Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moteurs BSO KNX SMI
#1
Brick 
Bonjour à tous,

Je suis dans un projet de rénovation.
Je vais placer une dizaine de châssis alu en triple vitrage avec BSO (Brise-Soleil Orientable) de la marque ROMA.
Roma propose de les commander avec un système Somfy et ça ne me plait pas trop (pas cohérent avec mon KNX).

Après avoir fait quelques recherches j'ai trouvé la solution idéale avec le SMI mais je m'étonne que l'on en parle que très peu sur ce forum.

Ci-dessous, voici mes réflexions, questions et l'état de mes recherches sur le sujet.

1. Trouver les moteurs
Moteurs SMI plus difficile à trouver et l'accès aux particuliers et assez compliquée. Je constate également une différence dans la documentation allemande et française.
Heureusement, après quelques échanges avec le représentant de chez ROMA (par l'intermédiaire de mon menuisier), ils me proposent de placer des moteurs Geiger GJ56 E07 SMI

2. Trouver la passerelle KNX/SMI
La plus facile à trouver est l'ABB JA/S4.SMI.1M
Malheureusement, elle ne permet de faire que du broadcast.
En principe, on peut brancher jusqu'à 16 moteurs SMI en parallèle sur un bus. Chaque moteur a une adresse et on peut envoyer des instructions aux moteurs que l'on veut (même logique que DALI mais avec des moteurs)
Sur l'ABB, il y a 4 canaux et on peut brancher 4 moteurs par canal. Sauf que chaque canal ne peut être commandé qu'en broadcast (tous les moteurs du canal reçoivent alors la même instruction).
Dans mon cas, si je veux tout commander individuellement, il me faudrait 3 actionneurs.
Il existe évidemment d'autres modèles mais ils sont quasiment tous fabriqués par des constructeurs de moteurs.
Il y a donc moins de documentation disponible et moins de retour d'expérience. 
Communiquer avec les fabricants est difficile quand on est particulier.

3. Adressage des moteurs
Chaque moteur doit être adressé pour pouvoir être ensuite paramétré dans la passerelle.
Je ne sais pas comment cela est réalisé (en usine? par le menuisier? par moi?)
Si cela est fait en usine, comment s'y retrouver avec la documentation?
Je manque de retours d'expérience.

4. Réglage des moteurs
Les moteurs doivent être étalonnés (fin de course)
Je ne sais pas si cela est fait en usine ou par le menuisier lors de la pose.
Je ne sais pas non plus si le principe est similaire aux autres types de moteur.

5. Spécificité
Pour corser le tout, je dispose d'une installation électrique atypique en 3x230V sans neutre.
Après avoir discuté avec différentes personnes dont @filou59 sur ce forum, cela ne devrait normalement pas poser de problème.

6. Programmation
Est-ce que la programmation sera intuitive sans aucune doc ou aucun exemple disponible ?
(Je dois encore regarder les configs des passerelles dans ETS)


Conclusion
Est-ce que cela est trop risqué? Je n'ai pas envie de me retrouver avec des moteurs que je ne pourrais pas commander  Angry
Est-ce que qu'il ne vaut pas mieux tout faire en KNX avec des actionneurs standards?

Si vous avez des infos utiles, n'hésitez pas!  Smile
Répondre
#2
1: Elero / Becker / Warema
2: Vue les limitation de l'ABB je ne partirais pas dessus. La passerelle Becker est bpc mieux
3: C'est a toi a faire l'adressage, avec le logiciel de la passerelle.
En gros tu vas attribuer un Identifiant de 0 a XX (ID) au SMI-KEY-ID de chaque moteur, ce SMI-KEY-ID est un ID unique comme un numéro de serie par exemple.

4:Evite les fin de course manuel, les fins de course sont obligatoirement fait sur chantier car cela dépend de l'installation et donc de la hauteur de ta fenetre.
Normalement c'est fait par le menuisier, encore faut-il qu'il ait du jus lors de la pose ce qui n'est pas forcément le cas en construction neuve, donc soit il repasse soit tu le fais toi meme.

Pour les réglages tout dépends des fabriquants, en général il faut un boitier de prog, c'est en fait une simple boite a bouton avec 2 ou 3 bouton, montée, descente et parfois un 3eme si besoin.
Touts dépend des marques, mais avec un moteur classique a fin de course electronique, il suffit apres avoir mis le tablier au mileur d'appuyer en meme temps sur monter et Descente en même temps , pour que le moteur passe en mode aprentissage, apres en fonction des cas il faut suivre la doc pour voir la suite de la proc, soit laisser appuyer les 2 , soit aller dans un sens puis dans un autre jusqu'au buté.

