Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Schéma unifilaire pour Mr le Consuel
#1
Bonjour à tous,

Vous trouverez ci-joint la première version de la documentation unifilaire de l'appartement pour le passage du consul.

Qu'en pensez vous? Pouvez vous m'aider a identifier ce qui est faux ou mal décrit?

Pour information, la numérotation KNX de ce document est a ignorer (il faut que je regarde les règles de numérotation etc)


Pièces jointes Miniature(s)
   

.pdf   appartement.pdf (Taille : 49,85 Ko / Téléchargements : 18)
Répondre
#2
Bonjour
il faut une protection différentielle juste pour l'extérieur donc disjoncteur diff. vu qu tu as une seule protection
il faut un 2A par service. bobines, knx...
il faut 20% d espace libre
il existe l'application Hager Ready, pour faire le schéma/étiquette et qui te signale les problèmes
Pourquoi mettre les protections de la même pièce sous le même ID ?

le consuel n'a pas besoin de la feuille 4, après c'est mieux pour toi.
dans le repérage des contacts, je mettrais C1 C2 .... au lieu de A B

sur les étiquettes, les désignations des pièces seront visibles sur le tableau ?
pourquoi écrire disjoncteur ?
c'est mieux de mettre à quoi correspond chaque sortie, pas besoin de prendre le schéma pour savoir à quoi ça correspond
Répondre
#3
La calibrage de certains disjoncteurs est à mon avis surdimensionné :
  • le frigo est livré avec une prise dont le câble est du 1,5² en souple .... donc disjoncteur 16A voire même 10A
  • Le lave-vaisselle est en 16A
  • La hotte est en 10A mais vérifier avec les préconisations du fabricant.
  • Un sèche-serviettes fait généralement 1000 à 1200W dont disjoncteur 10A ou 16A si tu as plusieurs sèche-serviettes.
  • Lave-linge tu peux utiliser du 16A car le câble de la machine est toujours du 1,5²
Pour le KNX il te faut en plus un 2A dédié à l'alim du bus
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#4
Quelques indications :

Lave linge et sèche linge sur du 20A ET inter diff type A.

De préférence, tous les inters diff en 63A et bien calculer à ne pas dépasser 63A avec les disj qui sont derrières, le calcul se fait comme ceci :
circuit spécialisé = 100% (exemple, le four c'est 20A donc tu comptes 20A)
Autres circuits = 50% (la lumiere en 10A c'est compté comme 5A, les prises en 16A c'est 8A)

Le consuel va surtout vérifier la terre. Donc teste les toutes avant sa venue et ne pas oublier d'y mettre les fenetres des pièces d'eau si elles sont en alu.
Tres important: les zones dans les SDB.

Si sortie de lumière au mur ils veulent un boitier DCL.
Répondre
#5
(25/06/2018, 08:18:44)fabric24 a écrit : Bonjour
il faut une protection différentielle juste pour l'extérieur donc disjoncteur diff. vu qu tu as une seule protection
=> Bien vu, je vais retirer ce circuit de l'appartement pour les mettre sur la maison
il faut un 2A par service. bobines, knx...
=> Ah je ne savais pas, merci
il faut 20% d espace libre
=> J'ai lu dans la 15100 minimum 20% ou 6 modules Edit: Erreur pour le logement individuel c'est 20%, ok je dois ajouter un petit tableau en plus
il existe l'application Hager Ready, pour faire le schéma/étiquette et qui te signale les problèmes
=> Oui, je l'ai installé sur iPad mais je ne vois pas comment mettre les actionneurs KNX dedans... 
Pourquoi mettre les protections de la même pièce sous le même ID ?
=> Mon idée est de regrouper les éléments pour les retrouver plus facilement au niveau étiquetage.

le consuel n'a pas besoin de la feuille 4, après c'est mieux pour toi.
dans le repérage des contacts, je mettrais C1 C2 .... au lieu de A B
=> Même si le KNX est un actionneur sur du 230V? 

sur les étiquettes, les désignations des pièces seront visibles sur le tableau ?
=> Non les étiquettes seront faites avec une imprimante, le dessin "powerpoint" est là pour m'aider à l'implantation.
pourquoi écrire disjoncteur ?
c'est mieux de mettre à quoi correspond chaque sortie, pas besoin de prendre le schéma pour savoir à quoi ça correspond

