Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Construction neuve avec KNX en budget restreint
#51
(22/10/2020, 19:11:04)Ives a écrit : C'est vrai que je devrais me faire payer ! Smile

Je pense qu'on est un bon paquet à devoir une bière à tous les intervenants du forum qui prennent sur leur temps perso pour nous aider et nous conseiller ^^
Répondre
#52
Oui 12V avec 4 channels car sur les sorties PGM de la carte mère sont, de mémoire, 3 en colleteur ouvert et une en totem-pôle
Le capteur dont tu parles c'est l'interface d'entrées binaire KNX ?
Répondre
#53
Après réflexion on va partir sur la Paradox EVO.
La Magellan était pas mal, mais le WAF veut un clavier avec badge pour désactiver l'alarme car plus pratique, et chez Paradox seul l'EVO est compatible.

J'aurais donc 4 sorties PGM pour mes programmations, et je pense prendre une carte additionnelle pour en ajouter 4 autres.
Le tout relié avec 2 cartes qu'Ives a posté pour avoir une isolation galvanique.
Pour finir sur un module MDT BE-08000.02, voir BE-16000.02 pour avoir de la marge si un jour je veux ajouter d'autres contacts secs sur l'alarme ou qqch. d'autre.
Ce qui est bien c'est que ce module a des fonctions logique OU/ET, ce qui s'avérera pratique pour lancer des scénarios par exemple.

Pour la programmation des PGM, je pense donc faire :
1) Activation totale
2) Activation partielle
3) Activation nuit
4) Intrusion
5) Porte d'entrée ouverte, le détecteur d'ouverture est relié à l'alarme et j'aime utiliser cette info dans des scénario par exemple
6) Détection mouvement à l'intérieur
7) Détection mouvement à l'extérieur
8) Réserve, pas d'idée pour l'instant
Répondre
#54
(25/10/2020, 15:11:24)Ives a écrit : Oui 12V avec 4 channels car sur les sorties PGM de la carte mère sont, de mémoire, 3 en colleteur ouvert et une en totem-pôle
Le capteur dont tu parles c'est l'interface d'entrées binaire KNX ?

Oui un capteur MDT BE-08000.02 par exemple
Répondre
#55
(25/10/2020, 15:18:33)Weee a écrit :
(25/10/2020, 15:11:24)Ives a écrit : Oui 12V avec 4 channels car sur les sorties PGM de la carte mère sont, de mémoire, 3 en colleteur ouvert et une en totem-pôle
Le capteur dont tu parles c'est l'interface d'entrées binaire KNX ?

Oui un capteur MDT BE-08000.02 par exemple

Un capteur c'est un dispositif permettant de capter un phénomène physique et de le restituer sous forme de signal ; le MDT BE-08000.02 na rien d'un capteur ! Tongue
Répondre
#56
Un capteur c'est un dispositif permettant de capter un phénomène physique et de le restituer sous forme de signal ; le MDT BE-08000.02 na rien d'un capteur ! Tongue
[/quote]

Ah Big Grin

Pourtant il détecte bien le contact fait par l'alarme, tu appelles ça comment alors ?
Il me semblait qu'en KNX on est soit capteur soit actionneur, et ce module n'actionne rien vu qu'il reçoit un courant électrique.
Répondre
#57
C'est une interface d'entrée binaire ; elle permet l'échange d'informations entre un détecteur et le bus KNX et, pour compléter, un détecteur est généralement composé de trois parties :
  • un capteur, dont le but est de mesurer l'évolution d'un paramètre physique (dans le cas d'un capteur de fenêtre Reed, la variation du champ magnétique) ;
  • une partie « traitement » qui analyse les informations délivrées par le capteur et qui fait la distinction entre la fenêtre ouverte et fermée ;
  • une partie « transmission » qui envoie l'information représentative de l'état (contact ouvert ou fermé) ;
Il faut appeler un chat un chat Smile

A ce sujet KNX prend quelques libertés avec la terminologie habituelle de l'automatique en désignant un participant de sortie comme un actionneur ; c'est au mieux un pré-actionneur et lorsqu'il pilote un contacteur (relais de puissance) il déviant une une simple interface de sortie.

Un actionneur est un objet qui transforme l'énergie qui lui est fournie en un phénomène physique qui fournit un travail, modifie le comportement ou l'état d'un système : le vérin ou le moteur sont des actionneurs.
Répondre
#58
(26/10/2020, 13:42:46)Ives a écrit : Il faut appeler un chat un chat Smile

Tu as raison Smile

Quand on est pas de la partie c'est compliqué d'avoir tous les bons termes, l'avantage de partir de loin c'est que l'on ne peut que s'améliorer Big Grin
Répondre
#59
Oui et le forum est là pour ça !
Répondre
#60
Bonjour Smile

Je regarde les ampoules LED E27 230V que je pourrais utiliser avec le variateur Theben DM 8-2T.
Si j'ai bien compris il faut que j'en achète de plusieurs marques et modèles différents jusqu'à trouver la bonne qui Dim correctement.

