Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Gestion de l’ouverture & de la fermeture des volets roulants (VR)
#1
Brick 
Bonjour à tous,

Pour information, ce sujet fait partie d’un sujet, plus global et disponible ici, qui vous permettra de comprendre ce qui m’amène sur ce forum...

J’aimerais partager avec vous mes recherches sur les équipements qui permettent la gestion de l’ouverture et de la fermeture des volets roulants (VR). Pour ma part, j’aurais 6 VR au rez-de-chaussée + 4 VR au 1er étage. Nous ferons, peut-être un jour, une pièce supplémentaire qui nécessitera un VR en plus...

J’ai repéré plusieurs références pour ce type d’action :
  • THEBEN JMG4-T & THEBEN JME4-T qui sont des modules MIX2 (les modules MIX2, contrairement aux modules FIX, offrent la possibilité d’ajouter des modules additionnels à un module de base) qui permettent, tous les 2, de relier 4 canaux. Le JMG4T étant le module de base et le JME4T le module d’extension. J’aurais donc besoin d’1 module de base et de 2 modules d’extension.
  • MDT JAL-0810.02 & MDT JAL-0410.02 qui permettent respectivement de brancher 8 et 4 canaux.
A noter que les modules de la marque MDT sont sensiblement moins cher que ceux de chez THEBEN. C’est une donnée importante si la qualité est au rendez-vous chez ces 2 constructeurs.
Est-ce que ces équipements permettent de gérer le X% d’ouverture ? Quel(s) matériel(s) utilisez-vous ou allez vous utiliser pour votre installation VR ? Pourquoi ?

Tout comme pour la gestion des points lumineux, madame souhaiterais garder un vrai bouton “à l’ancienne”, en plus de la commande KNX, pour pouvoir monter/descendre les volets roulants qui sont gérés en KNX. C’est au cas ou la programmation du système planterais, on ne sait jamais... Est-ce que c’est possible ? Comment faire ? Est-ce que, de ce fait, le matériel doit être différent de celui détaillé plus haut ?

Merci pour vos bons plans, avis & conseils.
Nicolas | Newbie du KNX
Répondre
#2
Il semblerait que nous ayons à faire à un adepte du "ceinture ET bretelle" !!!!

Ne pas oublier aussi le système de la manivelle au cas où un tremblement de terre couperait l'alimentation électrique du pays !!!!!

Un peu de sérieux ......... une programmation KNX ne peut pas planter comme ça du jour au lendemain ne serait-ce que de la conception du système d'intelligence distribuée propre au KNX.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#3
Je rajouterais les modules ABB JRA ... en version automatique dispo aussi pour de la commande 230V qu'en inversion de polarité 24V, les applications sont très complete.

Je comprend pas trop le truc du "bouton a l'ancienne" ? Peux-tu développer ?
KNX Partner Base / Avancé
Répondre
#4
Dis, tu as des actions chez Theben et MDT ? Tu ne compare que ça...
Vas chez Theben, ils ont une doc en français (mais j'aime pas leur matos) et peu de scènes.
MDT, c'est un peu cheap et leur doc FR n'est pas à jour. Mais leur soft est bien.

Sinon, y a Gira, Hager, ABB, Zennio
Répondre
#5
(13/01/2019, 21:59:43)pollux06 a écrit : Il semblerait que nous ayons à faire à un adepte du "ceinture ET bretelle" !!!!

Ne pas oublier aussi le système de la manivelle au cas où un tremblement de terre couperait l'alimentation électrique du pays  !!!!!

Un peu de sérieux ......... une programmation KNX ne peut pas planter comme ça du jour au lendemain ne serait-ce que de la conception du système d'intelligence distribuée propre au KNX.

Wink
@ ndachez
Si tu vraiment être rassuré, dans certaines marques il y a des boutons sur le module de VR pour des commandes manuelles !
Répondre
#6
Moteurs Somfy Filaires avec actionneurs Hager, ça fonctionne très bien Smile

Pour la coupure de courant, je prévois dans quelques années une alimentation par des panneaux solaires + batteries.
Répondre
#7
(14/01/2019, 18:25:03)mickno a écrit : Moteurs Somfy Filaires avec actionneurs Hager, ça fonctionne très bien Smile

Pour la coupure de courant, je prévois dans quelques années une alimentation par des panneaux solaires + batteries.

Ca fait cher le stress... Quand on sait ce que coûte des batteries qu'il faudra remplacer toutes le 5-10 ans...  Sleepy
Répondre
#8
(15/01/2019, 08:24:23)Jonathan007 a écrit :
(14/01/2019, 18:25:03)mickno a écrit : Moteurs Somfy Filaires avec actionneurs Hager, ça fonctionne très bien Smile

Pour la coupure de courant, je prévois dans quelques années une alimentation par des panneaux solaires + batteries.