Bonsoir Fabric24,

Merci beaucoup pour ces retours Smile

Quelques réponses en bleu.
EnregistrerEnregistrer
Répondre
#6
(25/06/2018, 09:49:35)pollux06 a écrit : La calibrage de certains disjoncteurs est à mon avis surdimensionné :
  • le frigo est livré avec une prise dont le câble est du 1,5² en souple .... donc disjoncteur 16A voire même 10A
  • => Consigne du cuisiniste... Je vais le challenger Smile
  • Le lave-vaisselle est en 16A
  • => Consigne du cuisiniste... Je vais le challenger Smile
  • La hotte est en 10A mais vérifier avec les préconisations du fabricant.
  • => Consigne du cuisiniste... Je vais le challenger Smile
  • Un sèche-serviettes fait généralement 1000 à 1200W dont disjoncteur 10A ou 16A si tu as plusieurs sèche-serviettes.
  • => Il faut que je regarde mais j'avais trouvé 2.4kW, penses tu que c'est trop pour chauffer rapidement ?
  • Lave-linge tu peux utiliser du 16A car le câble de la machine est toujours du 1,5²
Je m'inspire du document du cuisiniste et de la NFC15100 Legrand simplifiée ici en page 14 ils mettent LaveVaisselle, LaveLinge, 2.5mm2 20A

Pour le KNX il te faut en plus un 2A dédié à l'alim du bus
=> Bien vu, comme Fabric24, je change de suite

Bonsoir Pollux06,

Merci beaucoup pour ces retours [Image: smile.gif]

Quelques réponses en bleu.
Répondre
#7
(25/06/2018, 10:36:27)jdrenne a écrit : Quelques indications :

Lave linge et sèche linge sur du 20A ET inter diff type A.
=> C'est bien ce que j'ai fais non? Lave Linge en 20A sur l'ID type A ? (Pas de sèche linge)

De préférence, tous les inters diff en 63A et bien calculer à ne pas dépasser 63A avec les disj qui sont derrières, le calcul se fait comme ceci :
circuit spécialisé = 100% (exemple, le four c'est 20A donc tu comptes 20A)
Autres circuits = 50% (la lumiere en 10A c'est compté comme 5A, les prises en 16A c'est 8A)
=> D'accord, merci je n'avais pas vu cette règle, je vais checker de suite
=> Es tu certain de cette règle? En cherchant bien j'ai trouvé ceci sur legrand:


Citation :RÈGLE DE L'AVAL

En tenant compte de l'installation en aval de l'interrupteur différentiel : le calibre de l'interrupteur différentiel doit être supérieur à : 1 X (somme des calibres des disjoncteurs alimentant le chauffage électrique, le chauffe-eau et la prise de recharge véhicule électrique) + 0,5 X (somme des calibres des disjoncteurs alimentant les autres circuits).

Le consuel va surtout vérifier la terre. Donc teste les toutes avant sa venue et ne pas oublier d'y mettre les fenetres des pièces d'eau si elles sont en alu.
=> Oups, en effet j'avais prévu les terres sur le receveur mais j'avais zappé le chassis ALU de la fenêtre... 
Tres important: les zones dans les SDB.

Si sortie de lumière au mur ils veulent un boitier DCL.

Bonsoir jdrenne,

Merci beaucoup pour ces retours [Image: smile.gif]

Quelques réponses en bleu.
EnregistrerEnregistrer
Répondre
#8
Je me cogne une dizaine de consuel par an, donc mes indications reflètent les points ou ils sont "pointilleux" .

Les plans ils me les demandent jamais. mais c'est peut être différent avec un particulier.

Il faut être "carré" avec les zones dans les salles de bain ... ET la terre partout.

Une chose importante: la première chose qu'il vérifie c'est le serrage des bornes au tableau...

Apres, il y a toujours des durs a cuire, qui n'aiment pas que ce soit le particulier qui fasse sont elec (et vu ce qu'on voit je ne leur jette pas la pierre...). Donc utilises du VRAI matos, pas du brico depot. Si ton tableau est en Legrand, le consuel saura que tu es sérieux. Si c'est du proutcaca, il va tout passer au peigne fin, genre sortir le pied a coulisse pour vérifier la section des fils, et si c'est pas bon (acheté en grande surface), tu devra tout arracher et refaire.
Cela semble DUR, mais c'est pour ta sécurité.
Répondre
#9
(25/06/2018, 20:33:56)jdrenne a écrit : Je me cogne une dizaine de consuel par an, donc mes indications reflètent les points ou ils sont "pointilleux" .

