Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Comparatif passerelles DALI
#1
Bonjour à tous,

Comme certains ont déjà pu me lire ces derniers jours sur d'autres sujets, je suis en pleine analyse pour mon installation KNX, spots dimmables, etc.

Je n'ai pas trouvé de sujet dédié aux passerelles DALI alors comme j'ai le nez dedans en ce moment, je me lance. Attention cependant, j'écris ce post pour partager mon expérience au fil de mes recherches, je suis encore loin d'être un véritable expert du sujet. J'espère que quelques membres plus expérimentés pourront également venir nous enrichir de leurs connaissances.

Bref, j'ai chargé dans ETS toutes les passerelles DALI trouvées dans le catalogue en ligne (Belgique), et je peux déjà dire qu'il y a en a énormément qui sont des clones les unes des autres. Ca se voit tout de suite au plugin de paramétrage qui se présente quasi de la même façon pour une bonne partie.

Ensuite, même sur les passerelles qui semblent avoir un soft propre, beaucoup de paramètres sont très similaires (intensité de variation par défaut, limites haute et basse de variation, temps de variation à l'allumage/arrêt, blocage, etc.). Je ne m'attarderai pas sur ces paramètres.

Par contre, n'étant pas un grand fan de la gestion par plugin (en plus ils s'affichent souvent très mal sur un écran hdpi), je me suis concentré sur 3 passerelles qui m'ont semblé se différencier des autres :


1) Zennio Dalibox Interface 64/32 - 370€

Sortie en 2016, je pense que c'est l'une des plus récentes sur le marché. J'apprécie le fait que tout soit paramétrable depuis ETS. Il y a un écran physique sur l'appareil qui peut servir à assigner des ballasts à des groupes, entre autre.
La passerelle gère 32 groupes et seuls les 16 premiers peuvent être composés de plusieurs ballastes (les 16 suivant ne peuvent être composés que d'un seul ballaste). On ne peux donc pas commander les ballastes qui ne sont pas assignés à des groupes ce qui limite l'utilisation à 32 commandes.
Il n'y a une fonctionnalité de "standby" pour commander un commutateur sur OFF lorsque aucun participant n'est allumé (délais de 30sec non paramétrable). Le fait que l'on ne puisse pas définir d'objet par groupe ou zone comme sur le Siemens (voir plus bas) rend la fonctionnalité quasiment inutile à mon sens. Zennio suggère d'utiliser l'objet d'état de commutation de chaque groupe avec une fonction logique pour répliquer la fonctionnalité du Siemens.
Par contre cette passerelle à quelques fonctionnalités que je n'ai pas (toujours) retrouvées sur les autres :
 - Temps de fonctionnement en heures de chaque ballast
 - Option pour définir le type d'action lors de plusieurs messages ON sur une minuterie (remettre à zéro, multiplier)
 - Fonction clignotement via objet (cycle paramétrable)
 - Fonction d'extinction automatique d'un ballast après un laps de temps sous un seuil % de variation (temps et % paramétrables)
 - Fonction commutation On/Off alternative avec des valeurs de variation à l'allumage/extinction différentes
 - Gestion des séquences DALI