Avant d'en acheter/tester une petite dizaine, je me demandais si quelqu'un qui a déjà un variateur Theben DM X-2T a déjà fait ce test et peut me conseiller un modèle ?
Histoire de ne pas réinventer la roue et commander des produits qui ne me serviront à rien et finiront dans un tiroir.

Merci
Répondre
#61
Bonjour
Si plusieurs sur la même sorties, prendre exactement la même référence
Modèle d une même marque fabriqué en Chine ou en Allemagne aura une différence
Répondre
#62
(01/11/2020, 20:58:41)fabric24 a écrit : Bonjour
Si plusieurs sur la même sorties,  prendre exactement la même référence
Modèle d une même marque fabriqué en Chine ou en Allemagne aura une différence

Bonjour fabric24 et merci pour ta réponse Wink

Je ne connaissais pas la subtilité d'une même marque fabriquée à 2 endroits différents !
Répondre
#63
Bonjour
de rien je partage l'expérience
me semble que c'était des GU10 de OSRAM
Répondre
#64
Après la lecture de l'excellent guide "Directives projets KNX Swiss", j'ai fais un plan avec la désignation des pièces et les "consommateurs électriques" qui seront reliés sur un actionneur KNX.
C'est une très bonne initiation, j'ai repris beaucoup de choses, mais j'ai utilisé un système de nommage des pièce un poil différent.

Concernant le passage du BUS, je suis parti pour l'instant en étoile, même si parfois j'ai relié un interrupteur avec un détecteur de présence.
Il y a du boulot d'optimisation à faire encore, mais j'ai une réticence à chainer des éléments entre eux...


MAJ du 13/11/2020 à 8h57 :
Je m'étais un peu lâché sur le nombre de prises commandées car je n'en avait pas besoin d'autant.
Du coup je suis passé de 17 à 12 :
  • 4 au RDC à des endroits stratégiques où je risque de mettre des luminaires
  • 4 pour l'extérieur, j'ai envie de dire classique pour pouvoir tout désactiver facilement ou allumer seulement celle dont j'ai besoin
  • 4 pour l'étage, 1 par chambre et 1 dans le bureau pour des luminaires


Pièces jointes Miniature(s)
       
Répondre
#65
(08/10/2020, 16:43:25)Ives a écrit : Le problème se pose pour la domotique lorsque l'on met en réserve un ou plusieurs fils de phases (sans mettre en réserve un neutre) pour avoir la possibilité de transformer une prise en prise commandée car en l'absence de neutre on sera obligé de mettre cette prise commandée en aval du disjoncteur des prises ce qui n'est pas conforme à la norme.

Je suis en train de préparer le plan de câblage et j'ai encore des zones d'ombres dans la tête.


Est-ce que tu peux me confirmer, ou quelqu'un d'autre que j'ai bien compris s'il te plait ?
Point lumineux standard
  • la lampe est câblée comme dans une installation classique avec neutre et retour
  • la phase et le retour vont de la lampe à l'actionneur (en gros c'est comme si c'était un interrupteur)
Prise commandées avec actionneur MDT AMI
  • la prise est câblée comme une prise classique avec neutre et retour
  • la phase et le retour vont de la prise à l'actionneur

Actionneur de variation Theben 4940285 DM 8-2 T
Par contre pour ça j'ai quelques doutes concernant le neutre...
D'où vient le neutre que l'on relie à l'actionneur ? De l'ampoule elle-même ? Du disjoncteur ?
Le schéma de Theben est le suivant :
[Image: o1091v20%204940285_nn-CE.jpg]

Merci d'avance à ceux qui pourront m'éclairer Big Grin
Répondre
#66
Tout va dépendre de l'organisation des circuits 
Deux exemples : 
1) les 4 circuits sont protégés par un seul disjoncteur :
- le neutre en aval du disjoncteur est connecté sur une borne Wago(N) (ou sur une borne du bornier) et on fait toutes les liaisons neutre depuis cette borne (ou depuis d'autres bornes du bornier "pontées" à la première borne neutre)
- depuis cette borne Wago (N) , il faut connecter la borne N de C1, puis faire une liaison entre N de C1 et N de C2, puis faire une liaison entre N de C2 et N de C3 et enfin une liaison entre N de C3 et N de C4 (une autre possibilité c'est, depuis la borne wago(N), de connecter les N des 4 canaux).
-  la phase en aval du  disjoncteur est connecté aux 4 bornes L du DM 4-2 suivant le même principe.
-  premier câble  : le fil de phase connectée à la borne C1 et le neutre à la borne Wago(N)
- deuxième câble : le fil de phase connectée à la borne C2 et le neutre à la borne Wago(N)
- troisième câble : le fil de phase connectée à la borne C3 et le neutre à la borne Wago(N)
- quatrième câble : le fil de phase connectée à la borne C4 et le neutre à la borne Wago(N)

