Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Commutateur KNX TOR & Spot tehcnologie LED
#1
Bonjour,

Je souhaite contrôler mes circuits de spot LED via des commutateurs KNX TOR.

Sur la majorité des notices des fabricants comme par exemple Siemens, il n'est pas mentionnée la puissance admissible max par sortie pour utilisation de LED.

Par exemple sur le module Siemens MTN649912 aucunes info sur la puissance admissible pour la gestion de l'éclairage LED:
https://ibb.co/DWjKw2h

Autre point chez Hager sur le module TXA610D la puissance admissible pour la gestion de l'éclairage LED est indiqué:
https://ibb.co/tDXhwvW


Ici sur ce module 10 sorties, il est mentionné un maximum de 18 lampes LED/CFL, si je comprend bien on pourrait brancher seulement 18 spots LED sur ce module 10 sorties?

Merci pour votre aide Smile
Répondre
#2
A vérifier mais normalement chez Hager les puissances admissibles se donnent par sortie. Donc ce sont 18 spots leds par sortie .... soit un total de 180 spots pour un TXA610D.

En tous cas chez moi je dépasse les 18 spots par actionneur (et non pas par sortie) sur un TYA610B (une trentaine de mémoire)
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#3
(02/08/2019, 15:22:37)pollux06 a écrit : A vérifier mais normalement chez Hager les puissances admissibles se donnent par sortie. Donc ce sont 18 spots leds par sortie .... soit un total de 180 spots pour un TXA610D.

En tous cas chez moi je dépasse les 18 spots par actionneur (et non pas par sortie) sur un TYA610B (une trentaine de mémoire)

Je vais vérifier en contactant Hager.

Concernant les modules ou il n'est indiqués aucunes info concernant l'utilisation de LED, avez-vous une idée/procédure afin de connaître ce paramètre?

Aussi si je reviens sur le module Hager, et l'utilisation de bande led 230V, cela voudrait dire qu'une sortie peut contrôler seulement 18 LED d'un ruban LED?
Répondre
#4
Un ruban led même si il semble être en 230V contient obligatoirement un driver calculé par le fabricant pour une certaine longueur de ruban.

J'opterais plus pour 18 drivers de led.

J'en veux pour preuve que sur me TYA610B je pilote sur une seule sortie une douzaine d'ampoules leds GU10. Chacune de ces ampoules contenant entre 6 et 11 leds on arrive à un total d'environ 100 leds sur une seule sortie et encore avec un modèle B donc en 10A par sortie.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#5
(04/08/2019, 11:09:08)julienknx a écrit : Concernant les modules ou il n'est indiqués aucunes info concernant l'utilisation de LED, avez-vous une idée/procédure afin de connaître ce paramètre?

À mon avis, on est dans le flou total là, car tout dépend normalement de la nature du luminaire à LED 230 V qui branché.
Quand Hager dit 18 luminaires de 23 W chacun sur un actionneur TOR 16 A, c'est surtout pour prendre ceinture / bretelles / parapluie / etc. et se couvrir face au cas le plus péjorant.

N'oublions pas que la commutation se fait par bête relais, donc un relais c'est déjà moins sensible à des phénomènes inductifs ou capacitif dans la charge, que les triacs et autres qu'on trouve dans les variateurs. Et les relais des différents modèles d'actionneurs TOR doivent être assez similaires les uns aux autres.

Reste qu'il y a quand même des risques de surtension/surintensité transitoires que l'actionneur (et tout le reste du circuit) pourrait ne pas trop aimer. Quels sont-ils ? ça dépend de la charge. Quel en seraient les conséquences ? Un vieillissement prématuré ? Par rapport à une durée de vie de nominale de combien ? Aucune idée.