2) ABB DG/S1.64.1.1 - 262€

Sortie en 2015, elle est également largement paramétrable via ETS. Il faudra cependant utiliser le logiciel propriétaire (gratuit) i-bus tool pour assigner les ballasts dans des groupes.
La passerelle gère 16 groupes et 64 ballastes. Les ballastes qui ne sont pas dans des groupes peuvent être commandés individuellement via leurs propres objets.
Il n'y a pas de fonctionnalité "standby" pour commuter sur OFF en cas de non utilisation (mais avec l objet état de commutation on devrait pouvoir bricoler quelque chose comme pour la Zennio).
Voici les fonctionnalités qui ont différencié cette passerelle de la concurrence :
 - La fonction de temporisation peut passer par un palier avant de forcer un OFF (par exemple votre détecteur de présence ne vous voit plus, la passerelle est configurée pour éteindre après 2 minutes, il est possible de faire passer l'intensité à 30% pendant les 30 dernières secondes pour signaler qu'après ça va s'éteindre complètement). 
 - Configuration aisée des groupes et ballastes grâce aux templates.
 - 64 canaux (dont 16 groupes) réellement utilisables pour les très très grandes maisons :-D
 - Option pour définir le type d'action lors de plusieurs messages ON sur une minuterie (remettre à zéro, multiplier)
 - Possibilité de bloquer l'allumage via une commande de variation lorsque la lumière est OFF (utilité ?)
 - Fonction esclave pour "calquer" la variation sur un autre groupe ou ballast (utilité ?)

3) Siemens N 141/03 (5WG1141-1AB03) - 368€

Je crois qu'elle est sortie en 2014. Contrairement aux deux autres, elle se paramètre via un plugin mais celui-ci est différent de tous les autres "clones". Elle a déjà été évoquée sur ce forum dans le sujet sur les spots dimmables, notamment dû au fait qu'elle est la seule à posséder cette fameuse fonction de commander un OFF si une zone n'est pas allumée pendant 10 min (réglage maximum mais on pourrait facilement ajuster via le paramétrage du commutateur). Il y 6 zones au total dans lesquelles il faudra caser les différents groupes. Attention cependant, il se pourrait qu'une telle commutation ON/OFF régulière des drivers puissent être mauvais pour leur durée de vie (à vérifier).
La passerelle gère 16 groupes et 64 ballastes de façon similaire à la ABB (les ballastes non assignés aux groupes ont leurs propres objets).
Pour le reste j'ai trouvé beaucoup de fonctionnalités qui ne semblent pas avoir beaucoup d’intérêt pour un usage domestique KNX, ou que je ne comprend carrément pas (gestion de capteurs DALI, régulation de luminosité 2 points, niveau de contrôle de luminosité,...).
Mais il n'empêche qu'elle est boutée de fonctionnalités avec notamment :
 - 64 canaux (dont 16 groupes) réellement utilisables
 - Gestion des séquences DALI (peut être utilisé pour un clignotement par exemple)
 - La commutation peut définir une valeur d'intensité différente en fonction du jour ou de la nuit
 - La fonction de temporisation peut passer par un palier avant de forcer un OFF (comme sur la ABB)
 - Possibilité de bloquer l'allumage ou l'extinction via une commande de variation lorsque la lumière est OFF/ON (avec même des réglages très précis en fonction de la variation...)
 - Planifications pour déclencher des allumages/extinctions en fonction du jour, de l heure, du couché du soleil, etc.
 - Fonctions logiques pour déclencher des ON/OFF en fonction d'une valeur lux reçue (avec décalage temporel possible)
 - Fonctions logiques pour maintenir une luminosité définie en fonction d'une valeur lux reçue (en envoyant une variation proportionnelle)

Voilà pour mon analyse au jour d'aujourd'hui : la Zennio me plait beaucoup au niveau des fonctionnalités, celle de ABB a également un gros avantage dans la clarté de ses menus et la facilité de ses templates, et la Siemens est très très complète mais plugin un peu désuet à mon gout (sans ça mon choix serait facile ^^).

Maintenant, à vous ;-)
Répondre
#2
Bonjour regarde mon topic
http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=5026
Répondre
#3
(28/05/2018, 16:58:03)kalhimeo a écrit :  - Fonction clignotement via objet (cycle paramétrable)
 - Gestion des séquences DALI
 - La fonction de temporisation peut passer par un palier avant de forcer un OFF (par exemple votre détecteur de présence ne vous voit plus, la passerelle est configurée pour éteindre après 2 minutes, il est possible de faire passer l'intensité à 30% pendant les 30 dernières secondes pour signaler qu'après ça va s'éteindre complètement). 
 - Possibilité de bloquer l'allumage via une commande de variation lorsque la lumière est OFF (utilité ?)