Pour le SMI, il me semble que c'est presque pareil, sauf que la il faudrait avoir un boitier dans les mains pour voir comment c'est fait.

5: Pas de problème

6: La programmation pour la partie KNX n'est pas plus compliqué qu'un moteur tradi, c'est pareil voir plus simple.

Conclusion :
Paris trop Risqué : Je ne pense pas, il faut juste eclaircir les différents points, choix de la passerelle/moteur/programmation de l'id des moteurs/boitier pour apprentissage des fin de course.

Perso : Si j'avais pu j'aurais mis en place du SMI chez moi, mais bon trop de chose a gérer a l'époque, je n'exclue pas de changer 2 moteur (voir 3 mais le 3eme ca serrais vraiment du luxe) qui sont exposé plein sud. j'ai des fils en rab qui arrive dans mes boite de raccordement ce qui rend sur le papier la migration possible.

Sinon je t'ajoute une autre prise de tete en perspective. Pourquoi ne pas partir sur du moteur KNX.
Bon alors là on a bcp moins de recule que le SMI, je ne sais pas si ils intégre un systeme de positionnement comme en SMI ... , mais bon ca pourrais faciliter les choses.

Il y a 3 ou 4 ans déjà j'avais entendu qu'HDL (une marque chinoise) faisait des tests et allait peut être commercialiser ce type de produit
Il faut que tu cherches chez les principaux fabriquant de moteur. celui que tu cites en fait apparement en plus.

Edit : https://www.geiger.de/fileadmin/user_upl...001_FR.pdf
J'aime bien ce farbiquant qui explique clairement comment se passer d'un boitier de prog ce qui permet a quiquonque de faire un apprentissage en cas de besoin
Par contre, ce moteur ne concurence pas du tout le SMI d'un point de vue "positionnement", puisqu'il n'y a visiblement aucun objet (au niveau d'ETS) permettant de le faire. 


A+
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#3
Bonjour,
J'ai des BSO pilotés avec des moteurs filaires "classiques" qui assurent toutes les fonctions. Quels sont les avantages des moteurs SMI dans une installation KNX ?
Répondre
#4
Un moteur Classique sera piloté en fonction d'un Temps de course.
Un moteur SMI renvoi sa position actuel, cela donne du coup une grande précision. Cela offre du coup pas mal de possibilité en terme de suivi de soleil, protection anti-eblouissement, gestion des apport solaire, non pas que l'on ne soit pas capable de le faire en tradi, mais là c'est plus fin...

Accéssoirement on peut comparer aussi le SMI au DALI. Un départ d'alim , un cable qui parcourt tout les moteur par exemple, tout est mis en paralelle.
Alors qu'en KNX on va devoir tirer 8 cable pour aller sur chaque moteur.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#5
Je suppose donc que chaque moteur intègre un capteur incrémental relatif ou absolu dont le coût élevé doit être répercuté dans le prix du moteur ?

Ensuite l'approche réseau (câblage en parallèle des moteurs) est intéressante pour des bâtiments tertiaires dont les dimensions sont importantes et dans lesquels on trouve souvent plusieurs fenêtres proches mais nettement moins dans une maison d'habitation.
Répondre
#6
Citation :Je suppose donc que chaque moteur intègre un capteur incrémental relatif ou absolu dont le coût élevé doit être répercuté dans le prix du moteur ?

Oui c'est ca un codeur permet de retourner la position en temps réel.
Le cout d'un codeur n'est pas forcément exécif de nos jour, maintenant je ne sais pas du tout le prix auquel on peut toucher ce type de matériel. Il faudrait comparer chez un meme fabriquant 2 moteurs identique avec et sans SMI.
Après si on est capable de mettre plusieurs centaine d'euro dans un actionneur KNX ou autre on peut peu être mettre un peu plus dans quelques moteurs ?  Sleepy
On est pas obligé de tout mettre en SMI, seulement les facades qui en ont besoin.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#7
(01/04/2020, 06:40:03)filou59 a écrit : Le cout d'un codeur n'est pas forcément exécif de nos jour, maintenant je ne sais pas du tout le prix auquel on peut toucher ce type de matériel. Il faudrait comparer chez un meme fabriquant 2 moteurs identique avec et sans SMI.