Donc :
  • Soit tu veux te couvrir à fond (assurance, etc.) et, dans ce cas, tu prends le nombre de lampes retenu par de Hager et tu l'extrapoles proportionnellement au courant nominal de tel ou tel actuateur (ex : sur un 12 A, tu te limiterais à 18 × 12 / 16 = 13 lampes).
  • Soit tu retiens la puissance indiquée par Hager (216 W sur un 16 A) et tu fait ta petite cuisine en tenant compte de la puissance réelle de tes lampes (ex : ampoules 7 W : 216 / 7 = 30 lampes sur un 16 A).
  • Soit tu vas encore plus loin et tu raisonnes en t'appuyant sur les 1200 W indiqués par Hager comme puissance maxi pour des transformateurs électroniques, en relevant que là ils ont mis un pluriel sans indiquer de quantité maxi (et les LED ce sont des transformateurs électroniques). Avec des 7 W, ça commence à en faire beaucoup !
En résumé : difficile de conclure  Undecided .
Répondre
#6
(04/08/2019, 12:19:30)pollux06 a écrit : Un ruban led même si il semble être en 230V contient obligatoirement un driver calculé par le fabricant pour une certaine longueur de ruban.

J'opterais plus pour 18 drivers de led.

J'en veux pour preuve que sur me TYA610B je pilote sur une seule sortie une douzaine d'ampoules leds GU10. Chacune de ces ampoules contenant entre 6 et 11 leds on arrive à un total d'environ 100 leds sur une seule sortie et encore avec un modèle B donc en 10A par sortie.

Je pense qu'il faut aussi prendre en compte la longueur du ruban.

E.g en prenant un ruban LED 230V 5050 - 60LED/m, qui consomme 14.4W/m.

Si on prend en compte la puissance max par sortie de 216W indiquée pour le module Hager TXA610D, cela donnerait un maximum de 216W/(14.4W/m)=15m de ruban.

Et le tout sur un seul driver, car un driver peut commander jusqu'à 30m de ruban LED 230V 5050:
Répondre
#7
Entièrement d'accord avec les 2 posts précédents de julienknx.

Et je rajouterais une couche de difficulté au niveau du calcul : avec les ampoules led (GU10) du commerce on ne trouve quasiment plus de mention de la puissance électrique consommée mais uniquement la puissance lumineuse exprimée en lumens. C'est d'ailleurs cette puissance lumineuse qui est la seule mention obligatoire au niveau législatif.

Donc va calculer la charge en watts que tu vas infliger à tes actionneurs quand tu n'as que l'info des lumens à disposition !!!!
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#8
(05/08/2019, 06:11:23)pollux06 a écrit : Et je rajouterais une couche de difficulté au niveau du calcul : avec les ampoules led (GU10) du commerce on ne trouve quasiment plus de mention de la puissance électrique consommée mais uniquement la puissance lumineuse exprimée en lumens.  C'est d'ailleurs cette puissance lumineuse qui est la seule mention obligatoire au niveau législatif.

En soi, c'est pas illogique :
  1. la puissance qui était mentionnée, avant, sur les ampoules, était plus là pour indiquer au consommateur si la lampe « éclairait beaucoup ou pas » que pour savoir « combien d'électricité sera consommée ». On sait qu'avec les nouvelles sources, la puissance en watts n'est plus du tout représentatif de l'éclairement (un ampoule à LED 5 W éclaire plus qu'une incandescence de 45 W). D'où le remplacement d'une indication en watts par une indication en lumens pour savoir la lampe « éclairait beaucoup ou pas ».
  2. Compte tenu du fait que les installations électriques domestiques ont été normées sur des circuits "lumières fixes" protégés par un disjoncteur C10 (on rencontre encore parfois dans des salons des halogènes de 500 W !), le risque de surcharge avec les nouveaux luminaires est devenu très faible, rendant inutile (pour le consommateur) la question de savoir « combien d'électricité sera consommée ».
Répondre
#9
Certes Dibou .. je ne conteste pas l'utilité de la puissance lumineuse .... mais ça devient un casse tête pour calculer l'intensité maximale qui va passer par l'actionneur.
Et c'est d'autant plus vrai avec les leds pour lesquelles selon la qualité du driver on peut avoir du facteur 4 à 5 pour l'intensité d’amorçage .... intensité qui bien entendu n'est jamais indiquée sur les emballages des ampoules.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#10
Bonjour
sur Led bas de gamme
le courant d'amorçage peut monter à 1000 fois le courant nominal sur quelques microsecondes.
source Theben
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)