Ca fait cher le stress... Quand on sait ce que coûte des batteries qu'il faudra remplacer toutes le 5-10 ans...  Sleepy

Les panneaux et la batterie c'est plutôt pour l'auto-consommation mais au cas où nous aurions une coupure de courant on ne serait pas a poil Smile
Répondre
#9
(15/01/2019, 14:16:48)mickno a écrit :
(15/01/2019, 08:24:23)Jonathan007 a écrit :
(14/01/2019, 18:25:03)mickno a écrit : Moteurs Somfy Filaires avec actionneurs Hager, ça fonctionne très bien Smile

Pour la coupure de courant, je prévois dans quelques années une alimentation par des panneaux solaires + batteries.

Ca fait cher le stress... Quand on sait ce que coûte des batteries qu'il faudra remplacer toutes le 5-10 ans...  Sleepy

Les panneaux et la batterie c'est plutôt pour l'auto-consommation mais au cas où nous aurions une coupure de courant on ne serait pas a poil Smile

Bonjour,

A poil, et si  même avec des panneaux par un très beau soleil ! Maintenant, il y a une sécurité sur les systèmes d'autoconsommation. Si pas de courant au compteur, les panneaux n'alimentent pas l'installation.

Sécurité pour les gars qui travaille sur le réseau électrique.

Donc la solution que j'ai trouvé : un selecteur qui choisi entre le compteur et un groupe électrogène. Comme cela si pas de courant mais du soleil, je bascule le selecteur, j'allume le groupe electrogene et les panneaux solaires produisent et alimentent notre installation.
Répondre
#10
(15/01/2019, 19:44:17)Octhib a écrit :
(15/01/2019, 14:16:48)mickno a écrit :
(15/01/2019, 08:24:23)Jonathan007 a écrit :
(14/01/2019, 18:25:03)mickno a écrit : Moteurs Somfy Filaires avec actionneurs Hager, ça fonctionne très bien Smile

Pour la coupure de courant, je prévois dans quelques années une alimentation par des panneaux solaires + batteries.

Ca fait cher le stress... Quand on sait ce que coûte des batteries qu'il faudra remplacer toutes le 5-10 ans...  Sleepy

Les panneaux et la batterie c'est plutôt pour l'auto-consommation mais au cas où nous aurions une coupure de courant on ne serait pas a poil Smile

Bonjour,

A poil, et si  même avec des panneaux par un très beau soleil ! Maintenant, il y a une sécurité sur les systèmes d'autoconsommation. Si pas de courant au compteur, les panneaux n'alimentent pas l'installation.

Sécurité pour les gars qui travaille sur le réseau électrique.

Donc la solution que j'ai trouvé : un selecteur qui choisi entre le compteur et un groupe électrogène. Comme cela si pas de courant mais du soleil, je bascule le selecteur, j'allume le groupe electrogene et les panneaux solaires produisent et alimentent notre installation.

Ah oui je crois avoir vu ça derrière une norme obligatoire sur les modules Victron, mais je croyais que le module garantissait un équilibrage pas de nous interdire d'utiliser notre propre énergie. Mais maintenant que tu le dis ça semble évident...

Bien vu le sélecteur, c'est un inverseur de source? tu es en manuel ou automatique? Parceque les inverseurs de source automatiques coutent un bras...

Désolé d'avoir piraté le post de ndachez...
Répondre
#11
Oui tout a fait, un inverseur mais manuel, car cela sert dans les faits tres peu. Le reseau electrique est fiable aujourd’hui en france.
Répondre
#12
(14/01/2019, 16:37:16)Ives a écrit :
(13/01/2019, 21:59:43)pollux06 a écrit : Il semblerait que nous ayons à faire à un adepte du "ceinture ET bretelle" !!!!

Ne pas oublier aussi le système de la manivelle au cas où un tremblement de terre couperait l'alimentation électrique du pays  !!!!!

Un peu de sérieux ......... une programmation KNX ne peut pas planter comme ça du jour au lendemain ne serait-ce que de la conception du système d'intelligence distribuée propre au KNX.

Wink
@ ndachez
Si tu vraiment être rassuré, dans certaines marques il y a des boutons sur le module de VR pour des commandes manuelles !

Bonjour
Les modules de chez griesser ont ce câblage de disponible


Pourquoi vouloir des boutons traditionnels ? En principe il y a un mode manuel sur les modules pour pouvoir actionner lumières vr....  (pas sur les griesser)
Ce sont les gens qui ont peur de l'inconnu qui veulent se rassurer.
Puis on parle d une technologie qui a fait ses preuves depuis longtemps. Imagine si les hôtels ou bureaux avaient un problème ce type de Tech n'aurait pas continuée.

J imagine les murs avec les doubles commandes, çà me fait penser à une photo de centralisation de vr avec une dizaine de bp côte à côte
Et surtout ne pas faire monter et knx et descente en traditionnel en même temps
Répondre
#13
(13/01/2019, 21:59:43)pollux06 a écrit : Il semblerait que nous ayons à faire à un adepte du "ceinture ET bretelle" !!!!

Ne pas oublier aussi le système de la manivelle au cas où un tremblement de terre couperait l'alimentation électrique du pays  !!!!!

