Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Projet domotique - Maison neuve
#1
Salut à tous,

Je suis sur un projet de construction qui devrait débuter en Septembre, et cela fait quelques temps que j'essaie de rassemble un maximum d'informations pour domotiser la future maison.

Je vais me charger de tirer tous les câbles et gérer la partie domotique, je laisserais je pense, l'électricien faire les raccordements au tableau.
Je bosse dans l'informatique, pas un grand fan d'électricité mais je vais me relevé les manches pour ne pas faire exploser la facture.

Je pense utiliser Jeedom pour avoir une interface conviviale et que ce soir pilotable par tablette ou autre.

Voici quelques informations sur la maison:
  • Environ 100m² + 20m² de garage, 3 chambre dont une suite parentale
  • Chauffage via PAC air/air Hitachi & radiants dans les 3 chambres
  • Chauffe-eau thermodynamique Hitachi
  • VMC simple flux hygro B

Voici ce que je souhaiterais gérer :
  • 17 circuits de lumières
  • 8 Volets roulants
  • Gestion de l'énergie
  • Radiants dans les chambres
  • PAC air/air

Le matos prévu :
  • Alimentation Siemens 640ma - 5WG1125-1AB22
  • Interface KNX/IP Siemens - 5WG1 148-1AB22
  • Actionneur MDT 8 entrées - JAL-0810D.02 (Volets roulants)
  • Actionneur MDT 20 TOR - AKS-2016.03 (Lumières)
  • Gestionnaire énergie HAGER - TXA230A
  • Interrupteur MDT Glass push button II - BE-GT2TW.01 (avec sonde température, 1 dans chaque chambre et 1 dans séjour)
  • Interrupteur MDT Glass push button II - BE-GT20W.01 (sans sonde, 3 dans séjour)
J'ai ensuite 9 autres interrupteurs qui auront pour seule action allumer/éteindre une lumière.
Je pensais donc partir sur un ABB US/U12.2 et des interrupteurs classiques. (J'ai lu plusieurs fois qu'il y a une distance de 10m de câblage à respecter, mais certains on pu aller beaucoup plus loin, à tester donc).

Pour plus tard :
  • Ajout d'une station météo avec scénario pour l'ouverture/fermeture des volets roulants
  • Vidéosurveillance
  • Alarme
Viens maintenant le temps des questions Big Grin

Étant donné que j'ai 2 VR que je souhaite gérer de la même façon (2 meurtrières côte à côte), est il possible d'utiliser une seule entrée de l'actionneur ? Il m'en resterais une de dispo pour le portail comme ça.

Savez-vous si il est possible de gérer la PAC air/air Hitachi ?

Est ce que je peux gérer les radiants des chambres avec le TXA230A ?

Je finalise les plans et je vous envoie ça pour que vous ayez un aperçu.

Merci d'avance !
Répondre
#2
2 VR sur une même sortie est très fortement déconseillée car tu risques fort de te retrouver un jour en "déphasage" (pas la même hauteur de volet). De plus rien ne garanti que les 2 moteurs auront le même temps d'actionnement pour un mouvement complet.

Pour la PAC déjà il faudrait connaitre le modèle (référence exacte) et tu peux faire toi même la recherche (google est ton ami !!!!)

Concernant les radiants, là encore tu ne donnes pas les infos nécessaire.
  • Quel type de radiant ?
  • Pilotage des radiants (fil pilote, ....) ?
  • Chauffage des salle de bains ?
  • Qui va se charger de la gestion du thermostat ?
  • Quel type de régulateur PI éventuel ?
Le TXA230A gère trois zones de chauffage sans régulateur PI ce qui veut dire que tes radiants devront avoir leur propre thermostat intégré avec réception des ordres par fil pilote. Après il faudra voir si le TXA230 est capable de s'interfacer avec le module de contrôle de ta PAC ce qui est loin d'être gagné !!!!!

Pour les inters classiques, tu vas économiser une quarantaine d'euros par inter au détriment de toutes les possibilités du KNX (retour d'état entre autre) avec des risques que le système ne fonctionne pas de manière fiable du fait des grands longueurs de câble. Je trouve ceci vraiment dommageable sur une construction neuve.

