Forum KNX francophone / English KNX forum

Version complète : Comptage energie
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4
Merci à vous Yves, Tonioa, Dibou,
On a trois solutions avec des philosophies propres pour le même besoin d'avoir une visualisation des données de conso Smile
- Gira Home Server (commercial)
- Lifedomus (commercial)
- Influxdb/Grafana (opensource)
A méditer !

Et toi Kev sur quelle solution es tu parti?
Hello mickno,

Pour le moment ce sera OpenHAB/Influxdb/Grafana pour ma part, opensource donc ;-)

Je verrais si j'y trouve des limites ou non. Je regarde aussi du côté de Home assistant
Perso je ne pense pas partir sur un TE331

-2xTeleinfo sur un Raspberry PI.
-Cpt Gazpar / Eau : Peut être un module TXE 773 ou Arcus KNX-IMPZ2-SK01 ou mon Automate

Pour le reste j'ai des :
-6xTOR sur mon Automate pour mesurer la Conso sur différent départ
-20x Sortie PC piloter par actionneur MDT avec mesure Conso

Le tout va être stoker/mis a disposition dans une solution : Influxdb/Grafana (Via une image Virtuelle ou Container sous Proxmox)

Je vais me remettre a openHAB et peu être tester en parallele Home.Assistant toujours sous Proxmox

Mes besoin se limitant uniquement a de la supervision, aucune gestion de scénario.
(15/05/2020, 08:25:28)filou59 a écrit : [ -> ]-Cpt Gazpar / Eau : Peut être un module de chez Arcus KNX-IMPZ2-SK01 ou mon Automate

Pour récupérer les impulsion des compteurs gaz et eau, une alternative avec le TXE 773 de Hager
C'est impec ca , merci Yves, c'est encore mieux et moins cher, le comptage sur 3 voies moins cher que le comptage de 2...Ca m’épatera toujours de tel différence de prix.

TXE 773 = 115€
KNX-IMPZ2-SK01 = 173

Qui dit mieux un module 4voies pour moins de 100€ qui releve le defi ?  Big Grin
(15/05/2020, 08:51:39)filou59 a écrit : [ -> ]C'est impec ca , merci Yves, c'est encore mieux et moins cher, le comptage sur 3 voies moins cher que le comptage de 2...Ca m’épatera toujours de tel différence de prix.

TXE 773 = 115€
KNX-IMPZ2-SK01 = 173

Qui dit mieux un module 4voies pour moins de 100€ qui releve le defi ?  Big Grin

Pour mon Gazpar (qui était auparavant un Gallus/Itron avec émetteur d'impulsion), j'ai pris un Arcus KNX-IMPZ1-REG car je le voulais sur rail DIN.
Mais, j'ai oublié combien je l'avais payé, et je pense que c'est aussi bien...
KNX-IMPZ1-REG : Environ 152€
(15/05/2020, 09:32:07)filou59 a écrit : [ -> ]KNX-IMPZ1-REG : Environ 152€

C'est bien ce que je disais. Mieux vaut ne pas y penser Wink
(15/05/2020, 08:51:39)filou59 a écrit : [ -> ]Qui dit mieux un module 4voies pour moins de 100€ qui releve le defi ?  Big Grin

Il y a toujours les modules d'entrée normaux (genre US/U 4.2 d'ABB : 47 € !) et force est de constater que ça marche pas si mal.
(15/05/2020, 09:20:42)Dibou a écrit : [ -> ]Pour mon Gazpar (qui était auparavant un Gallus/Itron avec émetteur d'impulsion), j'ai pris un Arcus KNX-IMPZ1-REG car je le voulais sur rail DIN.
Ce n'est pas toujours possible de placer le participant dans le tableau car il y une contrainte relative à la longueur du câble de l'émetteur d'impulsions. Dans la notice du TXE773 c'est indiqué < à 3 mètres.
Du coup chez moi j'ai 3 TXE 771 alors qu'en ignorant cette contrainte un seul TXE 773 suffisait.
(15/05/2020, 09:53:23)Dibou a écrit : [ -> ]Il y a toujours les modules d'entrée normaux (genre US/U 4.2 d'ABB : 47 € !) et force est de constater que ça marche pas si mal.
Oui mais, sauf erreur de ma part, il n'y a pas un compteur total ET un compteur partiel. De plus dans le Hager, il y un pile (durée de vie 15 ans) pour sauvegarder les valeurs  en cas de coupure de l’alimentation (bus).
Si, il y a un comptage partiel. Voir dans la doc en haut de la page 57 (la fonction comptage est décrite à partir de la page 53).
OK ; je savais qu'l manquait quelque chose car j'ai regardé ce produit il y environ un mois dans l'objectif d'ajouter un comptage spécifique à l'arrosage automatique et je ne l'ai pas retenu (malgré son tarif attractif) car il manque la possibilité d'envoyer la valeur du compteur sur le bus "à chaque changement" (en paramétrant la valeur du changement).
(15/05/2020, 09:55:43)Ives a écrit : [ -> ]
(15/05/2020, 09:20:42)Dibou a écrit : [ -> ]Pour mon Gazpar (qui était auparavant un Gallus/Itron avec émetteur d'impulsion), j'ai pris un Arcus KNX-IMPZ1-REG car je le voulais sur rail DIN.
Ce n'est pas toujours possible de placer le participant dans le tableau car il y une contrainte relative à la longueur du câble de l'émetteur d'impulsions. Dans la notice du TXE773 c'est indiqué < à 3 mètres.
Du coup chez moi j'ai 3 TXE 771 alors qu'en ignorant cette contrainte un seul TXE 773 suffisait.

