Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Avis schéma unifilaire et répartition des circuits
#1
Bonjour,

J'aurais souhaité avoir votre avis concernant mes schémas unifilaires de ma maison en cours de construction, j'ai essayé de répartir au mieux sur les différents ID.

N'hésiter pas à me dire si vous voyer des choses qui vous choquent.


Merci pour votre retour


[Image: 1-tableau-lectrique-domotique-png-stor-5...859723.png]
[Image: 2-tableau-lectrique-domotique-png-stor-5...464290.jpg]

[Image: 3-tableau-lectrique-domotique-png-stor-5...645583.jpg]

[Image: 4-tableau-lectrique-domotique-png-stor-5...468698.jpg]

[Image: 5-tableau-lectrique-domotique-png-stor-5...a86347.jpg]

[Image: 6-tableau-lectrique-domotique-png-stor-5...956386.jpg]

[Image: export-liste-disj-png-stor-5b68078feea32355340.jpg]
Répondre
#2
C'est too much à parcourir... Surtout le tableau excel.
Bon, il faut préciser ou tu habite et si c'est pour toi perso ou si tu compte utiliser cela pour un contrôle.
Comme tu met un différentiel à chaque ligne, je me dis que tu habite la France

En Belgique, pour un contrôle, cela ne passe pas, ce ne sont pas les symboles réglementaire.

Tu commande beaucoup de prises... Est ce vraiment utile ? Est ce que c'est user friendly ?
Répondre
#3
Je ne vois pas de problème sur les calibres des ID, la charge des disjoncteurs et la répartition des circuits.
Il faudra préciser les sections de certains circuits car le consuel peut demander le schéma unifilaire et cette information doit figurer (rappel du texte de la NF C 15-100) :
[Image: 1533625178-consuelschema.png]

Pour rebondir sur la remarque de Jonathan, les symboles unifilaires des ID, des disjoncteurs et des points lumineux sont conformes à la NF EN 60617.  Le symbole des prises n'est pas conforme mais il n'engendre pas d’ambiguïté et je vois mal un consuel faire une remarque à ce sujet. Voici le symbole normalisé unifilaire d'une prise et celui des conducteurs phase, neutre et PE :
[Image: 1533625941-2p-t.png]
Répondre
#4
(07/08/2018, 07:48:15)Jonathan007 a écrit : C'est too much à parcourir... Surtout le tableau excel.
Bon, il faut préciser ou tu habite et si c'est pour toi perso ou si tu compte utiliser cela pour un contrôle.
Comme tu met un différentiel à chaque ligne, je me dis que tu habite la France

En Belgique, pour un contrôle, cela ne passe pas, ce ne sont pas les symboles réglementaire.

Tu commande beaucoup de prises... Est ce vraiment utile ? Est ce que c'est user friendly ?

Merci pour le retour, effectivement j’habite la France

J’ai essayé de synthétiser au maximum pour que cela reste lisible

Effectivement il y a beaucoup de prises commandées mais ayant chosit de passer des cables de 5G1.5 plutot que 3G1.5, dans certains endroit il y en a plus que nécessaire mais je me dis que cela pourra toujours servir, il vaut mieux plus de prises que pas assez  Shy
Répondre
#5
(07/08/2018, 08:31:12)Ives a écrit : Je ne vois pas de problème sur les calibres des ID, la charge des disjoncteurs et la répartition des circuits.
Il faudra préciser les sections de certains circuits car le consuel peut demander le schéma unifilaire et cette information doit figurer (rappel du texte de la NF C 15-100) :
[Image: 1533625178-consuelschema.png]

Pour rebondir sur la remarque de Jonathan, les symboles unifilaires des ID, des disjoncteurs et des points lumineux sont conformes à la NF EN 60617.  Le symbole des prises n'est pas conforme mais il n'engendre pas d’ambiguïté et je vois mal un consuel faire une remarque à ce sujet. Voici le symbole normalisé unifilaire d'une prise et celui des conducteurs phase, neutre et PE :
[Image: 1533625941-2p-t.png]

Merci Ives pour le retour, je pensais avoir mis les sections sur tous les circuits sauf ceux qui partent des actionneurs KNX, ce sont ceux là dont tu parles ?

Je vais faire la modif concernant le symbole des prises, je compte utiliser ces schémas pour moi et le consuel
Répondre
#6
(07/08/2018, 09:36:04)tonioa a écrit : Merci Ives pour le retour, je pensais avoir mis les sections sur tous les circuits sauf ceux qui partent des actionneurs KNX, ce sont ceux là dont tu parles ?
Oui mais je n'avais pas vu que c'était indiqué en amont des contacts KNX !
Répondre
#7
(07/08/2018, 09:31:42)tonioa a écrit :
(07/08/2018, 07:48:15)Jonathan007 a écrit : Tu commande beaucoup de prises... Est ce vraiment utile ? Est ce que c'est user friendly ?