2) 2 circuits sont protégés par le disjoncteur Q1 et les deux autres par le disjoncteur Q2
1er circuit
 - le neutre en aval du disjoncteur Q1 est connecté sur une borne Wago(N1) , 
- depuis cette borne Wago (N1) , il faut connecter la borne N de C1, puis faire une liaison entre N de C1 et N de C2 (une autre possibilité c'est, depuis la borne Wago(N1), de connecter les N des canaux C1 et C2
- la phase en aval du  disjoncteur Q1 est connecté aux 2 bornes L des canaux C1 et C2 suivant le même principe
-  premier câble  : le fil de phase connectée à la borne C1 et le neutre à la borne Wago(N1)
- deuxième câble : le fil de phase connectée à la borne C2 et le neutre à la borne Wago(N1)

2ème circuit
- le neutre en aval du disjoncteur Q2 est connecté sur une borne Wago(N2) , 
- depuis cette borne Wago (N2) , il faut connecter la borne N de C3, puis faire une liaison entre N de C3 et N de C4 (une autre possibilité c'est, depuis la borne Wago(N2), de connecter les N des canaux C3et C4
- la phase en aval du  disjoncteur Q2 est connecté aux 2 bornes L des canaux C3 et C4 suivant le même principe
-  premier câble  : le fil de phase connectée à la borne C3 et le neutre à la borne Wago(N2)
- deuxième câble : le fil de phase connectée à la borne C4 et le neutre à la borne Wago(N2)
Répondre
#67
(12/11/2020, 20:14:38)Ives a écrit : Tout va dépendre de l'organisation des circuits 

Salut Ives et merci pour ta réponse détaillée Smile

En gros il me suffit suivant les disjoncteurs utilisés par les lampes de les relier sur les bornes correspondantes de l'actionneur.
L'inconnu est de savoir combien de disjoncteurs différents seront utilisés.


Je pense avoir les bases pour faire un schéma de mon tableau domotique, je ne sais pas comment fera l'électricien pour le tableau de puissance (wago, borniers, ce qu'il y aura sur les disjoncteurs)...
Est-ce que ca vaut le coup que je demande à l'électricien de faire des ajustements pour les disjoncteurs des lampes dimmables (utiliser 2 disjoncteurs pour les 8 lampes) et des prises commandées (utiliser 3 disjoncteurs, 1 pour le RDC avec 4 prises, 1 pour l'extérieur avec 4 prises et 1 pour l'étage avec 4 prises) ou bien je m'adapte et quoi qu'il arrive cela passera sans soucis ?


Je trouve la partie programmation plus simple que cette partie électrique où je galère vraiment Sad
Répondre
#68
L'électricien doit respecter la NF C 15-100

10.1.3.2.3 Nombre maximal de points d’éclairage par circuit
Le nombre de points d'éclairage alimentés par un même circuit est limité à huit. Dans le cas de spots ou de bandeaux lumineux, on compte un point d’éclairage par tranche de 300 VA dans la même pièce.

Sectionnement et commande (461.2)
A l’origine du circuit terminal alimentant le point de connexion, un dispositif assurant les fonctions de commande et de sectionnement doit être mis en œuvre.

Dans ce cadre, tu peux avoir des préférences et en faire part à ton électricien.

Concernant le schéma voici un extrait de celui de mon installation (élaboré avec QElectroTech).

Par exemple, on voit rapidement que le point d''éclairage "Salon - Spots sol" est protégé par le disjoncteur Q2.8 et qu'il est commandé par la sortie I de l'actionneur KNX dont l'adresse physique sur le bus est 1.1.24

[Image: 201113112625940552.jpg]

Pour compléter j'ai un plan de mes tableaux KNX, voici l'extrait d'une rangée  correspondant au schéma ci-dessus.
On retrouve l'actionneur TOR en 1.1.24 ; la sortie I est bien celle des Spots sol du Salon et en jaune le 2.8 indique que la phase vient du disjoncteur Q2.8

[Image: 201113113121381982.jpg]
Répondre
#69
Ah oui sympa ces schémas !