Oui et si Electrochip avance dans cette solution je serais preneur d'un retour sur le coût du moteur !

J'ai déjà utilisé des codeurs relatifs et absolu sur des machines automatisées pour faire de l'asservissement de vitesse et de position où la précision de position est incontournable. Je ne suis pas certain que ce soit nécessaire pour gérer l'inclinaison des lames de BSO pour faire de la protection solaire (mais si c'est le surcoût est moindre, pourquoi pas car qui peut le plus, peut le moins !)
Répondre
#8
(31/03/2020, 21:27:07)filou59 a écrit : 1: Elero / Becker / Warema
Le Becker a l'air pas mal, il faut que j'approfondisse.
Il y a aussi une autre chez Vestamatic


Citation :2: Vue les limitation de l'ABB je ne partirais pas dessus. La passerelle Becker est bpc mieux

Je pense qu'on a la même analyse.

Citation :3: C'est a toi a faire l'adressage, avec le logiciel de la passerelle.
En gros tu vas attribuer un Identifiant de 0 a XX (ID) au SMI-KEY-ID de chaque moteur, ce SMI-KEY-ID est un ID unique comme un numéro de serie par exemple.
Pour l'adressage, si j'ai bien compris, il doit être fait sur le moteur avec ce type de boitier.
A voir si la passerelle KNX/SMI peut s'en occuper pour nous (comme en KNX-DALI), ça serait bien car le boitier coute quand même pas loin de 200€ 

Citation :4:Evite les fin de course manuel, les fins de course sont obligatoirement fait sur chantier car cela dépend de l'installation et donc de la hauteur de ta fenetre.
Normalement c'est fait par le menuisier, encore faut-il qu'il ait du jus lors de la pose ce qui n'est pas forcément le cas en construction neuve, donc soit il repasse soit tu le fais toi meme.

Pour les réglages tout dépends des fabriquants, en général il faut un boitier de prog, c'est en fait une simple boite a bouton avec 2 ou 3 bouton, montée, descente et parfois un 3eme si besoin.
Touts dépend des marques, mais avec un moteur classique a fin de course electronique, il suffit apres avoir mis le tablier au mileur d'appuyer en meme temps sur monter et Descente en même temps , pour que le moteur passe en mode aprentissage, apres en fonction des cas il faut suivre la doc pour voir la suite de la proc, soit laisser appuyer les 2 , soit aller dans un sens puis dans un autre jusqu'au buté.

Pour le SMI, il me semble que c'est presque pareil, sauf que la il faudrait avoir un boitier dans les mains pour voir comment c'est fait.
J'imagine que c'est au menuisier de le faire mais je ne pense pas qu'il ait le bon boitier car il n'en a jamais placé. Il faudrait que je fasse des recherches pour lui car in-fine c'est moi qui risque d'être embêté


Citation :6: La programmation pour la partie KNX n'est pas plus compliqué qu'un moteur tradi, c'est pareil voir plus simple.

Je ne l'ai jamais fait en tradi  Big Grin Confused

Citation :Conclusion : 
Paris trop Risqué : Je ne pense pas, il faut juste eclaircir les différents points, choix de la passerelle/moteur/programmation de l'id des moteurs/boitier pour apprentissage des fin de course.
Si j'ai un peu d'assistance via ce forum je veux bien tenter le coup mais tout seul j'ai des grosses craintes.


Citation :Sinon je t'ajoute une autre prise de tete en perspective. Pourquoi ne pas partir sur du moteur KNX. 
Bon alors là on a bcp moins de recule que le SMI, je ne sais pas si ils intégre un systeme de positionnement comme en SMI ... , mais bon ca pourrais faciliter les choses.
Je me suis posé la question en découvrant le Geiger GJ56-09 KNX. Mais je me suis demandé quelle était la différence. Je n'ai pas encore creusé ce point.

Citation :Edit : https://www.geiger.de/fileadmin/user_upl...001_FR.pdf
J'aime bien ce farbiquant qui explique clairement comment se passer d'un boitier de prog ce qui permet a quiquonque de faire un apprentissage en cas de besoin
Par contre, ce moteur ne concurence pas du tout le SMI d'un point de vue "positionnement", puisqu'il n'y a visiblement aucun objet (au niveau d'ETS) permettant de le faire. 
Merci pour la doc, je ne l'avais pas trouvée.
Il faudrait que je trouve la même pour GJ56-07 SMI et ça serait parfait!
Répondre
#9
(31/03/2020, 22:05:22)Ives a écrit : Bonjour,
J'ai des BSO pilotés avec des moteurs filaires "classiques" qui assurent toutes les fonctions. Quels sont les avantages des moteurs SMI dans une installation KNX ?