Merci pour le retour, effectivement j’habite la France

J’ai essayé de synthétiser au maximum pour que cela reste lisible

Effectivement il y a beaucoup de prises commandées mais ayant chosit de passer des cables de 5G1.5 plutot que 3G1.5, dans certains endroit il y en a plus que nécessaire mais je me dis que cela pourra toujours servir, il vaut mieux plus de prises que pas assez  Shy

Le problème des prises commandées, c'est qu'il faut les commander.
Donc des actionneurs (bien que cela puisse être bypassé dans un premier temps), mais surtout des commandes ou des scènes.
Cela rend les choses vite surchargé. Enfin, c'est un choix que je ne comprend pas toujours. La domotique est là pour simplifier les choses, pas les compliquer.
Généralement, je ne dépasse pas les 10 PC pour une habitation (chambre (chevet), salon (lampes d'ambiances), SAM (fer à repasser et ambiance) et cuisine (friteuse)).
Tu les prévoies pour quoi ?
Répondre
#8
elles sont prévues pour les chevets de chaque chambre (4 chambres), salon (3), cuisine (3), bureau (3), sur les terrasses extérieur (6), au fond du jardin(3) ...
on arrive vite a une 30ene de prises  Shy
Répondre
#9
(07/08/2018, 13:42:58)Jonathan007 a écrit : Cela rend les choses vite surchargé. Enfin, c'est un choix que je ne comprend pas toujours. La domotique est là pour simplifier les choses, pas les compliquer
Généralement, je ne dépasse pas les 10 PC pour une habitation (chambre (chevet), salon (lampes d'ambiances), SAM (fer à repasser et ambiance) et cuisine (friteuse)).
Tu les prévoies pour quoi ?

Dans mon installation, en plus des prises commandées "classiques", il y en a 15 pour :
- la salle ciné (en fin de séance, après refroidissement de la lampe du projecteur toutes les alimentations des électroniques sont coupées)
- la cafetière (qui doit chauffer minimum 15 minutes avant d'être opérationnelle)
- les 6 lecteurs Sonos sur 7 (en cas d'absence un seul reste sous tension pour diffuser un message en cas d'intrusion)
- la pompe et la filtration de la piscine
- la pompe du bassin des poissons
- 2 pour les électrovannes d'arrosage automatique
- 2 pour les bouclages ECS (maison et douche extérieure)
- 1 pour le switch des caméras intérieures
et évidemment c'est pour simplifier l'utilisation car tout est gérer en automatique !
Répondre
#10
(07/08/2018, 19:48:25)Ives a écrit :
(07/08/2018, 13:42:58)Jonathan007 a écrit : Cela rend les choses vite surchargé. Enfin, c'est un choix que je ne comprend pas toujours. La domotique est là pour simplifier les choses, pas les compliquer
Généralement, je ne dépasse pas les 10 PC pour une habitation (chambre (chevet), salon (lampes d'ambiances), SAM (fer à repasser et ambiance) et cuisine (friteuse)).
Tu les prévoies pour quoi ?

Dans mon installation, en plus des prises commandées "classiques", il y en a 15 pour :
- la salle ciné (en fin de séance, après refroidissement de la lampe du projecteur toutes les alimentations des électroniques sont coupées)
- la cafetière (qui doit chauffer minimum 15 minutes avant d'être opérationnelle) C'est encore un modèle avec un BP à bascule ?
- les 6 lecteurs Sonos sur 7 (en cas d'absence un seul reste sous tension pour diffuser un message en cas d'intrusion)
- la pompe et la filtration de la piscine
- la pompe du bassin des poissons
- 2 pour les électrovannes d'arrosage automatique
- 2 pour les bouclages ECS (maison et douche extérieure) Ha oui, j'ai oublié de compter ça aussi.
- 1 pour le switch des caméras intérieures La je ne vois pas l'intérêt. Pour des questions de sécu, il suffit de faire un VLAN, mais l'idée est de laisser une caméra tourner non ?
et évidemment c'est pour simplifier l'utilisation car tout est gérer en automatique !

Oui, c'est vrai que j'ai encore toute la partie extérieur que je n'ai pas finalisé...
Répondre
#11
(08/08/2018, 08:01:50)Jonathan007 a écrit :
(07/08/2018, 19:48:25)Ives a écrit :
(07/08/2018, 13:42:58)Jonathan007 a écrit : Cela rend les choses vite surchargé. Enfin, c'est un choix que je ne comprend pas toujours. La domotique est là pour simplifier les choses, pas les compliquer
Généralement, je ne dépasse pas les 10 PC pour une habitation (chambre (chevet), salon (lampes d'ambiances), SAM (fer à repasser et ambiance) et cuisine (friteuse)).
Tu les prévoies pour quoi ?

