Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Maison passive dans le grand nord
#1
Bonjour,

je pense qu'après de nombreuses heures de lecture sur ce forum il est temps pour moi de créer un post dans cette partie.

Comme indiqué dans ma présentation nous construisons une maison passive dans le nord de la France, maison de 130m² aux volumes simples qui aura une extension non passive pour le garage/atelier/sas d'entrée dans un second temps.

Après avoir fait réaliser la boite par une entreprise, nous gérons nous même le second oeuvre. Nous avançons lentement suite à plusieurs soucis techniques (merci aux visiteurs imprévus) et à un manque de temps chronique mais nous approchons de la fin et de la mise en oeuvre de la partie électricité/knx.

Nous sommes acquis à l’installation d'un système knx, pas de doute là dessus, le bus est présent dans les cloisons déjà montées, ETS est déjà acquis (va falloir que je refasse la formation ecampus car cela date et sans pratiquer, j'ai oublié de nombreuses choses). reste à ce jour des doutes sur des points techniques à lever.

Au niveau commande il est prévu des interrupteurs Bush prion de chez ABB (merci Ives et AudioJam!) et des détecteurs de présence dans les circulations.

Ma première interrogation à ce niveau est lié à la non pratique d'un système domotisé jusqu'à ce jour. Aussi j'aurais besoin de votre vision de pratiquants!

Ainsi, est il possible de se contenter de simples détecteurs de présence/mouvement avec variation de luminosité dans les couloirs qui ne sont que de simples circulations. Deux couloirs chez nous, un à l'étage, un au RDC, ils sont tous les deux éclairés d'une lumière naturelle. L'absence d'interrupteur sera-t-elle un frein à un moment donné? (Le local technique serait géré aussi par détecteur de mouvement/présence)

Pour les chambres, chambres je voulais savoir ce que vous commandé depuis l'interrupteur principal? Les busch prion permettent d'associer un gros bouton à 3 plus petit. je pense asservir l'éclairage principal sur ce gros bouton, qu'il en soit de même dans toutes les pièces ayant un interrupteur afin d'harmioniser l'isntallation et de la rendre la plus simple à l'usage possible. Sur les 3 autres boutons je vois bien la gestion des BSO. Pour les chambres des enfants, nous aurons 2 fenêtres avec donc 2 BSO qui doivent pouvoir se gérer indépendamment (un au sud, l'autre sur une autre façade histoire d'avoir de la lumière même quand on limite l'apport solaire au sud). Pour cela faut il utiliser 2 boutons? un seul?

Voilà mes premières interrogations par ici. Je vais prendre le temps de vous mettre les plans afin que tout cela soit plus concret. merci par avance pour votre aide!

J'allais oublier un point, pour le WAF, il est plutôt à prendre en compte puisque c'est bien moi qui gère la partie installation knx et configuration et non pas mon zhom Wink
Répondre
#2
(06/03/2019, 10:23:03)Titebelette a écrit : Au niveau commande il est prévu des interrupteurs Bush prion de chez ABB (merci Ives et AudioJam!) et des détecteurs de présence dans les circulations.
Qui t'as conseillé cela ? Ils sont en fin de vie d'après le commercial ABB... Mais ton retour m'intéresse si tu les acquières.

Ainsi, est il possible de se contenter de simples détecteurs de présence/mouvement avec variation de luminosité dans les couloirs qui ne sont que de simples circulations. Deux couloirs chez nous, un à l'étage, un au RDC, ils sont tous les deux éclairés d'une lumière naturelle. L'absence d'interrupteur sera-t-elle un frein à un moment donné? (Le local technique serait géré aussi par détecteur de mouvement/présence)
Au moins il y a d'interrupteur, au mieux. Tes détecteurs de mouvements feront très bien le boulot. Ne t'embête pas avec une variation pour des lieux de passage. Fait du on-off. Ou alors, place des led strip. Ca tu peut varier à moindre coût.