Et enfin dernier point : un portail ne se gère pas comme un volet roulant du fait de la présence impérative de nombreuses sécurités (cellules de détection, feux clignotant, .....). Tu seras donc obligé d'interfacer la carte contrôleur des moteurs du portail par un module contacts secs spécifique de type Elsner A3-B2
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#3
(20/08/2019, 06:43:23)pollux06 a écrit : Pour les inters classiques, tu vas économiser une quarantaine d'euros par inter au détriment de toutes les possibilités du KNX (retour d'état entre autre) avec des risques que le système ne fonctionne pas de manière fiable du fait des grands longueurs de câble. Je trouve ceci vraiment dommageable sur une construction neuve.

… et des possibilités de modifications futures, genre remplacement d'un inter de base par un modèle plus sophistiqué à écran tactile.

A minima quitte a garder des inter classique, j'irais mette un US/U2.2 ou 4.2 juste derrière plutôt qu'un US/U12.2 au coffret, ce qui n'est pas génial en pratique (j'ai ça chez moi). Car l'air de rien, c'est quand même mieux dans un coffret les modules sur rail DIN . Mon US/U12.2, il se ballade avec ses fils ultra-fins, on ne peut pas vraiment le fixer correctement. C'est clairement fait pour mettre dans une boite d'encastrement et pas dans un coffret ce truc-là !
Répondre
#4
(20/08/2019, 06:43:23)pollux06 a écrit : 2 VR sur une même sortie est très fortement déconseillée car tu risques fort de te retrouver un jour en "déphasage" (pas la même hauteur de volet). De plus rien ne garanti que les 2 moteurs auront le même temps d'actionnement pour un mouvement complet.

Pour la PAC déjà il faudrait connaitre le modèle (référence exacte) et tu peux faire toi même la recherche (google est ton ami !!!!)

Concernant les radiants, là encore tu ne donnes pas les infos nécessaire.
  • Quel type de radiant ?
  • Pilotage des radiants (fil pilote, ....) ?
  • Chauffage des salle de bains ?
  • Qui va se charger de la gestion du thermostat ?
  • Quel type de régulateur PI éventuel ?
Le TXA230A gère trois zones de chauffage sans régulateur PI ce qui veut dire que tes radiants devront avoir leur propre thermostat intégré avec réception des ordres par fil pilote. Après il faudra voir si le TXA230 est capable de s'interfacer avec le module de contrôle de ta PAC ce qui est loin d'être gagné !!!!!

Pour les inters classiques, tu vas économiser une quarantaine d'euros par inter au détriment de toutes les possibilités du KNX (retour d'état entre autre) avec des risques que le système ne fonctionne pas de manière fiable du fait des grands longueurs de câble. Je trouve ceci vraiment dommageable sur une construction neuve.

Et enfin dernier point : un portail ne se gère pas comme un volet roulant du fait de la présence impérative de nombreuses sécurités (cellules de détection, feux clignotant, .....). Tu seras donc obligé d'interfacer la carte contrôleur des moteurs du portail par un module contacts secs spécifique de type Elsner A3-B2

Bonjour Pollux,

Tout d'abord merci d'avoir répondu et de m'avoir apporté ces informations.

Je prend note pour les VR, je vais donc en brancher un sur chaque entrée du module.

Pour les radiants, justement je n'ai pas encore choisi, et je souhaiterais faire le bon choix pour pouvoir les gérer via le TXA230A. Donc selon tes infos, il faut thermostat intégré et réception par fil pilote.
Je ne souhaite pas gérer les chauffages des salles de bain.

Pour la clim, il s'agit d'une Hitachi XRAK25-RXB. J'ai vu qu'il existe une passerelle "Interface de communication KNX ATW-KNX-02" mais à 400€...

Concernant les interrupteurs classique, il vont seulement servir à allumer une seule lumière.
Sauf dans notre chambre où ils doivent gérer l'applique de la tête de lit (un seul coté) et le plafonnier. Pour cela je pensais mettre un double va et vient si c'est faisable.
Répondre
#5
Bonjour tu pourrais rajouter
Les vr depuis le lit pas forcément à la fenêtre
Extinction générale
Scène nuit
....
Répondre
#6
(22/08/2019, 14:51:01)fabric24 a écrit : Bonjour  tu pourrais rajouter
Les vr depuis le lit pas forcément à la fenêtre
Extinction générale
Scène nuit
....