Dans mon installation, en plus des prises commandées "classiques", il y en a 15 pour :
- la salle ciné (en fin de séance, après refroidissement de la lampe du projecteur toutes les alimentations des électroniques sont coupées)
- la cafetière (qui doit chauffer minimum 15 minutes avant d'être opérationnelle) C'est encore un modèle avec un BP à bascule ? Oui mais une "véritable" machine à expresso ! (What else !  Smile )
- les 6 lecteurs Sonos sur 7 (en cas d'absence un seul reste sous tension pour diffuser un message en cas d'intrusion)
- la pompe et la filtration de la piscine
- la pompe du bassin des poissons
- 2 pour les électrovannes d'arrosage automatique
- 2 pour les bouclages ECS (maison et douche extérieure) Ha oui, j'ai oublié de compter ça aussi.
- 1 pour le switch des caméras intérieures La je ne vois pas l'intérêt. Pour des questions de sécu, il suffit de faire un VLAN, mais l'idée est de laisser une caméra tourner non ? Les caméras intérieures ne sont utiles qu'en cas d'absence lorsque l'alarme est en armement "total" pour filmer d'éventuelles intrusions. Lorsque nous sommes présents à la maison la solution de couper l'alimentation du switch dédié est radicale pour la sécurité car celui qui pourra pirater des caméras non alimentées n'est pas encore né !
et évidemment c'est pour simplifier l'utilisation car tout est gérer en automatique !

Oui, c'est vrai que j'ai encore toute la partie extérieur que je n'ai pas finalisé...
Répondre
#12
(08/08/2018, 09:42:05)Ives a écrit :
(08/08/2018, 08:01:50)Jonathan007 a écrit :
(07/08/2018, 19:48:25)Ives a écrit :
(07/08/2018, 13:42:58)Jonathan007 a écrit : Cela rend les choses vite surchargé. Enfin, c'est un choix que je ne comprend pas toujours. La domotique est là pour simplifier les choses, pas les compliquer
Généralement, je ne dépasse pas les 10 PC pour une habitation (chambre (chevet), salon (lampes d'ambiances), SAM (fer à repasser et ambiance) et cuisine (friteuse)).
Tu les prévoies pour quoi ?

Dans mon installation, en plus des prises commandées "classiques", il y en a 15 pour :
- la salle ciné (en fin de séance, après refroidissement de la lampe du projecteur toutes les alimentations des électroniques sont coupées)
- la cafetière (qui doit chauffer minimum 15 minutes avant d'être opérationnelle) C'est encore un modèle avec un BP à bascule ? Oui mais une "véritable" machine à expresso ! (What else !  Smile )
- les 6 lecteurs Sonos sur 7 (en cas d'absence un seul reste sous tension pour diffuser un message en cas d'intrusion)
- la pompe et la filtration de la piscine
- la pompe du bassin des poissons
- 2 pour les électrovannes d'arrosage automatique
- 2 pour les bouclages ECS (maison et douche extérieure) Ha oui, j'ai oublié de compter ça aussi.
- 1 pour le switch des caméras intérieures La je ne vois pas l'intérêt. Pour des questions de sécu, il suffit de faire un VLAN, mais l'idée est de laisser une caméra tourner non ? Les caméras intérieures ne sont utiles qu'en cas d'absence lorsque l'alarme est en armement "total" pour filmer d'éventuelles intrusions. Lorsque nous sommes présents à la maison la solution de couper l'alimentation du switch dédié est radicale pour la sécurité car celui qui pourra pirater des caméras non alimentées n'est pas encore né ! Pourquoi pas un switch PoE d'une grande marque. Cela permet le VLAN comme première sécurité. Ensuite un script qui lance une connexion telnet sur le switch pour faire un ON/OFF du port (voir EnergyWise chez Cisco)
et évidemment c'est pour simplifier l'utilisation car tout est gérer en automatique !

Oui, c'est vrai que j'ai encore toute la partie extérieur que je n'ai pas finalisé...
Répondre
#13
(08/08/2018, 14:11:16)lolilol a écrit :
(08/08/2018, 09:42:05)Ives a écrit : - 1 pour le switch des caméras intérieures
(08/08/2018, 08:01:50)Jonathan007 a écrit : La je ne vois pas l'intérêt. Pour des questions de sécu, il suffit de faire un VLAN, mais l'idée est de laisser une caméra tourner non ?
(07/08/2018, 19:48:25)Ives a écrit : Les caméras intérieures ne sont utiles qu'en cas d'absence lorsque l'alarme est en armement "total" pour filmer d'éventuelles intrusions. Lorsque nous sommes présents à la maison la solution de couper l'alimentation du switch dédié est radicale pour la sécurité car celui qui pourra pirater des caméras non alimentées n'est pas encore né ! 
Pourquoi pas un switch PoE d'une grande marque. Cela permet le VLAN comme première sécurité. Ensuite un script qui lance une connexion telnet sur le switch pour faire un ON/OFF du port (voir EnergyWise chez Cisco)

Je n'ai pas pensé au script pour faire un off du port et je ne pense pas que ce soit possible avec mon D-Link. De plus ma méthode "bourrin" va dans le sens des économies d’énergie car le switch et les caméras ne sont alimentés que pendant les périodes d'absence !
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)