A oui j'avais pas vu ca...  Rolleyes, c'est dommage mais bon en y réfléchissant ca se comprend, c'est a cause de la batterie qui peut prendre le relais en cas de coupure de bus, du coup la tension est limité a 4V... forcément on peut pas espérer mettre 50m de cable.

Mon Gazpar est a 30m de la maison , soit je passe par un petit relais statique, soit je reviens sur l'arcus...  Confused
(15/05/2020, 11:14:12)filou59 a écrit : [ -> ]
(15/05/2020, 09:55:43)Ives a écrit : [ -> ]
(15/05/2020, 09:20:42)Dibou a écrit : [ -> ]Pour mon Gazpar (qui était auparavant un Gallus/Itron avec émetteur d'impulsion), j'ai pris un Arcus KNX-IMPZ1-REG car je le voulais sur rail DIN.
Ce n'est pas toujours possible de placer le participant dans le tableau car il y une contrainte relative à la longueur du câble de l'émetteur d'impulsions. Dans la notice du TXE773 c'est indiqué < à 3 mètres.
Du coup chez moi j'ai 3 TXE 771 alors qu'en ignorant cette contrainte un seul TXE 773 suffisait.

A oui j'avais pas vu ca...  Rolleyes, c'est dommage mais bon en y réfléchissant ca se comprend, c'est a cause de la batterie qui peut prendre le relais en cas de coupure de bus, du coup la tension est limité a 4V... forcément on peut pas espérer mettre 50m de cable.

Mon Gazpar est a 30m de la maison , soit je passe par un petit relais statique, soit je reviens sur l'arcus...  Confused
Pour le Gazpar qui est également en limite de parcelle, j'ai placé le TXE 771 (IP 44) dans le coffret qui est en dessous du coffret du compteur gaz.
Bonjour
si le problème est le fonctionnement sur pile, pourquoi ne pas mettre un onduleur pour l alimentation du bus ?

Le nouveau 6 entrées MDT est à 84€, page 25
https://www.mdt.de/download/MDT_Pricelist.pdf

https://www.mdt.de/EN_Universal_Interface.html#
Pas de Manuel pour le moment
Citation :si le problème est le fonctionnement sur pile, pourquoi ne pas mettre un onduleur pour l alimentation du bus ?
De mon coté j'ai déjà un onduleur, mais pas de quoi gérer de longue coupure, dans le bled ou je suis Enedis nous fait plusieurs fois par ans des coupure d'une journée pour intervenir sur le reseau. 
Si pour l'elec ou le gaz pas de soucis (Pas de jus = Pas de conso), l'eau par contre peu continuer a être utilisé..., du coup a la longue on peut avoir des ecarts.

Chez MDT si tu veux un manuel il faut aller sur la page Allemande. Surtout que certaines doc ne sont visible que sur la page allemande mais sont traduite en bleu sur la meme doc.

