parce que le toggle ne saura pas envoyer la bonne info s il ´ a pas le retour d état (si j ai deux inter)
Je parle d utiliser un appui court pour un éclairage et un appui long pour un autre!!! Sinon évidement ja i pas de souci avec le toggle Smile la seule utilisation de deux boutons que je fais c est pour les volets: je trouve plus intuitif d avoir monter/stop en haut et descendre/stop en bas. Sinon c est du toggle partout si je pouvais jouer avec mes appui long comme je veux !
Répondre
#38
Il va donc falloir que tu changes ta philosophie et ta conception des commandes d'éclairage.

C'est d'ailleurs une erreur que beaucoup de débutants font : ils prévoient un système dans leur tête, font un choix du matériel sur des critères plus ou moins empiriques et quand ils se rendent compte que la planification prévue n'est pas faisable avec le matériel choisi, ils vouent ce matériel aux gémonies.
En domotique, on ne procède pas de cette manière. D'abord on fait l'inventaire des fonctions à exécuter, on choisi les actionneurs sur la base des impératifs techniques puis on choisit les organes de commande sur les critères techniques mais aussi de design et enfin en dernier on imagine et réalise le système de commandes en fonction des possibilités de chaque "organe" à disposition.

Quand on est débutant et que par conséquent on ne connait pas les possibilités de chaque matériel, dans un premier temps il suffit de télécharger les "drivers" de chaque matériel pré-sélectionné afin de vérifier si les possibilités techniques correspondent au cahier des charges .... dans l'affirmative, on en commande 1 exemplaire pour effectuer des tests in situ.

Dans mon cas personnel, quand, suite à un article qui était paru sur l'excellent site osmotik.com (malheureusement fermé depuis), j'ai choisi les inters Celiane, j'en ai commandé un seul que j'ai décortiqué sous toutes les coutures pour vérifier que cet inter correspondait bien à mes besoins et attentes mais aussi pour en déterminer les limites. Une fois que cette étape de test a été franchie, j'ai commandé les 43 autres inters Celiane en sachant à l'avance ce que je pouvais faire et ne pas faire avec ce type d'inters.

J'ai fait de même avec tous les participants de mon installation KNX : choix ....... téléchargement du fichier VDx ou knxprod .... commande d'un seul exemplaire .... tests .... rebut ou validation.

Mais malgré ce process, dis toi bien que tu vas tomber sur des cas de comportement que tu n'auras pas prévu et pour lesquels tu devras modifier ta programmation. Je vais te donner un exemple :
J'ai des stores-bannes commandées par un actionneur Hager de type TYA. Naturellement ces actionneurs ont la possibilité d'être pilotés en mode poursuite solaire, option que bien évidemment j'utilise. Les ordres de positionnement sont données par une station météo Theben type 140 GPS.
Mais voilà  bien que j'ai effectué plein de simulations préalablement à l'achat de la station météo, le lendemain de la mise en route s'est présenté un problème que je n'avais pas décelé : en fin de journée, la station météo envoi un ordre de remontée du store-bannes et non pas un ordre de positionnement à 0%. Du coup l'actionneur Hager TYA interprète cet ordre de remontée comme une action d'urgence et automatiquement désactive la protection solaire ce qui fait que le lendemain matin l'actionneur ne prend plus en compte les ordres de positionnement.
Il a donc fallu que je revois complètement la philosophie de ma programmation concernant la poursuite solaire afin de prendre en compte cette donnée technique.

Je peux te garantir que sur des installations un tant soit peu complexes, tu tomberas forcément sur des cas similaires. Il te faudra alors soit t'adapter soit changer le matériel.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#39
Il faut peut être repenser ce que tu veux faire. Perso je n'ai pas trouvé de limitation à mes besoin avec ces inters que je n'utilise que pour les chevets.
Ils me font chacun:
-on/off plafond
-on/off chevet et off des 2 chevets
-on/off SDB
-up/down volet roulant
-Alerte (allumer toutes les lumières partout dedans et dehors)
-Alarme (Les 4 LEDs clignotent en rouge si un accès sur l'extérieur est ouvert).

Tout ça sur 1 bp à 4 bouton, je suis pas sur que tu puisses le faire avec un autre appareil.
Répondre
#40
(26/03/2021, 12:24:34)jdrenne a écrit : Il faut peut être repenser ce que tu veux faire. Perso je n'ai pas trouvé de limitation à mes besoin avec ces inters que je n'utilise que pour les chevets.
Ils me font chacun:
-on/off plafond
-on/off chevet et off des 2 chevets
-on/off SDB
-up/down volet roulant
-Alerte (allumer toutes les lumières partout dedans et dehors)
-Alarme (Les 4 LEDs clignotent en rouge si un accès sur l'extérieur est ouvert).