Il me semble que la Siemens fait tout ça (clignotement via sequence).

Citation : - 64 canaux (dont 16 groupes) réellement utilisables pour les très très grandes maisons :-D

Ca va vite si tout est DALI... Avec un luminaire/spot par ballast (le plus simple à gérer question câblage), tu as vite 64 ballasts. Ma maison n'est pas si grande (200m2) mais j'ai besoin de la "grosse" Siemens avec 2 bus DALI...

Citation :Pour le reste j'ai trouvé beaucoup de fonctionnalités qui ne semblent pas avoir beaucoup d’intérêt pour un usage domestique KNX, ou que je ne comprend carrément pas (gestion de capteurs DALI, régulation de luminosité 2 points, niveau de contrôle de luminosité,...).

Ben le capteur DALI, c'est pratique si tu as pas le KNX mais seulement le DALI à l'emplacement du dit capteur... Le reste effectivement c'est plus discutable, même si un garage ou un couloir pourrait être géré en luminosité constante (int+ext).
Répondre
#4
(28/05/2018, 18:58:24)fabric24 a écrit : Bonjour regarde mon topic
http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=5026

Salut, j'avais vu ton message et j'ai importé le produit dans ETS. Je n'ai pas vraiment su approfondir la comparaison avec une MDT (le plugin a l'air de ressembler) car avec mon écran hdpi c'est presque impossible de l'utiliser correctement voir image

(28/05/2018, 21:38:04)silverrcx a écrit :
(28/05/2018, 16:58:03)kalhimeo a écrit :  - Fonction clignotement via objet (cycle paramétrable)
 - Gestion des séquences DALI
 - La fonction de temporisation peut passer par un palier avant de forcer un OFF (par exemple votre détecteur de présence ne vous voit plus, la passerelle est configurée pour éteindre après 2 minutes, il est possible de faire passer l'intensité à 30% pendant les 30 dernières secondes pour signaler qu'après ça va s'éteindre complètement). 
 - Possibilité de bloquer l'allumage via une commande de variation lorsque la lumière est OFF (utilité ?)

Il me semble que la Siemens fait tout ça (clignotement via sequence).

Oui en effet la Siemens est aussi très poussée dans les possibilités, dommage que l'interface soit aussi un peu difficile à utiliser sur un moniteur hdpi : voir image
Dommage aussi de devoir utiliser ETS en mode compatibilité pour pouvoir utiliser le plugin (sous Windows 10 x64). Mais sinon c'est vrai qu'il serait plus juste de lui décrire son lot de qualités dans mon comparatif aussi, je vais corriger ça.
C'est sûr que c'est une très bonne passerelle très complète, si ils intégraient toute cette gestion en natif dans ETS le choix serait plus facile pour moi :-)
Répondre
#5
(28/05/2018, 21:38:04)silverrcx a écrit : Ca va vite si tout est DALI... Avec un luminaire/spot par ballast (le plus simple à gérer question câblage), tu as vite 64 ballasts. Ma maison n'est pas si grande (200m2) mais j'ai besoin de la "grosse" Siemens avec 2 bus DALI...

Est ce que par hasard tu aurais trouvé un manuel complet pour cette passerelle ? Je ne trouve qu'un document avec une brève description des fonctions sur 11 page.
Répondre
#6
(29/05/2018, 12:07:46)kalhimeo a écrit :
(28/05/2018, 21:38:04)silverrcx a écrit : Ca va vite si tout est DALI... Avec un luminaire/spot par ballast (le plus simple à gérer question câblage), tu as vite 64 ballasts. Ma maison n'est pas si grande (200m2) mais j'ai besoin de la "grosse" Siemens avec 2 bus DALI...

Est ce que par hasard tu aurais trouvé un manuel complet pour cette passerelle ? Je ne trouve qu'un document avec une brève description des fonctions sur 11 page.

