Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Maison passive dans les monts d'or
#1
Bonjour,

nous faisons construire notre maison passe de 200 m2 avec ITE et VMC DF. Je ne vous donne pas tous les détails mais si vous êtes curieux j'ai un récit de construction sur ForumConstruire qui porte le même nom que ce topic.

Je suis de plus en plus tenté de faire mon installation en KNX et j'ai donc commencé à écrire mon "cahier des charges". Voici les premiers éléments :

Pilotage des BSO
1.     Départ maison : tous les BSO sont baissés avec les lames dans la bonne position pour gérer les apports solaires ou pour s’en protéger selon le cas.
2.     Arrivée maison : Ouvrir tous les BSO sauf en cas de fortes chaleurs en été
3.     Mode panique : les lames sont placées en position verticale pour se protéger de l’intrusion ou de toute vue depuis l’extérieur

Eclairage WC
Juste un poussoir et un spot dimmable
1.     Mode nocturne : la lumière est faible pour ne pas être ébloui lorsque l’on se réveille
2.     Mode oubli : au bout de 5 minutes de fonctionnement la lumière se réduit progressivement jusqu’à 0. Si l’on est encore présent on a le temps d’appuyer sur le bouton pour à nouveau 5 minutes

Prises commandées au séjour
Un bloc de prise commandées pour couper les appareils en veille pendant nos absences. Inclus dans les scénarios arrivée et départ de la maison.

Eclairage automatique extérieurs
1.     Les éclairages extérieurs sont allumés automatiquement à faible puissance à la tombée de la nuit et jusqu’à 21H
2.     Des capteurs de présence peuvent allumer les éclairages automatiquement

Eclairage couloir et escaliers
1.     Mode nocturne : la lumière est faible pour ne pas être ébloui lorsque l’on se réveille pour aller aux WC
Est-ce qu'on installe un détecteur de présence ou des poussoirs ?

Eclairage séjour
1.     Mode nocturne : la lumière est faible pour ne pas être ébloui lorsque l’on se réveille pour aller aux WC (pour notre chambre il faut passer par le séjour)

Eclairage cuisine
Pas encore d'idées mais la variation semble intéressante

Eclairage Chambres
Pas encore d'idée non plus

Je serai heureux d'avoir des avis, des retours d'expérience et des suggestions Smile

Merci !
Répondre
#2
J'avance un peu dans mes réflexions à mesure que je lis des choses mais j'ai une interrogation sur les éclairages.

Pour les pièces de vie on va faire de la variation. Donc il faut des leds dimmables mais vaut-il mieux mettre en place des drivers dimmables au tableau ou faire une installation avec des leds 220V ?

Autre interrogation, pour les PC il m'est encore difficile de savoir ce que je vais commander ou pas. Est-ce une bonne idée d'utiliser des gaines préfilées 4G1.5 pour les prises doubles ?

Merci par avance Smile
Répondre
#3
Pour les PC, si tu veux te laisser la possibilité de le faire ultérieurement il vaut mieux prévoir autant de phase qu'il y aura de prise.

Pour la variation, le sujet mérite une bonne réflexion en amont tellement il y a de solution, il faut que tu détermine tes souhait :
Je veux des spots ? Des bandeaux de led ? Des Ampoules ? ...

En fonction de ca tu auras le choix entre mettre des drivers en tableau ou a proximité de tes points lumineux.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#4
Pour les éclairages on va avoir des spots mais aussi des ampoules sur des lustres et des appliques. Les bandeaux de leds, on a testé et ma femme n'aime pas le rendu.

Les spots : dans la cuisines au dessus des plans de travail, dans les couloirs et dans les WC
Ampoules dans les chambres pour les plafonnier et au dessus de la table de salle à manger.
Appliques dans le séjours pour l'ambiance.

Reste l’éclairage de la table basse du salon où on est pas fixé mais les spots sont favoris.

Je suppose que pour les spots c'est pas mal d'avoir du 12v avec les drivers au tableau mais que pour les luminaires classiques on aura plus de choix avec des ampoules 220v.
Répondre
#5
12V en provenance du tableau, si le tableau est proche why not, sinon ca risque de ne pas marcher.

En fait plus on s'eloigne et plus il y a de longueur de cable et plus la tension chute, c'est pas grave en 230V, mais en continu sur de faible tension c'est important.
Pour éviter ca on peu augmenter la section du cable, mais après on est confronté des problèmes de raccordement ...
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#6
Ok, je comprends. Quel est l’ordre de grandeur ? 5m, 10m, 50m de câble ? Ça doit dépendre de la qualité du câble mais j’ai juste besoin de me faire une idée Smile
Répondre
#7
En 12V on note une chute de tension facilement mesurable à partir de 4 à 5 m.

Sur les anciennes VW Coccinelle il y avait la batterie à l'avant et le démarreur à l'arrière soit environ 4m en linéaire ..... quand il faisait froid la chute de tension était suffisante pour empêcher le démarreur de tourner.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#8
site pratique pour avoir une idée des sections en fonction de la tension et de la longueur : http://www.multicoquespratique.fr/pages/...-nuls.html
Répondre
#9
Il faut voir un câble comme une résistance, petite mais bien là. La chute de tension n'est donc pas fonction de la tension, mais de l'intensité. U = R.I fait le reste.
R se calcule facilement pour un fil de cuivre. On parle de résistivité/conductivité d'un fil.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)