Voici un document qui décrit le SMI.
Je n'ai pas encore pu le lire en entier.
Répondre
#10
(01/04/2020, 09:07:13)Ives a écrit :
(01/04/2020, 06:40:03)filou59 a écrit : Le cout d'un codeur n'est pas forcément exécif de nos jour, maintenant je ne sais pas du tout le prix auquel on peut toucher ce type de matériel. Il faudrait comparer chez un meme fabriquant 2 moteurs identique avec et sans SMI.

Oui et si Electrochip avance dans cette solution je serais preneur d'un retour sur le coût du moteur !

J'ai déjà utilisé des codeurs relatifs et absolu sur des machines automatisées pour faire de l'asservissement de vitesse et de position où la précision de position est incontournable. Je ne suis pas certain que ce soit nécessaire pour gérer l'inclinaison des lames de BSO pour faire de la protection solaire (mais si c'est le surcoût est moindre, pourquoi pas car qui peut le plus, peut le moins !)

Je ne connais pas le prix exact.
Sur mon devis, j'ai des prix pour chaque BSO (ils sont tous différents: dimensions).
Le prix comprend tout le BSO (caisson, lames, moteur, etc.)
Lorsque j'ai demandé si on pouvait changer les moteurs par des SMI, le menuisier m'a renvoyé la réponse du représentant de chez Roma où il indique:

"nous avons également un moteur Geiger SMI, celui-ci a une plus value net achat pour vous de 83,00 €"


Le supplément est net, auquel il faut ajouter la TVA ainsi que marge du menuisier.
Mon menuisier me fait un cadeau en ne modifiant pas ses prix! Smile
Mais même si j'avais du les payer, je pense que je les aurait pris car 10 chassis * +/- 100€ = 1000€ de différence. (le genre de truc à regretter qq années après).

Je ne sais même pas si le représentant parle du GJ56E07 mais je n'en ai pas trouvé d'autres donc je suppose que c'est celui là.
Répondre
#11
Le surcout est vraiment négligeable, il faut avoir en tête que pour 10 moteur tradi il te faudrait par exemple :
1 Module ABB 8 Sorties + 1 Module ABB 4 Sorties , en gros a la louche 450€ les 2 modules. Ce qui reviendrais a 45€ / Moteurs.

En SMI il va falloir que tu te renseignes sur le cout de l'interface KNX/SMI, une interface USB/SMI pour la prog des moteurs et peu être d'un boitier de prog de la marque de tes moteurs pour le reglage des fin de courses ?

Chez Voltus l'interface USB/SMI : 192€ (Un peu cher a mon gout pour ce que c'est mais bon ... , pas trop le chois a mon avis, ca te permet d'utiliser le logiciel gratuit SMI-EasyMonitor)
L'actionneur Becker KNX/SMI  pour 8 Moteurs: 390€
Au même prix un actionneur Becker pour 16 Moteurs : 390€ , il n'existe pas pour le moment sur la partie Anglaise du site Becker, donc a vérifier.

Je n'ai pas trouvé de prix pour un boitier de réglage de fin de course SMI, mais ca doit pas couter cher normalement. Un boitier tradi pour fin de course electronique coute environ 50€
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#12
(01/04/2020, 17:15:43)filou59 a écrit : En SMI il va falloir que tu te renseignes sur le cout de l'interface KNX/SMI, une interface USB/SMI pour la prog des moteurs et peu être d'un boitier de prog de la marque de tes moteurs pour le reglage des fin de courses ?

Il faut que je prenne un peu de temps ces prochains jours pour analyser tout ça mais en ce moment j'ai d'autres priorités.

Par contre, bonne nouvelle, il n'y a pas besoin d'acheter un boitier de prog pour les réglages de fin de courses.

Lu dans la doc:
"Pour le réglage des fins de course des moteurs de la série GJ56.. E07 SMI, il est possible

d’utiliser tout interrupteur de réglage – avec alimentation en courant continu – disposant d’une
touche de programmation ou permettant la commande simultanée des touches HAUT/BAS."