Pour Siemens KNX, si tu ne trouves pas sur ce site ca n'existe pas. En anglais.

Voila ta doc (en anglais).
Répondre
#7
Génial exactement ce que je cherchais, merci beaucoup !
Répondre
#8
Pour ceux que ça pourrait intéressé, j'ai reçu ce message du service technique de Zennio en réponse à une requête que j'avais faite il y a plus d'un an (chapeau pour le support Zennio !)

Citation :Bonjour,

Suite à votre précédent ticket #17956, de l'année dernière, dans lequel vous nous suggériez d'ajouter un Standby par groupe paramétrable, sachez que :

- par faute d'espace mémoire, et à cause des limitations du microprocesseur utilisé actuellement dans notre DALIBOX Interface 64/32, cette suggestion ne sera pas implémentée dans ce produit
- par contre, nous avons implémenté cette suggestion dans notre prochain produit DALIBOX Interface v2, dont la première version est en cours de développement

Dans ce nouveau produit, il est prévu que nous ayons 16 Standby généreaux, avec la possibilité de choisir les groupes concernés.

J'espère que cette information vous sera d'utilité.

Cette passerelle sera probablement très intéressante car j'aimais beaucoup la clarté de l'interface de configuration ETS de Zennio
Répondre
#9
Pas tout lu, mais j'irais sur ABB car les drivers sont commandable individuellement.
Répondre
#10
https://www.mdt.de/EN_Dali_Gateway_16.html
Répondre
#11
Pour les fonctions de StandBy, attention, si ce n'est pas présent sur la passerelle, a mon avis c'est pas possible de la faire avec des fonctions logiques.
Je m'explique.
Pour couper l'alimentation des drivers, lorsqu'il n'y a aucune utilisation, pas de problème; mais comment "géré" le 1er allumage d'un groupe ?
En effet, si on se base sur l'objet commutation, alors, on mettra l'alim des drivers en route EN MEME TEMPS que la trame d'allumage sera envoyer sur le bus Dali; il est donc peu probable que le driver "reçois" correctement le message.
Sur une passerelle comme la Siemens, un délai est ajouter entre le message qui met en route les alim, et celui qui allume la lumière sur le bus Dali; ce délai n'est joué qu'au premier allumage d'un driver d'un groupe stand by.
D’ailleurs, sur la passerelle Siemens, ce délai est paramétrable, car dépend des drivers brancher sur le groupe.
Répondre
#12
(28/05/2019, 14:35:07)condo4 a écrit : Pour les fonctions de StandBy, attention, si ce n'est pas présent sur la passerelle, a mon avis c'est pas possible de la faire avec des fonctions logiques.
Je m'explique.
Pour couper l'alimentation des drivers, lorsqu'il n'y a aucune utilisation, pas de problème; mais comment "géré" le 1er allumage d'un groupe ?
En effet, si on se base sur l'objet commutation, alors, on mettra l'alim des drivers en route EN MEME TEMPS que la trame d'allumage sera envoyer sur le bus Dali; il est donc peu probable que le driver "reçois" correctement le message.
Sur une passerelle comme la Siemens, un délai est ajouter entre le message qui met en route les alim, et celui qui allume la lumière sur le bus Dali; ce délai n'est joué qu'au premier allumage d'un driver d'un groupe stand by.
D’ailleurs, sur la passerelle Siemens, ce délai est paramétrable, car dépend des drivers brancher sur le groupe.

Certain module logique comme le ABB ABA/S permettent d'ajouter un délais (tu rentre avec le switch de ton interrupteur, tu vérifie l'état du circuit et tu ajoute un délais si nécessaire avant d'envoyer le switch à la passerelle DALI). Mais franchement ça me semble laborieux. J'ai également la passerelle Siemens et elle est vraiment très bien. Par contre pour mon frère, on hésite à prendre la nouvelle passerelle MDT qui gère les StanBy et tout un tas de nouveaux trucs (LED RGB ou tunable white notamment).
Répondre
#13
Merci Kalhimeo pour ce sujet, c'est exactement ce que je cherchais.