Pour les chambres, chambres je voulais savoir ce que vous commandé depuis l'interrupteur principal? Les busch prion permettent d'associer un gros bouton à 3 plus petit. je pense asservir l'éclairage principal sur ce gros bouton, qu'il en soit de même dans toutes les pièces ayant un interrupteur afin d'harmioniser l'isntallation et de la rendre la plus simple à l'usage possible. Sur les 3 autres boutons je vois bien la gestion des BSO. Pour les chambres des enfants, nous aurons 2 fenêtres avec donc 2 BSO qui doivent pouvoir se gérer indépendamment (un au sud, l'autre sur une autre façade histoire d'avoir de la lumière même quand on limite l'apport solaire au sud). Pour cela faut il utiliser 2 boutons? un seul?
2 boutons par système motorisé. De manière générale essaye de garder le même emplacement pour chaque pièce au niveau des fonctions.
Travaille par ambiance. Ne t'ennuie pas avec un interrupteur par point lumineux. Tu programme tes "scènes" en mode apprantissage si tu veux pouvoir changer les configurations à la volée.

J'allais oublier un point, pour le WAF, il est plutôt à prendre en compte puisque c'est bien moi qui gère la partie installation knx et configuration et non pas mon zhom Wink
Il faut toujours prendre le WAF en compte. Ici on gagne un délai de réflexion, de partage et on peu de suite raisonner la source de problèmes (ou pas) :-)
Répondre
#3
Merci de ton retour Jonathan!

Pour les Prion, comme dis Ives en a fait un retour positif, l'esthétique du truc me plait bine et j'aime l'idée d'un bouton principal avec des boutons secondaires plus petits pour les fonctions de base (BSO/lumière) afin d'avoir quelque chose de très simple à l'usage. En fait j'aime la domotique qui ne se voit pas, je n'aime pas les inter capacitifs par exemple. Après je suis preneuse de toute option pertinente, donc ne pas hésiter sur les feed back, les conseils...

Super si je peux définitivement supprimer l'interrupteur dans les circulations!

pour le nombre d'inter par point lumineux je vois bien l'avantage des scènes, c'était vraiment les BSO à dissocier qui me posait question.

Pour la raison, je suis, comme toute les femmes, de base raisonnable... Après je le répète je ne suis pas fan de gadgets et de technologie pour la technologie même si je comprend tout à fait que certain se passionne pour le sujet et aime développer des solutions juste par gout du défi! Chez nous, on restera sur le facteur principal de gain de fonctionnalité! Le but est de s'affranchir des commandes, ne pas avoir à le schéma suivant :

prendre une tablette/le smartphone, oups la brancher elle n'a plus de batterie, puis l'allumer, choisir la bonne appli, défiler 3 pages, cliquer sur l’icône voulu, oups le doigt à riper une marche arrière et on reprend, enfin on peut moduler l'intensité du bandeau lumineux de la cuisine! Très peu pour moi!
Répondre
#4
(07/03/2019, 12:20:06)Titebelette a écrit : Merci de  ton retour Jonathan!

Pour les Prion, comme dis Ives en a fait un retour positif, l'esthétique du truc me plait bine et j'aime l'idée d'un bouton principal avec des boutons secondaires plus petits pour les fonctions de base (BSO/lumière) afin d'avoir quelque chose de très simple à l'usage. En fait j'aime la domotique qui ne se voit pas, je n'aime pas les inter capacitifs par exemple. Après je suis preneuse de toute option pertinente, donc ne pas hésiter sur les feed back, les conseils...

Super si je peux définitivement supprimer l'interrupteur dans les circulations!  

pour le nombre d'inter par point lumineux je vois bien l'avantage des scènes, c'était vraiment les BSO à dissocier qui me posait question.