Un peu de sérieux ......... une programmation KNX ne peut pas planter comme ça du jour au lendemain ne serait-ce que de la conception du système d'intelligence distribuée propre au KNX.

Merci @pollux06 mais je suis "débutant", je cherche juste des conseils...   
Si l'alimentation crame, qu'est ce qu'il se passe ? Plus de VR ni de lumières ? 

(14/01/2019, 09:00:31)Jonathan007 a écrit : Dis, tu as des actions chez Theben et MDT ? Tu ne compare que ça...
Vas chez Theben, ils ont une doc en français (mais j'aime pas leur matos) et peu de scènes.
MDT, c'est un peu cheap et leur doc FR n'est pas à jour. Mais leur soft est bien.

Sinon, y a Gira, Hager, ABB, Zennio

Non pas du tout, mais je n'ai pas eu le temps de comparer tous les modules de toutes les marques, dsl. Je me suis donc focalisé sur 2 pour le moment.
Nicolas | Newbie du KNX
Répondre
#14
(26/01/2019, 23:51:40)ndachez a écrit :
(13/01/2019, 21:59:43)pollux06 a écrit : Il semblerait que nous ayons à faire à un adepte du "ceinture ET bretelle" !!!!

Ne pas oublier aussi le système de la manivelle au cas où un tremblement de terre couperait l'alimentation électrique du pays  !!!!!

Un peu de sérieux ......... une programmation KNX ne peut pas planter comme ça du jour au lendemain ne serait-ce que de la conception du système d'intelligence distribuée propre au KNX.

Merci @pollux06 mais je suis "débutant", je cherche juste des conseils...   
Si l'alimentation crame, qu'est ce qu'il se passe ? Plus de VR ni de lumières ? 
C'est comme partout, si l'alim crame... C'est pour ça que dès qu'un sujet sur le forum traite d'alim, il est conseillé d'en prendre une seconde... Et si t'as de la place dans ton coffret (ce qui devrait être le cas si tu est en KNX), tu câble déjà la seconde alim avec un interrupteur ou disjoncteur afin de prendre le relais au plus vite.
Répondre
#15
(15/01/2019, 19:52:02)mickno a écrit :
(15/01/2019, 19:44:17)Octhib a écrit :
(15/01/2019, 14:16:48)mickno a écrit :
(15/01/2019, 08:24:23)Jonathan007 a écrit :
(14/01/2019, 18:25:03)mickno a écrit : Moteurs Somfy Filaires avec actionneurs Hager, ça fonctionne très bien Smile

Pour la coupure de courant, je prévois dans quelques années une alimentation par des panneaux solaires + batteries.

Ca fait cher le stress... Quand on sait ce que coûte des batteries qu'il faudra remplacer toutes le 5-10 ans...  Sleepy

Les panneaux et la batterie c'est plutôt pour l'auto-consommation mais au cas où nous aurions une coupure de courant on ne serait pas a poil Smile

Bonjour,

A poil, et si  même avec des panneaux par un très beau soleil ! Maintenant, il y a une sécurité sur les systèmes d'autoconsommation. Si pas de courant au compteur, les panneaux n'alimentent pas l'installation.

Sécurité pour les gars qui travaille sur le réseau électrique.

Donc la solution que j'ai trouvé : un selecteur qui choisi entre le compteur et un groupe électrogène. Comme cela si pas de courant mais du soleil, je bascule le selecteur, j'allume le groupe electrogene et les panneaux solaires produisent et alimentent notre installation.

Ah oui je crois avoir vu ça derrière une norme obligatoire sur les modules Victron, mais je croyais que le module garantissait un équilibrage pas de nous interdire d'utiliser notre propre énergie. Mais maintenant que tu le dis ça semble évident...

Bien vu le sélecteur, c'est un inverseur de source? tu es en manuel ou automatique? Parceque les inverseurs de source automatiques coutent un bras...

Désolé d'avoir piraté le post de ndachez...

Sans chercher a remettre ce hors sujet en avant, j'ai relu la doc du convertisseur que j'avais identifié et visiblement même en cas de coupure de réseau et donc de déclenchement du système anti-ilotage, il sait tout de même alimenter les charges critiques (équipement Victron ici et documentation extraite ici):

Fonctionnement autonome en cas de défaillance du réseau

Les maisons ou les bâtiments équipés de panneaux solaires, ou d'une microcentrale énergétique pour l'électricité et le chauffage, ou bien d'autres sources d'énergie durable, disposent ainsi d'une puissance électrique autonome qui peut être utilisée pour les équipements indispensables (pompes de chauffage central, réfrigérateurs, congélateurs, connexions Internet, etc.) lors d'une panne de courant.
Cependant, un problème subsiste : ces sources d'énergie durable connectées au réseau sont coupées dès que celui-ci tombe en panne. L'utilisation d'un MultiPlus-II et de batteries peut résoudre ce problème : le MultiPlus-II peut remplacer le réseau en cas de panne de courant. Lorsque les sources d'énergie durable produisent plus de puissance qu'il n'en faut, le MultiPlus-II utilise l'excédent

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)