Le VR sera géré depuis l'inter à l'entrée de la chambre.
J'ai donc seulement besoin de géré le plafonnier et une applique au niveau de la tête de lit.
Répondre
#7
Ce ne sont pas des va-et vient qu'il faut utiliser en inters classiques mais des boutons poussoirs (type commande de télérupteurs)
Perso je le déconseille fortement.

Si tu as du fil pilote, chaque radiant aura son thermostat intégré ..... donc tu ne pourras pas gérer les températures de consignes autrement qu'en les modifiant manuellement sur chaque radiant.
Tout ce que tu pourras faire c'est le changement de modes (confort / nuit / hors-gel, ....) de manière globale.

Pour la clim si tu as un seul fabricant, il n'y aura aucune concurrence ... ils appliqueront donc le tarif le plus élevé possible.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#8
Lorsque tu dis de manière globale, c'est à dire pour l'ensemble des radiants ?
Il y a une possibilité de régler la température (pas seulement le mode) sur chaque radiant via KNX ?

Pour les inter, j'ai trouvé des MDT 4 poussoirs "BE-TA5504.01" à 56€. On pourrais gérer en + le VR si besoin (à valider avec madame).
Par contre je recherche toujours des inter KNX 1 poussoir qui serviront seulement à allumer une lumière a un prix raisonnable (40€ max)...

Pour la clim je ferais sans pour le moment, on verra ça plus tard alors.
Répondre
#9
Sur un fil pilote tu NE PEUX PAS modifier les températures de consigne via le fil pilote et donc le KNX. La seule chose que tu peux faire avec ce mode de gestion c'est le changement de mode (confort / nuit / ......
C'est un système totalement franco- français  qui date des années 90 et qui de nos jours est totalement obsolète mais malheureusement toujours en vigueur dans l'hexagone.

Tu trouveras toutes les infos sur ce système dans cet article

Donc sans vouloir être méchant, sachant que l'alarme et la vidéo-surveillance n'ont rien à voir avec le KNX, si tu ne gères ni clim ni chauffage ni station météo et que en plus tu comptes utiliser en partie des poussoirs non KNX, quel est l'intérêt de faire une install en KNX ?
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#10
Je compte gérer les lumières les VR, pouvoir créer des scènes plus tard avec une station météo, et la clim.
La possibilité d'utiliser des inter KNX sympa, depuis lesquels on peut gérer lumières et VR.

Apres il est vrai que le coût pour faire seulement ce que je souhaite peut sembler élevé et que je pourrait me tourner vers d'autres solutions tel que L'IPX 800 qui satisferait mes besoins..
Répondre
#11
(22/08/2019, 11:34:19)Alpha64 a écrit : Concernant les interrupteurs classique, il vont seulement servir à allumer une seule lumière.
Sauf dans notre chambre où ils doivent gérer l'applique de la tête de lit (un seul coté) et le plafonnier. Pour cela je pensais mettre un double va et vient si c'est faisable.

(23/08/2019, 11:52:07)pollux06 a écrit : Ce ne sont pas des va-et vient qu'il faut utiliser en inters classiques mais des boutons poussoirs (type commande de télérupteurs)
Perso je le déconseille fortement.

Bonjour,

Pour ma part, je ne « déconseille pas fortement » l'utilisation d'interrupteurs va-et-vient. Plus précisément, je veux juste signaler qu'il est tout à fait possible, en KNX, de reproduire l'expérience utilisateur de plusieurs interrupteurs à 2 positions stables commandant un même point lumineux. J'ai fait ça dans mon garage à titre provisoire (dans le but réutiliser 2 vieux inverseurs pourris qui pendent à un câble en attendant aménagement de cette pièce) et il se fait qu'à l'usage, non seulement ça marche, et en plus ce n'est pas désagréable.