Pour la raison, je suis, comme toute les femmes, de base raisonnable... Après je le répète je ne suis pas fan de gadgets et de technologie pour la technologie même si je comprend tout à fait que certain se passionne pour le sujet et aime développer des solutions juste par gout du défi! Chez nous, on restera sur le facteur principal de gain de fonctionnalité! Le but est de s'affranchir des commandes, ne pas avoir à le schéma suivant :

prendre une tablette/le smartphone, oups la brancher elle n'a plus de batterie, puis l'allumer, choisir la bonne appli, défiler 3 pages, cliquer sur l’icône voulu, oups le doigt à riper une marche arrière et on reprend, enfin on peut moduler l'intensité du bandeau lumineux de la cuisine! Très peu pour moi!

C'est bien, on est sur la même vision de la domotique... (c'est pour ca que j'ai une télécommande au salon et non une tablette).

La fonction du Prion avec le grand interrupteur peut aussi se faire avec Gira ou Hager. Ce n'est jamais qu'un interrupteur 2 fonction au dessus d'un 6 fonctions par exemple.
Après, les goûts et les couleur, c'est perso. Si le look du Prion te convient vérifie juste que au niveau des fonctionnalités, tout soit ok. Regarde aussi la sensation haptique. Certains interrupteurs mécanique ne sont pas de plus agréable à presser.

Je t'avoue que les stores, chez moi, ils sont géré par scène, par station météo ou via console centrale. Pour le peut d'action manuelle que l'on fait dessus, cela ne vaut pas la peine de sacrifier (surcharger) 2 BP pour ça.

Mes interrupteurs ils ne font que des scènes ou le contrôle multiroom. Le reste, c'est automatisé (Comme une maison classique en fait, mais en mieux.)
Juste la salle de bain qui permet un boost de chaleur.
Répondre
#5
Bonjour Titetebelette,

Je ne sais pas si les Bush-priOn sont en fin de vie comme l'indique johnathan mais, à ma connaissance, il n'existe pas d'autres modèles avec de telles possibilités d'évolution de la configuration matérielle.

La première chose à retenir, c'est que la composition d'un interrupteur PriOn se compose toujours de 5 groupes d'éléments qu'il faut choisir les uns par rapport aux autres. Voici donc une récapitulation de ces 5 groupes :

1. L'unité de couplage de bus, le maintenant fameux "BCU". Deux possibilités, soit le modèle de base (6120/12-101) qui ne permet de piloter qu'un seul élément de commande (1 bouton large avec 2 contacts ou 3 boutons plus étroits donc 6 contacts, ou 1 détecteur ou 1 bouton rotatif, ...), soit le modèle BCU Power (6120/13) qui doit être alimenté séparément du bus KNX (avec les fils blanc et jaune) et qui permet de piloter jusqu'à 3 éléments de commande (donc éventuellement 9 boutons donc 18 contacts)

2. Le cadre de montage (support) des éléments de commande. Il y a ici le choix entre trois cadres avec 1, 2 ou 3 emplacements pour les modules. Le cadre avec un seul emplacement (6346/10-101) peut être utilisé avec le BCU 6120/12-101, alors que les cadres avec 2 ou 3 emplacements sont uniquement utilisables avec le BCU Power.

3. La baguette de terminaison supérieure qui permet de jouer sur la finition de l'interrupteur. Pour ce point et les suivants, le choix de la couleur des éléments doit également être considéré. Chaque élément, sauf cas particulier, est proposé avec 4 finitions différentes : blanc brillant (plastique), verre noir, verre opaque ou inox. On peut donc créer des combinaisons avec des finitions différentes pour donner plus de personnalité au produit. Outre la couleur, la baguette de finition existe avec 3 fonctions distinctes : La baguette simple qui n'est là que pour l'aspect esthétique, celle avec détecteur de présence et un capteur infrarouge et celle avec un écran TFT 1 ligne permettant d'afficher certaines informations ou de piloter le système, notamment le chauffage.

4. La baguette de finition inférieure qui reprend les mêmes caractéristiques que la baguette supérieure en termes de coloris. Les fonctions sont ici limitées sur deux modèles à choix. Soit la baguette de base pour la finition esthétique, mais sans aucune fonction, soit celle qui intègre un capteur de température pouvant être utilisé pour le contrôle de la température et la régulation du chauffage dans chaque pièce.