La version Universel ne semble pas prévu pour faire du comptage d'après ce que je voie (Largeur de pulse  ...), sinon elle permet d'avoir des entrée jusqu'a 10m sauf pour la version 230V (BE-02230.02) qui va jusqu'a 100m
https://www.mdt.de/download/MDT_AOI_Univ...ace_02.pdf

Par contre la serie sur rail din est compatible avec les compteur BE-04000.02 ... (Pour le cablage 100m)
https://www.mdt.de/download/MDT_AOI_Binary_Input_02.pdf


Citation :Qui dit mieux un module 4voies pour moins de 100€ qui releve le defi ?
BE-04000.02 : 101€ , On y etait presque. Big Grin
Le soft integre bien les comptage, Volume (Eau/Gaz), Elec...
Le soft du BE-020001.02 intègre aussi le comptage, de toute facon je pense que c'est le même soft sur les 2 type de produit, par contre sauf si c'est une erreur sur la DOC, la limitation se situe probablement au niveau du hard pour bien gérer les pulse.
On a cette phrase sur l'un et pas sur l'autre :

Citation :Impuls- und Schaltzähler mit umfangreichen Zählerfunktionen (geeignet für 30ms S0 Impulse, z.B. Eltako DSZ)
Compteurs d'impulsions et de commutation avec de nombreuses fonctions de comptage (adaptées aux impulsions S0 30 ms, par exemple Eltako DSZ)
(16/05/2020, 06:30:21)fabric24 a écrit : [ -> ]si le problème est le fonctionnement sur pile, pourquoi ne pas mettre un onduleur pour l alimentation du bus ?

OK, mais un modèle 12 kVA alors ; au minimum ! Big Grin (private joke : voir ici pour comprendre)
(05/04/2020, 15:13:26)Dibou a écrit : [ -> ]
  • Pour l'électricité
    • à l'arrivée générale j'ai un Hager TE331/332 relié par paire torsadée au Linky (qui a remplacé un compteur « électronique »)


Bonjour Dibou, 

Je pense mettre un TE331 pour avoir mes mesures triphasés ainsi que les infos du Linky.
Les 3 phases du TE331 étant alimentées (Lx, Ly, Lz), je veux les mettre derrière un dispositif de coupure, même si le TE consomme quedalle.

Tu as mis un Disjoncteur tetra 10A ou trouvé un en 2A ou bien placé entête juste sous le divisionnaire du tableau ?
(08/06/2020, 17:35:10)noteregis a écrit : [ -> ]
(05/04/2020, 15:13:26)Dibou a écrit : [ -> ]
  • Pour l'électricité
    • à l'arrivée générale j'ai un Hager TE331/332 relié par paire torsadée au Linky (qui a remplacé un compteur « électronique »)


Bonjour Dibou, 

Je pense mettre un TE331 pour avoir mes mesures triphasés ainsi que les infos du Linky.
Les 3 phases du TE331 étant alimentées (Lx, Ly, Lz), je veux les mettre derrière un dispositif de coupure, même si le TE consomme quedalle.

Tu as mis un Disjoncteur tetra 10A ou trouvé un en 2A ou bien placé entête juste sous le divisionnaire du tableau ?

Mon abonnement est monophasé, donc les entrées "phase" de mon TE331 sont toutes montées en parallèle sur l'unique phase. Et je crois que je l'ai prise directement en aval de mon disjoncteur d'abonné. Moralité, je ne peux pas la couper sans tout couper (sauf à débrancher le fil tous tension).
(12/05/2020, 20:08:43)Dibou a écrit : [ -> ]Ceci étant, chez moi, je ne suis pas tout à fait dans ce cas, mais j'ai juste deux départs derrière mon Linky, sur chacun desquels j'ai mis un tore. C'est pas que j'en avais particulièrement besoin, mais puisque je les avais et qu'il n'y a rien d'autre à mesurer dans ce coffret (si : une prise sur rail DIN avec son DD dédié pour dépanner dont je me sers jamais... j'ai même pas pris le temps d'y mettre le 3e tore...)
Toujours est-il que du coup je peux voir la répartition. Or l'un est jamais la somme des deux autres. À l'instant encore, j'ai 880 W relevé par le Linky, 246 W sur le départ A et 449 W sur le B. Ça fait quand même un gros écart, non ?