Tout ça sur 1 bp à 4 bouton, je suis pas sur que tu puisses le faire avec un autre appareil.

de memoire sur les sentido basalte tu as 10 fonctions: court long sur chaun des 4 boutons, et multitouch court long; avec a chaque fois toujours de memoire 2 adresses de groupes distinctes pour l appui court ou long.; mais effectivement va falloir que je bosse differement;
Répondre
#41
(26/03/2021, 11:26:49)pollux06 a écrit : Il va donc falloir que tu changes ta philosophie et ta conception des commandes d'éclairage.
........
oui visiblement c est pas si simple que ca.... pourtant j avais installé du knx , amis avec des micromodules hager derriere des inter, et quelques inter knx entree de gamme hager...
le Céliane ayant passé le WAF et etant raccord avec le budget, je vais pas changer maintenant, je vais faire avec. Apres, je pleure pour le principe, parce que je trouve idiot de limiter les choses de façon logicielle alors que c est pas compliqué d ajouter 3 lignes de code.... mais peut être que je me trompe. si au moins els notices etaient composées d exemples parlant ca aiderait aussi... ou qu'ETS permette de faire des simu....bref

je vais vite reréfléchir et ajouter des interrupteurs , et dire a mon électricien d attendre pour les plaques de finition Smile
il faudrait effectivement u ou deux inter, et un module de sortie pour faire des tests. un TYA610 peut peut être m'aider avec ses fonctions logiques....
Répondre
#42
(26/03/2021, 12:31:04)chnoub a écrit :
(26/03/2021, 12:24:34)jdrenne a écrit : Il faut peut être repenser ce que tu veux faire. Perso je n'ai pas trouvé de limitation à mes besoin avec ces inters que je n'utilise que pour les chevets.
Ils me font chacun:
-on/off plafond
-on/off chevet et off des 2 chevets
-on/off SDB
-up/down volet roulant
-Alerte (allumer toutes les lumières partout dedans et dehors)
-Alarme (Les 4 LEDs clignotent en rouge si un accès sur l'extérieur est ouvert).

Tout ça sur 1 bp à 4 bouton, je suis pas sur que tu puisses le faire avec un autre appareil.

de memoire sur les sentido basalte tu as 10 fonctions: court long sur chaun des 4 boutons, et multitouch court long; avec a chaque fois toujours de memoire 2 adresses de groupes distinctes pour l appui court ou long.; mais effectivement va falloir que je bosse differement;

Je doute que les basalte soit à 70 euros pièce comme les Legrand...

Après j'avoue ne pas comprendre ton problème sur les retours d'états vu que c'est pas géré par les inters mais par les actionneurs. 

ET, l'appuie court ET l'appuie long ont chacun leur objet de groupe distinct (ne pas confondre avec adresse de groupe).
Répondre
#43
Oui c est clair c était pas donné le basalte lol

Je confonds donc retour inter et retour actionneur....
Avec la fonction double d un bouton effectivement je peux assigner deux groupes donc deux fonctions.
Mais je vais surtout faire en sorte d avoir le mater minimum avec deux inter pour faire des essais je crois Smile
Répondre
#44
Je ne connais aucun inter qui puisse te faire un "retour inter". On utilise toujours le retour actionneur puisque ce que tu nommes le retour inter est en fait l'ordre de commande.

Ce que l'on nomme communément le retour c'est l'information de l'état dans lequel est l'actionneur : ON ou OFF pour un éclairage, le % pour un volet, le mode pour du chauffage, une valeur pour une température, ect .....
Dans le cas d'une utilisation de ce retour pour la gestion de la led d'un Celiane, on ne peut prendre en compte qu'un retour sur 1bit qui aura soit 0 soit 1 comme valeur. Donc schématiquement la led sera soit allumé soit éteinte en fonction de la valeur du retour.

On va prendre un exemple tout simple :
  • Un celiane qui fait du toggle sur une sortie lumière
  • Le retour de l'actionneur indiquera donc si la lumière est allumée ou éteinte.
  • Lors d'un appui sur le Celiane, si la lumière est éteinte, le Celiane enverra un 1 sur la GA. Si la lumière est allumée le Celiane enverra un 0.
  • L'actionneur renverra l'état de la lumière une fois qu'il aura reçu le télégramme du Celiane.
  • Le Celiane va allumer ou éteindre la led en fonction de l'état de la sortie de l'actionneur.
Maintenant corsons un peu le problème:
  • Toujours le même système technique.
  • Mais cette fois la commutation de l'actionneur à ON est subordonnée à une luminosité extérieure inférieure à 100 lux.
  • Imagine que dans la journée, via le Celiane tu envoies un ordre toggle correspondant à un allumage puisque la lumière est éteinte (ben oui on est en journée !!!!)
  • L'actionneur va recevoir un 1 sur la GA mais va refuser d'allumer la lumière puisque la luminosité extérieure est supérieure à 100 lux
  • L'actionneur va donc soit rien renvoyer puisque sa sortie n'a pas changé d'état (toujours éteinte) soit renvoyer un 0 correspondant à une sortie éteinte
Tu vois bien qu'il peut y avoir une dissonance entre un ordre envoyé par un BP et l'état réel correspondant à la programmation de l'actionneur.