5. Le plus important, le module de commande. Selon le cadre choisi au point 2, il faudra choisir un nombre de modules correspondant. Parmi les fonction proposées, on trouve : L'élément avec une seule paire de boutons, celui avec 3 paires, le bouton rotatif avec fonction simple bouton, le détecteur de mouvement ou encore l'écran tactile avec mollette intégrée (et qui utilise deux emplacements). 

Le pictogramme du bouton est interchangeable parmi 4 choix possibles (scène, volet/BSO, lumière, neutre)  il y a 4 couleurs au choix pour l'éclairage de fonction (et aussi la possibilité de ne pas allumer le pictogramme) et deux couleurs pour l'éclairage d'état avec deux luminosités par couleur (sombre et clair).

Le gros avantage de ce produit reste son évolutivité.
On peut changer de fonction en changeant simplement le module de commande sans remettre en cause la totalité de l’interrupteur : par exemple il est possible de remplacer le "gros" bouton (2 contacts) par un module "3 boutons" (2 contacts par bouton) ou par un détecteur de présence ou par un bouton rotatif sans rien changer d'autre et en conservant la même ligne de design ; il est possible d'ajouter une sonde de température en changeant simplement l'enjoliveur inférieur ou un thermostat avec afficheur à la place de l'enjoliveur supérieur.

Pour passer d'un interrupteur double à un triple, il suffit de remplacer le cadre et d'ajouter le nouveau module. Aucune autre modification n'est nécessaire et surtout, même avec un cadre de trois éléments, un seul boîtier dans le mur suffit pour l'installer. On évite donc tous les travaux lourds en cas d'évolution.

Il faut reconnaître que cette évolutivité "hardware " complète l'évolutivité software KNX !

J'ai beaucoup apprécié le fait de pouvoir différencier par la taille, sur une platine de commande, le bouton qui commande le point lumineux principal des boutons utilisés pour des éclairages secondaires ou autres ou fonctions.

Donc, à  chaque entrée d'une pièce ou d'une zone : 
- Le "gros bouton" est utilisé pour l'éclairage principal

- le bouton supérieur gauche permet d'effectuer un OFF de tous les éclairages de la pièce 
- le bouton supérieur droit permet d'allumer plusieurs éclairages (le niveau de luminosité est fixé pour chacun) afin d'obtenir une ambiance lumineuse particulière. 

[Image: 1551970432-prion4bp.png]
Avec cette solution les invités n'ont pas besoin d'une formation pour utiliser l'installation ! 

Pour le coût j'ai retrouvé ce message posté assez récemment dans un autre forum pour illustrer les besoins d'une chambre où serait installé à proximité de la porte d'entrée un module 3 boutons (6 contacts) avec la sonde de température intégrée et, par exemple :
- 1 bouton (2 contacts ) pour la commande du VR
- 1 bouton (2 contact) pour le point principal en variation
- 1 bouton (2 contacts) pour deux éclairages supplémentaires (chevets)

1 support 15,33 €
1 BCU : 57,98 €
1 Module 3 boutons : 55,39 €
1 baguette supérieure blanche : 4,88 €
1 baguette inférieure (sonde de température) :18,12 €

Pour 150 € on commande 3 points lumineux on conservant une bonne ergonomie (on pourrait piloter la variation de lumière avec un contact unique) , le volet roulant, et on mesure la température de la pièce. Le coût me semble donc "raisonnable" même si tout est relatif !

Le bémol des bush-PriOn c'est qu'il faut une interface (environ 200 €) qui est uniquement utilisée lors de la configuration matérielle d'une platine de commande ou lors d'une modification matérielle (par exemple si on remplace sur une platine un module bouton par un détecteur).