As-tu fais ton choix depuis le temps?
Es-tu satisfait?

Je recherche également LA passerelle idéale Smile
Répondre
#14
Salut Electroship,

J'ai finalement acheté la Siemens parce qu'elle est très complète et que je l'ai trouvée à l'époque à un bon prix (200€).

Depuis le post, MDT a sorti une nouvelle passerelle qui semble très intéressante : SCN-DALI64.03 . Elle se configure sans plugin et apparemment a aussi les fonctions standby etc.

La Siemens fonctionne très bien mais faire des modifications de config via un plugin c'est pas le plus pratique je trouve.

N'hésites pas à faire un retour sur le modèle que tu choisiras ;-)
Répondre
#15
(26/03/2020, 18:28:43)kalhimeo a écrit : Salut Electroship,

J'ai finalement acheté la Siemens parce qu'elle est très complète et que je l'ai trouvée à l'époque à un bon prix (200€).

Depuis le post, MDT a sorti une nouvelle passerelle qui semble très intéressante : SCN-DALI64.03 . Elle se configure sans plugin et apparemment a aussi les fonctions standby etc.

La Siemens fonctionne très bien mais faire des modifications de config via un plugin c'est pas le plus pratique je trouve.

N'hésites pas à faire un retour sur le modèle que tu choisiras ;-)

Merci pour ta réponse.
Je suis encore en train de débrousailler le tout mais je pense que je vais partir sur la MDT. Je viens de la tester dans ETS et ça à l'air pas mal. Par contre, il y a une app qu'on peut installer pour gérer plus de choses (si j'ai bien compris).
Je vais bientôt la commander pour faire quelques tests avec des lampes.
Répondre
#16
Je viens de lire la doc (pas encore complètement) du nouveau ABB DG/S1.64.5.1 qui a l'air pas mal est permet de gérer des ballast DT8 avec changement de température et couleurs des lampes.

L'avantage c'est que je peux aussi prendre la ABB DG/S2.64.5.1 qui a deux cannaux et permet de brancher 128 ballasts avec 32 groupes pour une différence de prix qui n'est pas énorme (~50€ si j'en crois le shop knxgroothandel.nl) et surtout pour le même encombrement au tableau.

Pour les fonctions standby ça a l'air possible avec l'aide d'un autre actionneur.
"Other functions include 1-bit scene retrieval and ballast supply voltage switch-off (standby switch-off) in combination with a KNX switch actuator."

Je ne vois pas de fonction "séquence" dans ETS mais j'ai peut être mal regardé. Je me pose également la question de leur utilité.
Idem pour la partie "Effects" qui est disponible dans le module MDT. (utilité? Différence avec scènes?)
Du coup, je me tâte  Huh
Répondre
#17
Petite question, on est bien d’accord que derrière ça il faut mettre des luminaires avec ballast dali ?

Comment choisir et trouver ce type de produits ?

Ces produits justement, Ils ont tous les mêmes fonctions ? Les passerelles dali/knx prennent en charge n’importe quelle fonction ? Gradation, changement de couleur etc ?

Merci !
Répondre
#18
Citation :Petite question, on est bien d’accord que derrière ça il faut mettre des luminaires avec ballast dali ?

Oui


Citation :Comment choisir et trouver ce type de produits ?


Il y a pas mal de shops en ligne:
https://www.slv.cloud/be_fr/search?q=dali/
https://www.dmlights.be/fr/filter?search=dali
https://www.supermodular.com/fr/search?searchbox=dali
Citation :Ces produits justement, Ils ont tous les mêmes fonctions ?