Le menuisier peut donc s'en occuper en utilisant son boitier habituel.

Pas non plus besoin d'acheter l'autre boitier permettant d'assigner un identifiant aux moteurs:

Lu dans la doc:
"Numéro d’identification

Quatre autocollants sont appliqués sur le câble de raccordement
du moteur GJ56..E07 SMI.
Le numéro SMI-KEY-ID imprimé sur ces autocollants permet
l’identification du moteur dans le système du bus."

J'espère que j'ai bien compris  Rolleyes
Répondre
#13
petit commentaire par rapport à l'utilisation des stores au quotidiens : pour des stores à lamelles peut être que le SMI est un avantage pour régler précisément leur inclinaison par rapport au soleil, mais si comme chez moi c'est pour es stores types enrouleurs ou bateaux (donc juste montée/descente) je n'aurais aucune utilité d'un positionnement précis en hauteur.
Soit je baisse le store, soit je le remonte, même avec ma station de météo qui pourrait calculer une position précise par rapport au soleil je ne trouve pas agréable de voir un store à moitié descendu.

PS: dans ton cas j'ai vu que c'était principalement pour de l'orientable, mais c'est un petit retour pour d'autres qui liraient le topic
Répondre
#14
(01/04/2020, 18:04:14)kalhimeo a écrit : petit commentaire par rapport à l'utilisation des stores au quotidiens : pour des stores à lamelles peut être que le SMI est un avantage pour régler précisément leur inclinaison par rapport au soleil, mais si comme chez moi c'est pour es stores types enrouleurs ou bateaux (donc juste montée/descente) je n'aurais aucune utilité d'un positionnement précis en hauteur.
Soit je baisse le store, soit je le remonte, même avec ma station de météo qui pourrait calculer une position précise par rapport au soleil je ne trouve pas agréable de voir un store à moitié descendu.

PS: dans ton cas j'ai vu que c'était principalement pour de l'orientable, mais c'est un petit retour pour d'autres qui liraient le topic

C'est une bonne remarque.
Je pense que le débat est un peu le même qu'avec DALI. Tout dépend des situations.
A noter aussi que le SMI permet aussi le retour d'état.
Répondre
#15
Bonsoir,

Et un truc me dérange dans le SMI, quid si dans quelques années, il faut changer un moteur.

Un moteur standard de remplacement ou changer un store se fait facilement, mais quid d'un SMI.
Répondre
#16
Bonjour Octhlib

Ton interrogation concerne quoi ?
La pérennité du système et donc la dispo des moteurs dans quelques années ?
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#17
Bonjour Filou59,

Oui, exactement.

Je me dis que l'on est ici entre personne qui maitrise ou cherche à maitriser ces techniques, donc entre gens averti.

Maintenant, une installation est destiné à etre perenne dans le temps. Donc j'imagine M ou Mme X en train de vouloir changer un moteur. Ils appellent un revendeur du coin et il leur monte des moteurs classique ou change le volet.

Et Bim ! Ce n'est pas du SIM qui est mis, donc.... gros probleme.
Enfin peut etre une fausse peur et que le SMI est répandu chez les installateurs.
En tout cas, une grosse étiquette s'impose sur le moteur pour dire (SMI !).
Répondre
#18
A moins de tomber sur "des charlots", avant de changer un moteur le professionnel doit regarder ce qu'il y a en place. pour savoir par quoi il doit remplacer le moteur. (Fixation / Diam Tube / Caractéristique de l'existant : Puissance Moteur, Type Cablage X fils... / etc...)

J'ai plus les terme en tête, mais les préscriptions recommande a l'installateur de coller les etiquettes fournis avec le moteur a plusieurs endroit stratégique.
De mémoire au moins 3 etiquettes "autocolante ?" sont fournies avec le moteur afin d'indiquer l'ID SMI du moteur.

L'installateur doit logiquement remplir une sorte de liste afin de faire un récap de ce qui est mis en place , du coup cela simplifie le remplacement car contrairement a une install classique on est censé savoir ce qui a été mis en place et a quel endroit.

Donc Meme si c'est Madame Michu qui recoit le pro... si c'est un vrai pro il ne doit pas y avoir de prb.

Si je compare a ce que j'ai chez moi, j'ai récupérer dans les poubelles les doc d'installation , mais bon c'est un document générique, je n'ai pas le modèle exacte , du coup le jour ou je dois changer je dois d'abord sortie le moteur pour savoir ce qui est en place...