Ensuite sous ETS c'est un plugin donc transparent mais je préfère l'indiquer car, sauf erreur, je crois que ETS Inside ne gère pas les plugin.
Répondre
#6
Jonathan, effectivement je pense que je minore l'effet de l'automatisation! Pour les bso, effectivement, un ombrage automatique avec suivi de la course du soleil grâce à une station météo devrait permettre de garder des pièces lumineuses sans intervention manuelle!

Ives, que dire à part que tu me convaincs toujours autant avec tes explications claires et précises! J'ai relu les échanges que tu as eu avec moi et d'autres au sujet de ces interrupteurs et je n'ai pas vu d'autres chose qui à mon goût faisait tilt!

Nous avons en appoint 4 bouches de vmc chauffantes qui doivent être "reliées" à un thermostat. la baguette 'sonde de température' me semble bien adapté à cela sans ajouter un participant.


je continue plus tard...
Répondre
#7
Citation :Qui t'as conseillé cela ? Ils sont en fin de vie d'après le commercial ABB... Mais ton retour m'intéresse si tu les acquières.
Oh, sérieux ? Ives et AudioJam m'ont convaincu sur ces inter. S'il faut que je trouve des remplaçants a va me prendre encore une plombe.... Je les trouve pas moches, et surtout ils ont des fonctionnalités super pratiques : le capteur de température intégré par exemple. Ça c'est génial pour gérer les températures pièces par pièces... parce que les sondes de températures KNX c'est pas donné.

Ça existe sur knx-fr un sujet répertoriant les inter KNX disponibles sur le marché ? L'idée serait de répertorier ce qui existe dans cette jungle... Smile
Répondre
#8
(07/03/2019, 16:29:21)Ives a écrit : 1. L'unité de couplage de bus, le maintenant fameux "BCU". Deux possibilités, soit le modèle de base (6120/12-101) qui ne permet de piloter qu'un seul élément de commande (1 bouton large avec 2 contacts ou 3 boutons plus étroits donc 6 contacts, ou 1 détecteur ou 1 bouton rotatif, ...), soit le modèle BCU Power (6120/13) qui doit être alimenté séparément du bus KNX (avec les fils blanc et jaune) et qui permet de piloter jusqu'à 3 éléments de commande (donc éventuellement 9 boutons donc 18 contacts)
Juste une question: quand tu dis alimenté séparément, c'est juste utiliser la paire de fils supplémentaires dispo dans le fil vert KNX ?
Ou bien il faut utiliser une autre alimentation additionnelle ?
Répondre
#9
(07/03/2019, 22:59:35)poukill a écrit :
(07/03/2019, 16:29:21)Ives a écrit : 1. L'unité de couplage de bus, le maintenant fameux "BCU". Deux possibilités, soit le modèle de base (6120/12-101) qui ne permet de piloter qu'un seul élément de commande (1 bouton large avec 2 contacts ou 3 boutons plus étroits donc 6 contacts, ou 1 détecteur ou 1 bouton rotatif, ...), soit le modèle BCU Power (6120/13) qui doit être alimenté séparément du bus KNX (avec les fils blanc et jaune) et qui permet de piloter jusqu'à 3 éléments de commande (donc éventuellement 9 boutons donc 18 contacts)
Juste une question: quand tu dis alimenté séparément, c'est juste utiliser la paire de fils supplémentaires dispo dans le fil vert KNX ?
Ou bien il faut utiliser une autre alimentation additionnelle ?