En conclusion : le seul retour d'état dont on doit tenir compte est celui de l'actionneur et non pas d'une information en provenance d'un organe de commande quelconque.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#45
Ok. Je comprends bien ton explication . Merci. Je croyais effectivement que pour plusieurs telerupteurs c est le retour inter qui donnait l’info à tous les telerupteurs du groupe de la der
Idée valeur envoyée, et non de l’état de l’actionneur.
Ça veut donc dire qu’avec mon celiane, sur un bouton double action, j’ai pas besoin de l’objet statut pour la seconde fonction, en appui long, puisque je sais allumer la led via l adresse de groupe sur laquelle est liée le retour de l’actionneur.
Répondre
#46
filou59


Citation :Si tu as changer l'état via un autre BP ou via une supervision ton 1er bp qui n'a pas de retour d'etat ne sera pas averti. donc tu devras appuyer 2x

Je découvre cette réponse
ai-je bien compris????
J'ai des boutons qui demandent parfois 2 impulsions pour actionner la lumière (de façon aléatoire, parfois une seule impulsion suffit)

Cela serait dû à un programmation incorrecte du retour d'état??? 
En particulier j'ai le bouton de la lumière de descente à la cave qui fait cela, et cette lumière est aussi éteignable par un autre bouton qui éteint les 3 lumières de la cave pour être sûr que rien n'est resté allumé.
Répondre
#47
Un BP qui de manière aléatoire ne réponds pas comme il le devrait est à 99,9% dû à une mauvaise programmation du retour d'état.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#48
(26/03/2021, 13:55:55)chnoub a écrit : Ok. Je comprends bien ton explication . Merci. Je croyais effectivement que pour plusieurs telerupteurs c est le retour inter qui donnait l’info à tous les telerupteurs du groupe de la der
Idée valeur envoyée, et non de l’état de l’actionneur.
Ça veut donc dire qu’avec mon celiane, sur un bouton double action, j’ai pas besoin de l’objet statut pour la seconde fonction, en appui long, puisque je sais allumer la led via l adresse de groupe sur laquelle est liée le retour de l’actionneur.

NON NON et NON ...

Si tu restes en mode switching que ce soit en appui court ou long tu ne peux lier qu'une seule GA ...donc impossible de gérer 2 lumières différentes.

Si tu passes en mode multi-action tu peux
  1. Faire un Toggle sur une GA en appui court (action 1) et rien sur la GA de l'action 2
  2. Faire un Toggle sur une autre GA en appui long (action 2) et rien sur la GA de l'action 1
En échange tu n'as qu'une seule adresse de groupe de retour d'état ... et c'est le retour de l'actionneur impacté par la première action. Ton inter n'aura donc JAMAIS l'info de l'état de l'actionneur impacté par l'action N°2 (appui long)
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#49
ok; merci pour toutes ces infos.. effectivement je galère un peu a jouer avec mes deux inter... la notice est vraiment pas claire..... et cette impossibilité d utiliser deux adresses de groupe distinctes pour appui court/long, je trouve ca idiot..... l'appui long servant de temps en temps pour un éclairage secondaire par exemple, fait économiser de la place sur le mur.... une plaque double a la place d une simple c est quand même très con.

y a des options qui restent nébuleuses, comme 'pilot light' pour gerer les leds....

j'aurai voulu aussi avoir une "alarme ECL": les leds de tout le salon clignotent si un eclairage donné est allumé (dehors , une chambre d enfant, etc). j ai compris qu on pouvait utiliser une adresse de groupe pour piloter els leds, mais sorti du mode alarme j y arrive pas
Répondre
#50
Je pense qu'il faut déjà réglé tes soucis de retour d'etat pour aller plus loin.

Architecture type en 3 niveaux :
0- ECLAIRAGE
0-0 ON/OFF
0-0-1 SALON
0-0-2 CUSINE
...
0-1 ETAT ON/OFF
0-1-1 SALON
0-1-2 CUSINE
...

La première chose à faire est de lier la sortie des actionneurs dans les groupes d'adresses 0-0 (ON/OFF)
Ensuite la deuxième chose à faire est de lier les retours d'état des actionneurs dans les groupes d'adresses 0-1 (ETAT ON/OFF)

Attention à bien démarrer par là, les retour d'état doivent avoir le flag S pour emettre dans les GAs. Les sorties c'est moins génant mais au moins tu t'evites de balader un flag S ou tu ne voudrais pas qu'il soit.

Ensuite tu lies tes actionneurs (bouton) au(x) GA(s) concernées. Tout simplement
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)