Si on compare avec le KNX, c'est clair qu'on ne pas garantir le même niveau de pérennité car le KNX c'est plus de 400 fabriquants, en SMI il y a moins d'acteurs mais c'est normal, car cela ne cible qu'un seul marché.

Comme le KNX, SMI est une association (depuis 2014) , cette association a été crée par les motoriste eux même :
http://standard-motor-interface.com/members/
Je pense que bcp la plupart des fabriquant y sont . OK certains commerciaux ne doivent pas le savoir, mais bon c'est un autre sujet ^^


C'est vraiment a comparer au DALI je pense, l'un est fait pour l'eclairage, l'autre pour la protection solaire. Dans les 2 cas essentiellement pour le tertiaire, ou pour les particuliers averti.

Electrochip : Voici une liste de produit SMI : http://standard-motor-interface.com/products/
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#19
Bonjour
il y a plus d'actionneurs et interfaces que de moteurs
Répondre
#20
(05/04/2020, 11:52:27)filou59 a écrit : Electrochip : Voici une liste de produit SMI : http://standard-motor-interface.com/products/

Merci, je l'avais déjà renseigné plus haut.  Big Grin
Pour le reste, je partage entièrement l'avis de Filou59.
Dans le pire des cas, on peut toujours prévoir un cablage en étoile et tout relier en "bus" mais au tableau. Si un jour on veut repasser en classique la topologie ne pose pas de problème. (c'est d'ailleurs peut-être ce que je vais faire).

Difficile d'avancer en ce moment entre le télétravail et la vie de famille mais je vais bientôt revenir sur le sujet.
A+
Répondre
#21
Bonjour,

Moi j'ai un appatement pour le quel je voulais monter des moteurs dans les rails des brises soleil, j'ai du KNX au niveau des commandes l'eclairage, et je voulais donc monter des moteur KNX de chez Gira/Radmacher. L'inconvenient du KNX c'est qu'on le tirre apart alors que le SMI avec 2 fils en plus dans les gaines classiques. Dans mon cas j'ai deja du KNX un peut partout donc c'etait pas trop un probleme de se repiquer dessus.
Mais pour tous le monde le choix est facile, Gira/Radmacher n'ont pas beaucoup vendu de leur RJ56xx-E9 donc ils l'ont retiré de la production (pas encore du catalogue), mais plus de produition donc plus livrable :-( (je pense que c'est un peux bête car pour ceux qui n'ont que 1-3 store ca fait economizer du cablage).
Je pense donc en vous lisant me tourner vers du SMI (il faut que je lise plus sur le sujet).
Pour ceux qui veullent cabler en étoile qu'ils pensent reflechir à la masse de cables et de gaines à l'arrivée!
Répondre
#22
Re-bonjour,

Je ne trouve pas beaucoup de documentation sur ce standard, pas d'informations sur le protocol de transfert, la liste des membres est plutot mince: 7 en 2001 et une vingtaine aujourd'hui.
Les Actors sont tres reduit : ABB avec un 4x4, Becker (et equivalant relabeled) 1x8, BMS-Solution 4x16-max 16 in total.
L'ABB c'est pour faire du bus une étoile ;-)
Je trouve les produits plutot cher(comme d'habitude) et limité.
La question est peut-on tout faire au travers du bus KNX via ETS ou faut-il encore ce module USB pour faire le parametrage? Ca me semblerait un peut genant; ca voudrait dir quil faut se reconnecter au cable (sur chaque channel) pour parametrer. J'espere que c'est reserver aux monteurs qui ne peuvent pas se connecter au bus KNX.

Je n'ai pas encore trouver de vendeur en ligne pour les moteurs (GJ5606-E07)
Répondre
#23
Bonjour à tous,

Depuis 2 ans, j'ai chez moi 7 BSO de marque Warema avec moteur SMI Alcatel.
Comparé aux volets roulant qui ont des moteurs standards, leur précision de placement est chirurgicale.
Toutefois, j'ai galéré et dû contacter les fabriquants eux même pour obtenir un contrôleur hors de prix.
Dans l'attente, j'utilisais le ABB qui certes ne gère pas en bus, mais en fonctionnalité est mille fois plus complet et très précis aussi.