Oui il faut utiliser les fils blanc et jaune du câble KNX et il y des alimentations KNX (comme la Siemens par exemple) qui disposent de deux sorties pour répondre à ce besoin
[Image: 1552029824-alimknx.png]
Répondre
#10
Il faut bien penser ses lignes bus alors.
Dès que l'usage du jaune-blanc est imposé en dehors du coffret, je suis toujours craintif. Cela ne laisse plus de place à d'autres applications.
Je mettrais alors une ligne bien distincte pour les interrupteurs.
Moi, c'est pour cette raison (en plus du risque de perturbations) que la station météo est sur une ligne solo. Pour son usage jaune-blanc.
Répondre
#11
(07/03/2019, 17:40:29)Titebelette a écrit : Nous avons en appoint 4 bouches de vmc chauffantes qui doivent être "reliées" à un thermostat. la baguette 'sonde de température' me semble bien adapté à cela sans ajouter un participant.
Tu vas utiliser quel thermostat KNX ?
Répondre
#12
(08/03/2019, 11:41:19)Jonathan007 a écrit : Moi, c'est pour cette raison (en plus du risque de perturbations) que la station météo est sur une ligne solo. Pour son usage jaune-blanc.

De mon coté je préfere privilégié une petite alim dédié a la station au plus pres d'elle dans un grenier par exemple, l'alim protégé par un parasurtenseur coté 230V au cas ou, parasurtenseur coté KNX sur le bus, et la station toutes seule deriere un repeteur qui assure lui aussi une isolation galvanique par rapport au l'autre partie du bus.


Citation :Ça existe sur knx-fr un sujet répertoriant les inter KNX disponibles sur le marché ? L'idée serait de répertorier ce qui existe dans cette jungle
Pas a ma connaissance. mais c'est une bonne idée.

Tu peux en commencer un  Idea

J'avais posté des photos de la sérié Jung F50 mais je ne sais plus ou c'est. J'aime bien leur système qui est totalement personnalisable. on choisi le cadre, outre la couleur/matière on peut avoir 2 ou 3 type de cadre en finition LS, idem pour les touche on choisi matiere/couleur. Si on veut on peut aussi aller jusqu'a faire graver sur la touche des symbole ou du texte.

Tout est interchangeable, même ultérieurement en fonction des gout et des couleurs.

Le Room controleur, n'est pas forcément l'afficheur le plus abouti loin de là, mais il fait le job, moi je m'en sert pour un affichage cyclique de la T° Ext/Int. ce controleur dispose de 2 Regulateur PID pour faire un thermostat.
Les blocs sont dispo en 2 versions standard et universel de mémoire. La version universelle dispose de plus de fonction comme pilotage individuelle des led mais aussi sonde T° intégré.

Une fonctionalité intéressante c'est la possibilité de raccorder une extension a un participant. Ca peut permettre de réduire un petit peu les couts. L'extension a les meme fonctionnalité que participant KNX, c'est juste que l'on fait l'economie du coupleur de bus.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#13
(07/03/2019, 17:40:29)Titebelette a écrit : Jonathan, effectivement je pense que je minore l'effet de l'automatisation! Pour les bso, effectivement, un ombrage automatique avec suivi de la course du soleil  grâce à une station météo devrait permettre de garder des pièces lumineuses sans intervention manuelle!
Avant de parler de luminosité il faut parler confort, le but d'une protection solaire que ce soit via des BSO ou des VR c'est de se protéger du soleil et des apports solaire pour éviter la surchauffe.

Il ne faut pas négliger le choix des éléments qui vont piloter les protections solaire : Station Meteo / Sonde de T° Interieur / Actionneur VR/BSO , car suivant les modele choisi les possibilités ne seront pas les même.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#14
Bon, j'ai voulu regarder la database des PriOn. Je suis curieux car sur papier, ils semble intéressant, même si ils sont vieux.

Quelle galère pour les avoirs sur ETS... Pfff. Il faut aller chercher un plugin sur le site allemand de Busch Jaeger car sur le site anglais, ils nous renvoie vers le site ABB qui ne contient rien.
Le plugin peut être en FRançais, mais le produit PriOn est en allemand. Pas évident. Bon, l'interface est dégieux et vieille. Cela n'enlève rien aux qualités du PriOn, mais cela n'est pas très avenant.
Et je ne suis pas arrivé a avoir les objets dans mon ETS, mais bon, je ne parle pas allemand et je n'ai pas poussé mes recherches plus loin.