J'avais noté dans un autre thread QElectroTech était pas mal, je vais essayer de faire qqch. avec ce WE histoire d'avoir une meilleure vision et de rendre tout ça un peu plus limpide dans ma tête Smile

Merci encore une fois pour ton temps et tes explications Wink
Répondre
#70
C'est dessiné avec quoi??
Répondre
#71
Schéma unifilaire avec QElectroTech
Plan tableau KNX avec Excel.
Répondre
#72
Merci pour ta réponse... Je n'aurais pas pensé à utiliser Excel pour cela
Répondre
#73
Je viens de passer mon Dimanche à faire des plans QElectroTech unifilaire pour avancer sur mon projet Smile


Ce ne sont pas des plans dans les règles de l'art, ils sont assez visuels pour me permettre de voir comment câbler sans faire d'erreur.
Et aussi montrer à mon électricien ce qu'il doit ramener au tableau car pour l'instant il est un perdu et ne comprends pas pourquoi je veux faire du KNX, même s'il fera ce que je veux tant que je paye Big Grin


Finalement je suis parti sur les actionneurs suivants :
  • ABB SA/S12.16.2.2 pour les lumières intérieures
  • ABB SA/S12.16.2.2 pour gérer l'extérieur, lumières et prises commandées
  • MDT AMI-1216.02 pour les prises commandées intérieures, histoire d'avoir la conso
  • Theben DM 8-2 T pour les lumières variables
  • Il manque les TYA628C et TYA624C que j'ajouterais plus tard
Dans l'idée j'ai mis des disjoncteurs différents quand cela me semblait pertinent, en respectant la norme (enfin de ce que j'en sais Big Grin)

Est-ce que j'ai fait de grosses erreurs ou c'est bon d'un point de vue électrique ?
Merci pour votre aide (encore une fois !)


Pièces jointes Miniature(s)
               
Répondre
#74
Un schéma multifilaire n'est pas d'un grand intérêt car c'est finalement un représentation peu lisible pour une installation très simple ; les professionnels ne travaillent pas avec ce type de schéma qui est fait pour "le commun des mortels" Wink ;  ton électricien préfèrera un schéma unifilaire (du type de celui que j'ai posté) en ajoutant à côté chaque contact KNX la désignation de l'actionneur avec ses numéros des bornes à relever sur la documentation (ce qu'on appelle le "repérage dépendant"). 

Par exemple, pour la première sortie L_CEL1_01 on doit trouver à proximité du contact KNX :
  • SA/S 12.6.2.2-01 (01 est un numéro d'ordre qui est nécessaire s'il y a plusieurs SA/S 12.6.2.2 dans l'installation)
  • A  (le repère de la sortie)
  • "1" à l'entrée du contact et "2" à la sortie du contact.
Tu remarqueras que sur un schéma unipolaire, pour plus de lisibilité on ne représente ni le neutre ni conducteur de protection. L'électricien qui et un "sachant" sait :
  • pour tous les départs de phase en aval d'un disjoncteur Qn, le retour du neutre se fait OBLIGATOIREMENT sur ce disjoncteur Qn
  •  les conducteurs PE sont obligatoires pour tous les circuits.

5 prises commandées dans le salon, c'est beaucoup ?
Répondre
#75
(15/11/2020, 20:29:45)Ives a écrit : Un schéma multifilaire n'est pas d'un grand intérêt car c'est finalement un représentation peu lisible pour une installation très simple ; les professionnels ne travaillent pas avec ce type de schéma qui est fait pour "le commun des mortels" Wink ;  ton électricien préfèrera un schéma unifilaire (du type de celui que j'ai posté) en ajoutant à côté chaque contact KNX la désignation de l'actionneur avec ses numéros des bornes à relever sur la documentation (ce qu'on appelle le "repérage dépendant"). 

Ah mince ça ne sera pas pour l’électricien alors !
Je vais faire un schéma unifilaire comme tu as posté et utiliser les remarques que tu viens de faire.

Au moins ces heures n’auront pas été perdues car elles m’ont permisses d’être plus à l’aise avec tout ce côté électrique Smile
C’est toujours formateur de poser sur papier ou sur un logiciel ce qu’on imagine, puis de vérifier tout ça pour ne pas faire d’erreur.


(15/11/2020, 20:29:45)Ives a écrit : 5 prises commandées dans le salon, c'est beaucoup ?

En fait, on veut garder la possibilité de pouvoir changer la disposition du salon à l’avenir donc il y a 2 endroits avec double prise, double RJ45 et prise TV.
Et j’aimerais pouvoir commander individuellement chaque prise, ce qui en donne déjà 4.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)