Non, cela peut aller du ON/OFF, à la variation d'intensité en passant par la variation des couleurs ou de la température des lumières. Il faut voir le détail des ballasts/drivers et aussi leur type (Type-6, Type-8, ...)

Citation :Les passerelles dali/knx prennent en charge n’importe quelle fonction ? Gradation, changement de couleur etc ?

Les plus récentes, généralement oui mais faut vérifier dans la documentation. Les changements de couleurs et le Dim2Warm sont plus récents.


DISCLAIMER: Je suis encore en train de découvrir le concept donc: prendre mes infos avec des pincettes  Rolleyes
Répondre
#19
Oki je vois. Merci pour les infos.

Mais par exemple celui ci :
https://www.osram.fr/appsj/pdc/pdf.do?ci...MP_1014189

Comment savoir de quel type il est ?

J’ai fait un petit tour ça reste quand même hors de prix ces luminaires DALI. Bien plus cher que de tirer les câbles à chaque point lumineux non ?
Ou alors j’ai pas saisi quelque chose, mais à 250€ la moindre lampe/spot, ça fait cher en plus du knx. Avec le knx on peut dimmer mais peut on gérer des couleurs d’éclairage ?
Répondre
#20
Citation :Comment savoir de quel type il est ?
Le DALI existe depuis un peu moins de 20ans de mémoire, il y a quelques année une évolution du protocole est sortie sous le nom de DALI2.
Le DALI2 est entierement compatable avec le DALI, mais ajoute de nouvelles fonctionalité.


Citation :mais à 250€ la moindre lampe/spot

C'est quoi ce prix ? Le prix d'un driver ?
Un driver DALI c'est entre 20-60€
KNX Partner Base / Avancé

Ma boite de MP est pleine, merci de créé un post si vous avez une question, cela profitera a tout le monde.
Répondre
#21
(27/03/2020, 18:45:31)XeNo a écrit : Oki je vois. Merci pour les infos.

Mais par exemple celui ci :
https://www.osram.fr/appsj/pdc/pdf.do?ci...MP_1014189

Comment savoir de quel type il est ?

Il ne faut pas s'occuper du type, il faut voir les caractéristiques techniques. Apparemment il permet de faire de la variation d'ampoules halogène, à incendescence haute tension ou de lampes LED.
Par contre, il utilise le DALI Touch/DIM qui est une spécificité d'Osram mais ne fait pas partie du protocole DALI.
Voir:
https://www.led1.de/shop/cms/lng/fr/quel...anguage=fr
http://www.lisandre.fr/plaquettes/OSRAM/..._OSRAM.pdf
En gros, cela permet de "convertir" des anciennes installation au DALI sans tout recabler (si je comprends bien).


Citation :J’ai fait un petit tour ça reste quand même hors de prix ces luminaires DALI. Bien plus cher que de tirer les câbles à chaque point lumineux non ?

Ou alors j’ai pas saisi quelque chose, mais à 250€ la moindre lampe/spot, ça fait cher en plus du knx. Avec le knx on peut dimmer mais peut on gérer des couleurs d’éclairage ?
L'économie sur le cablage existe (car branchement en paralèle plutôt qu'en étoile) mais ce n'est pas que pour cela qu'on choisi DALI.
Le gros avantage de DALI c'est les possibilités de variation qui sont beaucoup plus précises (au % près) qu'en KNX. Tu peut également réaliser des scénarios plus complexes (ex: faire varier plusieurs lampes en même temps à des niveau différents sur une plage de temps donnée)
Mais cela à un coût. Au plus tu veux un périphérique (driver/lampe) qui permet de faire des choses (variation d'intensité + couleur / température), au plus c'est cher.
Initialement le DALI est utilisé en tertiaire (bureau etc.) pour faire des économies d'énergie à grande échelle (ex: faire varier automatiquement l'éclairage en fonction de l'intensité de lumière naturelle qui arrive par les fenêtres. Mis bout à bout, cela fait de grosses économies).
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)