Donc, je confirme, c'est mort avec un Inside.

Pour la base de donnée de interrupteur, y a parfois qques débuts de projets qui naissent, mais il y a tellement d'interrupteurs avec des fonctionnalités différentes que c'est un gros boulot.
Et il faut tenir cela à jour en plus de pouvoir tester les appareils ou au minimum analyser la database. C'est du gros travail.
Sans tests, on passe à côté de certains détails et le diable se cache dans les détails...
Répondre
#15
Les PriOn, je les ai pas encore essayé dans ETS. Mais oui je savais que c'était un plugin donc effectivement ETS pro uniquement...
Par contre, tes commentaires sur l'ergonomie me refroidissent un peu. Moi qui adore leur design et les fonctionnalités annoncées...
Répondre
#16
(11/03/2019, 11:39:25)poukill a écrit : Les PriOn, je les ai pas encore essayé dans ETS. Mais oui je savais que c'était un plugin donc effectivement ETS pro uniquement...
Par contre, tes commentaires sur l'ergonomie me refroidissent un peu. Moi qui adore leur design et les fonctionnalités annoncées...

Attention, je ne dis pas que l'interrupteur est mauvais. Une fois la configuration faite (dans la douleur ou pas), je suppose qu'ils feront le job.
C'est l'interface du plugin qui n'est vraiment pas à mon goût (je pense qu'elle ne devrais l'être au gout de personne).
Mais en règle générale, dès qu'il y a plugin, c'est limite au niveau de l'ergonomie de l'interface de configuration.
Répondre
#17
Toi qui est la chef WAF, tu as quel budget ? Car les Basalte sont sympa... mais onéreux.
Chez MDT, il y a la fonction qui permet d'activer un objet si l'on touche plusieurs contact en même temps. C'est pratique, mais les invités ne le savent pas.
Répondre
#18
Citation :Quelle galère pour les avoirs sur ETS... Pfff. Il faut aller chercher un plugin sur le site allemand de Busch Jaeger car sur le site anglais, ils nous renvoie vers le site ABB qui ne contient rien.
Le plugin peut être en FRançais, mais le produit PriOn est en allemand. Pas évident. Bon, l'interface est dégieux et vieille. Cela n'enlève rien aux qualités du PriOn, mais cela n'est pas très avenant.
Et je ne suis pas arrivé a avoir les objets dans mon ETS, mais bon, je ne parle pas allemand et je n'ai pas poussé mes recherches plus loin.
Salut

Je ne sais pas sur quel site tu vas mais je vais presque toujours sur celui-ci :
Site Allemand mais en Francais : http://www.knx-gebaeudesysteme.de/sto_g/...168838.htm
http://www.knx-gebaeudesysteme.de/sto_g/...168812.htm

C'est là que tu as été ?

Attention quand même, si le site est bien a jour en francais il y a parfois un peu de retard pour la traduction des doc, 
Il faut savoir qu'ABB et Busch mettent a jour assez souvent leur firmware sur certain produit, par exemple j'ai déjà fait 3 mise a jour sur les detecteur de présence en 2 ans. A chaque foi une nouvelle doc sort, la doc FR n'est pas forcément là a la sortie du firmware, il faut donc switcher sur la version anglaise pour récupérer la doc a jour si l'on veut se faire une idée des modifs.
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#19
Un peu comme chez MDT donc... Mais ils traînent à mettre la doc EN a jour par rapport à le DE.

Je vais parfois via ton lien, cela dépend ou me mène google.
Power tool semble pas à jour sur ton site. J'ai la version 1.2.11.5 via le site Butch DE. Enfin soit.
J'essaye le fichier ETS pour voir.
Répondre
#20
(11/03/2019, 14:39:44)Jonathan007 a écrit : Un peu comme chez MDT donc... Mais ils traînent à mettre la doc EN a jour par rapport à le DE.