J'ai aujourd'hui le contrôleur Becker dont les seuls fonctionnalités sont : monter/descente, orientation des lames, retours d'état, 1 scène binaire, 1 seule alarme (pour le vent) et bloquage de commande. J'ai dû programmer les fonctions manquantes au travers de mon module logic ABB ABA/S 1.2.1 (un monstre d'automation même s'il lui manque quelques fonctions et a quelques petits bugs). Des exemples en vrac :
  • Blocage de l'orientation des lames lorsque le paquet est rangé (position à 0) pour éviter que les paquets ne ressortent disgracieusement.
  • Blocage des mouvements lorsque la porte est ouverte
  • Blocage total en cas de gel
  • Remonté automatique des BSO de porte lors d'une alarme incendie ou d'une panne de courant (onduleur nécessaire)
  • Scènes nuit, Protection solaire, cinéma...
Quant à la norme des moteurs SMI, voici mon bilan après 2 ans
Avantage :
  • Très grande précision des moteurs, génial dans le contrôle de l'orientation des lames. A coté, je n'arrive jamais à obtenir une position d'ombrage identique sur mes VR selon la position de départ, le fait que le contrôleur ai été reset ou l'age du capitaine...
  • Câblage très simplifié (cela dit j'ai tout ramené en étoile au tableau et j'ai mis des ponts sur mes Wago)
  • Consommation en mouvement 5 à 6 fois inférieure aux VR (comparaison sur des moteurs 230V). 
Inconvénient :
  • Vital pour des BSO, peu utiles pour des VR (sauf pour la consommation)
  • Consommation passive énorme dans mon cas : 7W/moteur. J'ai refait les câblages pour n'alimenter que le bus SMI et non les moteurs en idle. J'allume les moteurs qu'en cas de commande (merci l'ABA/S 1.2.1) du coup j'ai 1W/ moteur en idle.
  • Marché de niche et contrôleur manquant cruellement de fonctions et horriblement cher
Répondre
#24
Merci pour ton retour.

Citation :A coté, je n'arrive jamais à obtenir une position d'ombrage identique sur mes VR selon la position de départ, le fait que le contrôleur ai été reset ou l'age du capitaine...
Peut de gens se rendent compte de ca sans avoir essayé d'utiliser des VR comme ca, 
De mon coté j'arrive a avoir un truc acceptable mais si l'actionneur et les paramétrage jouent pour bcp une logique supplémentaire style automate (WAGO dans mon cas) ou module logique KNX permet d'avoir un résultat de meilleur qualité.


Citation :Vital pour des BSO, peu utiles pour des VR (sauf pour la consommation)
Justement si on a pas de BSO et que l'on veut gérer l'ombrage avec les VR je trouve que c'est très intéressant.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#25
Bonjour @Anolaë et un tout grand merci pour ton retour!

J'ai pas mal de questions du coup  Big Grin

- Qu'est ce qui t'as poussé à mettre du SMI? Tu connais des gens qui en ont déjà placé ou tu t'es lancé tête baissée?


Citation :7 BSO de marque Warema avec moteur SMI Alcatel.


- Tu les as installés toi même ou tu es passé par un professionnel?

Citation :j'ai galéré et dû contacter les fabriquants eux même pour obtenir un contrôleur hors de prix

- L'installateur ne pouvait pas t'en fournir un?
- Les fabriquants t'ont répondu? Confused  Tu es passé par le service Francais ou Allemand directement?
J'ai vu que sur voltus qud plusieus modèles SMI étaient disponibles dont le Becker. Est-ce celui là que tu as?


Citation : j'utilisais le ABB qui certes ne gère pas en bus

Tu as donc du en utiliser deux? (car il me semble qu'il n'y a que  sorties) ou tu as fait du broadcast sur certaines sorties pour piloter plusieurs moteurs en même temps?


Citation :Câblage très simplifié (cela dit j'ai tout ramené en étoile au tableau et j'ai mis des ponts sur mes Wago)


Je pense faire la même chose pour plus de "sécurité"  Tongue
Si tu as des photos de ton tableau ca m'interesse.  Big Grin  Tes cables arrivent sur des borniers? Tu utilises quels modèles chez Wago? Il faut de 5G du coup?

Citation :J'ai refait les câblages pour n'alimenter que le bus SMI et non les moteurs en idle

Est-ce que tu pourrais détailler?
Je suppose que tu as branché les cables de "puissance" sur un TOR pour pouvoir les couper lorsqu'il n'y a pas de commande?
Les 1W de consommation c'est pour l'alimentation du bus SMI du coup?
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)