Je crois que j'ai trouvé un semblant d'explication.
En fait, je crois que le Linky ne mesure pas la puissance, je veux dire la vraie puissance (ou puissance active), mais la puissance apparente, c'est à dire le produit de l'intensité efficace par la tension efficace, qui se mesure en VA (Volts-Ampères) et non en Watts. Il ignore donc le cos phi.
Et en plus, il n'indique une puissance apparente que lorsqu'on consomme sur le réseau. Quand on injecte, cette puissance apparente passe à zéro.
Pour en avoir le cœur net, j'ai utilisé le 3e tore du TE331 pour faire ma propre mesure en aval du Linky.
Et je trouve une valeur différente de celle fournie par le Linky, qui correspond bien à la somme de mes deux départs (mesurée sur les 2 autres tores).
La différence entre ma mesure et celle du Linky doit être la puissance réactive, qui est probablement importante chez moi puisque j'ai principalement des charges réactives (alimentations électroniques, moteur de VMC, lampes basse consommation) qui marchent en permanence

À ce stade, mes conclusions sont donc les suivantes :
  • le TE331 mesure des vraies puissances (puissance active)
  • par contre, il les mesure toujours positivement : il ne fait pas de distinction entre ce qui rentre et ce qui sort. Et pour cause : il n'y a pas de sens de branchement et d'orientation du tore donc la mesure du courant n'est pas orientée. C'est indiqué dans le mode d'emploi.
  • la valeur de puissance indiquées par le Linky via le téléreport une mesure de puissance apparente. Elle n'est indiquée que lorsqu'il y a consommation. En cas d'injection elle devient nulle.
Merci Dibou,

Je suis bon pour un Inter Diff 40A tetra + 1 disjoncteur tetra 10A pour protéger ce machin qui consomme moins d'1A.
Je vais cogiter un peu a l'intérêt économique ou qualitatif !
(08/06/2020, 21:20:41)noteregis a écrit : [ -> ]Je suis bon pour un Inter Diff 40A tetra + 1 disjoncteur tetra 10A pour protéger ce machin qui consomme moins d'1A.

Pour le protéger contre quoi en fait ? Pourquoi vouloir absolument protéger ? Qu'entends-tu pas « protéger », d'ailleurs ?
  • Un interdif 30 mA, c'est pour protéger contre l'électrocution des occupants. Or les appareils comme un TE331 ne sont pas accessibles par les occupants. Ils doivent être installés dans une armoire ou un coffret électrique qui interdit totalement l'accès direct ou indirect aux parties sous tension (IP 2X ou 4X, classe II).
    Et concernant « l'occupant bricoleur », à lui de prendre ses responsabilités : soit il n'a pas le droit de faire ce qu'il fait, soit il doit être formé et habilité aux risques électriques.
  • Concernant la protection des équipements contre les surintensités, même si, à nouveau, ce n'est pas là que le risque est le plus fort, elle pourrait s'envisager. D'après la doc, le TE331 consomme 0,5 W maxi, soit quelques mA (toujours maxi). Vu de là, le calibre C10 que tu proposes, ou les 15 / 30 / 45 A de ton disjoncteur d'abonné, c'est un peu kif-kif. J'en conclus donc : pas besoin de disjoncteur, le disjoncteur de branchement suffit.
  • Pour ce qui est de la protection des équipements contre les courants différentiels, il y a toujours la protection 300 mA offerte par le disjoncteur de branchement. 
Jusque là, j'en conclus : pas besoin de différentiel, le disjoncteur de branchement suffit.

Reste peut-être la possibilité de sectionner pour des éventuelles interventions. Et là, si vraiment tu y tiens, un simple sectionneur tétrapolaire en amont devrait faire l'affaire.

Si tu tiens à tout prix à te mettre derrière une protection différentielle 30 mA (parce que tu doutes de toi comme « occupant bricoleur »), une solution serait d'aller chercher chacune des phases et le neutre sur des sous-circuits monophasés protégés chacun par leur interrupteur différentiel monophasé. Ça ne me semble pas très orthodoxe comme façon de faire, car ça créera un petit courant différentiel de défaut du fait du branchement triphasé, mais il sera tellement faible (je parlais d'1 mA maxi) qu'il ne déclenchera jamais ces protections différentielles.
Et par ailleurs, dans ce cas, pour assurer la fonction « sectionnement », il faudra couper chacun des circuits.
(08/06/2020, 20:51:50)Dibou a écrit : [ -> ][*]par contre, il les mesure toujours positivement : il ne fait pas de distinction entre ce qui rentre et ce qui sort. Et pour cause : il n'y a pas de sens de branchement et d'orientation du tore donc la mesure du courant n'est pas orientée. C'est indiqué dans le mode d'emploi.

Si la mesure concerne plusieurs circuits (plusieurs fils) dans le tore il faut conserver le même sens de passage dans le tore
Il existe un compteur triphasé qui permet de mesurer la puissance active ainsi que la puissance réactive et qui est capable de dfférentier la conso de l'injection : c'est le Eelectron PM30A001RE
Pages : 1 2 3 4