Je vais parfois via ton lien, cela dépend ou me mène google.
Power tool semble pas à jour sur ton site. J'ai la version 1.2.11.5 via le site Butch DE. Enfin soit.
J'essaye le fichier ETS pour voir.

Oui enfin d'apres ce que j'ai pu constaté pour le moment ca na rien avoir avec MDT, les nouveaux produit sont dispo au minimum en Anglais.
Chez MDT j'attends encore après des truc qui sont sortie depuis 6/10mois.

Sinon pour ABB il y a aussi ce site , quand je disais de switcher sur le site Anglais pour les trucs plus récent c'est là :
https://new.abb.com/low-voltage/products...-i-bus-knx

Powertool c'est pas l'ancienne version ? La nouvelle version c'est pas i-bus tool ?
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#21
(11/03/2019, 11:39:25)poukill a écrit : Les PriOn, je les ai pas encore essayé dans ETS. Mais oui je savais que c'était un plugin donc effectivement ETS pro uniquement...
Par contre, tes commentaires sur l'ergonomie me refroidissent un peu. Moi qui adore leur design et les fonctionnalités annoncées...

Voici les copie d'écran d'un inter PriOn ; dans l'onglet "Paramètres" du participant il y a un lien "Ouvrir le dialogue de paramètres spécifiques au produit" 

[Image: 1552334022-etsprion.png]

Il faut cliquer sur ce lien pour obtenir la page des paramètres des différents éléments (plugin)
[Image: 1552334191-etsprion2.png]
Une fois les paramètres modifiés, on retourne sur la page ETS pour gérer les GA comme n'importe quel autre participant
Bref, un clic de plus que pour un participant sans plugin donc pas la mer à boire !
Répondre
#22
Ives,

Comment as tu fait dans PowerTool pour avoir le détail de la partie Affichage des Fonctions/Produits en français ?
Chez moi tout le détail est en allemand, les listes déroulantes sont en allemand. Par contre la description affichée dans le panel de gauche est en français et les menus de PowerTool sont en français.
Répondre
#23
Je n'ai rien fait de particulier. Probablement lié à la version de Powertool : V1.2.71 (22-03-2016) avec la database 1.1.2.9 et/ou du firmware des BCU
(je n'ai jamais fait de mise à jour)
Répondre
#24
Ha on est d'accord... C'est pas super bien fini...
Répondre
#25
Bonjour, me revoici par ici et vous avez été bavards en mon absence c'est plutôt bon signe!!

Pour le thermostat Ives, c'est une grosse erreur de ma part, les bouches chauffantes n'ont besoin de thermostat mais elles ont besoin d'un actionneur. En fait on a juste une bouche avec une alimentation électrique sur une résistance. Au vu de notre usage je pense qu'une action manuelle pour la mise en route éventuellement timée est la meilleure solution.
Notre maison a une très forte inertie donc je ne sais pas si nous en aurons besoin un jour.

Sinon pour le choix de l'interrupteur je n'ai pas avancé, oui les basaltes sont beaux et ont aussi cette capacité très WAF d'éclairage global facile pour un invité sans se poser de question. Comme les Prions.
C'est vraiment ce que je recherche! Après il y en a forcément d'autres qui peuvent avoir cette facilité, peut être en implantant deux inter côte à côte ou l'un sur l'autre : un "gros bouton" pour l'ambiance générale et plusieurs boutons pour les ambiances/actions secondaires. Mais c'est semble til moins esthétique.

N'hésitez pas à me reprendre si je vois mal les choses mais pour moi, dans une chambre j'ai besoin :

- actionner l'ambiance de base (éclairage / prises connectée)
- actionner des ambiances plus spécifiques (combien???)
        -> jour/nuit avec fermeture des bso ou retour au suivi de la station météo
        -> ambiance cocooning 

- sortir de la pièce : éteindre/déconnecter tout ou remettre en état automatique (bso asservis à la station météo)




Et c’est vraiment pour le premier et le dernier point que je souhaite une commande simple et accessible à tous sans interrogation possible.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)