Par contre, attention, le câblage n'est plus du tout celui d'un va-et-vient traditionnel :
  • Chaque inverseur est relié à l'entrée d'un module d'entrée (type ABB US/U) ;
  • Ils sont montés comme de simple interrupteurs et pas des va-et-vient [1], c'est à dire que seules 2 des 3 bornes sont utilisées. Et d'ailleurs, moi j'avais de vieux inverseurs sous la main, mais il n'y a pas besoin d'inverseurs : un simple interrupteur à deux positions stables suffit ;
  • Les modules sont configurés pour « faire ce qu'il faut », à savoir :
    • front montant sur l'entrée => toggle (inversion de la sortie),
    • front descendant sur l'entrée => toggle également,
    • objet de retour d'état bien associé (pour éviter les doubles manœuvres) ;
  • On peut évidemment en mettre autant qu'on veut.
Évidemment, on perd toute possibilité d'appui long (pour varier, par exemple, ou pour faire autre chose), de double appui, etc. Mais ça marche et, comme je le disais en préambule, c'est pas désagréable à l'usage.

Pour être complet, vous aurez bien compris que pour une même lampe, rien n'empêche d'avoir d'un côté un bouton-poussoir (solution habituelle en KNX) et d'un autre un inter à 2 positions stables (configuré comme indiqué ci-dessus)… et d'un troisième un détecteur de présence, et d'un quatrième une centrale de visualisation, etc. etc. mais ça c'est le KNX ! Smile

Du coup, je ne vois pas bien, pollux06, pourquoi tu « déconseilles fortement » ou alors c'est que j'ai mal compris ce que tu déconseillais.




[1] À la limite, on pourrait quand même les monter en va-et-vient avec le fameux montage idoine, même les compléter par des permutateurs pour plus de 2 points de commande, (voir par exemple ici) pour attaquer une seule entrée type US/U. Ce serait parfaitement contraire à l'idée générale du KNX et un peu bizarre, mais ça marcherait.
Répondre
#12
Pourquoi je le déconseille ? .... la raison est toute simple :
  • Soit on met un inter classique avec un ABB us/s de fond de boitier et dans ce cas le coût est quasiment le même qu'un inter KNX et donc pour un prix équivalent on se prive des retours d'état.
  • Soit on met un ABB UK/S ou US/U 12 et dans ce cas pratiquement à chaque fois on met des longueurs de câble de commande de plus de 10m soit bien plus que les préconisations de ABB avec tous les risques inhérents.
Et quand le système ne fonctionne pas toujours de manière satisfaisante, c'est à l'intégrateur de chercher le pourquoi du comment alors que l'on a un système bâtard avec des éléments extrêmement difficiles à tester (impédance câblage, résistance inter, interférences radio, activité solaire, humidité,......) alors qu'avec un inter knx il suffit de regarder si ce dernier envoie bien le télégramme ad hoc et puis basta !!!!!

Maintenant concernant les inters de type va et vient comparé aux poussoirs de télérupteurs, on se rend compte à l'usage que les matériaux de contacts sont bien souvent différents surtout dans les entrées de gamme.
Sur un BP classique , l'impédance est prévue pour des courants faibles (12 ou 24v) car souvent les bobinages des télérupteurs utilisent ces tensions et en cas de 230V ce sont des milliampères qui transitent .... donc le matériaux de surface (dit de contact) est d'une très bonne conductivité.
A l'inverse un va et vient est prévu pour encaisser 16A et le surfaçage n'a guère d'importance. On le constate d'ailleurs par la présence d'un petit arc électrique sur des inters qui ont déjà quelques heures d'utilisation. Le matériaux utilisé sur les languettes est souvent le laiton moulé sans aucun surfaçage ou placage de surface.

Une install KNX doit par définition être pérenne. Aucun entretien régulier ne doit être impératif sinon on va à l'inverse de la philosophie du KNX.
Bien entendu on peut toujours bricoler des solutions comme celle de Dibou mais qui le dit lui-même est "à titre provisoire" .......... pour moi ça reste du bricolage et pas un montage pérenne.

Voilà pourquoi je déconseille fortement l'utilisation de va et vient classiques sur un bus KNX.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#13
(24/08/2019, 08:00:51)pollux06 a écrit : Pourquoi je le déconseille ? .... la raison est toute simple :

[...]

Voilà pourquoi je déconseille fortement l'utilisation de va et vient classiques sur un bus KNX.

OK pigé, démonstration brillante. Merci
Répondre
#14
Interface KNX/IP Siemens - 5WG1 148-1AB22  Angry 

Référence a banir, regarde du coté de MDT ou de Wienzierl.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#15
Merci pour ces retours.

Je prend note pour l'alimention.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)