Les plans ils me les demandent jamais. mais c'est peut être différent avec un particulier.

Il faut être "carré" avec les zones dans les salles de bain ...  ET la terre partout.

Une chose importante: la première chose qu'il vérifie c'est le serrage des bornes au tableau...

Apres, il y a toujours des durs a cuire, qui n'aiment pas que ce soit le particulier qui fasse sont elec (et vu ce qu'on voit je ne leur jette pas la pierre...). Donc utilises du VRAI matos, pas du brico depot. Si ton tableau est en Legrand, le consuel saura que tu es sérieux. Si c'est du proutcaca, il va tout passer au peigne fin, genre sortir le pied a coulisse pour vérifier la section des fils, et si c'est pas bon (acheté en grande surface), tu devra tout arracher et refaire.
Cela semble DUR, mais c'est pour ta sécurité.

Merci beaucoup pour tes conseils Smile

En effet, tu as raison, j'ai d'ailleurs tout pris en Hager avec les GTL Hager notamment pour le coté "sérieux" pour Mr le consuel qui est, en effet, réputé pour être plus dur avec les particuliers... Tu as raison de le souligner et par exemple j'avais zappé le coup du chassis ALU, surtout qu'il est à coté de la douche... Bref grosse faute.

Je ne sais pas si tu as vu mais j'ai ajouté une question sur le calcul de la règle en aval, il semblerait que ça ne soit pas tout à fait ce que tu as dis. Pardons d'avoir vérifié mais j'avais des tableaux "précablés" sur une doc Hager et j'ai recopié la ligne cuisine et les calibres :$
Répondre
#10
Le consuel est généralement plus méfiant avec les particuliers car ils n'ont pas tous le même niveau de compétence et il est plus prudent de préparer le schéma unifilaire, comme le précise le § 10.1.5.2 de la NF C 15-100 :

[Image: 1529998521-10-1-5-2-nfc-15-100.png]
Répondre
#11
La règle de l'aval est simple, c'est 1 X le calibre des disjoncteurs des circuits spécialisés et 0.5 X les autres.
Regarde le site schema-electrique.net tu trouveras toutes les bonnes infos.

Pour les fenêtres ALU a la terre, pré-perçage dans le cadre fixe, cosse ronde soudée sur le fil de terre et vis autoforeuse pour solidariser l'ensemble, puis bien tester qu'il y a continuité entre la terre et le cadre de la fenêtre.
Répondre
#12
(25/06/2018, 19:57:02)mickno a écrit :
(25/06/2018, 08:18:44)fabric24 a écrit : Bonjour
il faut une protection différentielle juste pour l'extérieur donc disjoncteur diff. vu qu tu as une seule protection
=> Bien vu, je vais retirer ce circuit de l'appartement pour les mettre sur la maison
il faut un 2A par service. bobines, knx...
=> Ah je ne savais pas, merci
il faut 20% d espace libre
=> J'ai lu dans la 15100 minimum 20% ou 6 modules Edit: Erreur pour le logement individuel c'est 20%, ok je dois ajouter un petit tableau en plus
il existe l'application Hager Ready, pour faire le schéma/étiquette et qui te signale les problèmes
=> Oui, je l'ai installé sur iPad mais je ne vois pas comment mettre les actionneurs KNX dedans... 
Pourquoi mettre les protections de la même pièce sous le même ID ?
=> Mon idée est de regrouper les éléments pour les retrouver plus facilement au niveau étiquetage.

le consuel n'a pas besoin de la feuille 4, après c'est mieux pour toi.
dans le repérage des contacts, je mettrais C1 C2 .... au lieu de A B
=> Même si le KNX est un actionneur sur du 230V? 

sur les étiquettes, les désignations des pièces seront visibles sur le tableau ?
=> Non les étiquettes seront faites avec une imprimante, le dessin "powerpoint" est là pour m'aider à l'implantation.
pourquoi écrire disjoncteur ?
c'est mieux de mettre à quoi correspond chaque sortie, pas besoin de prendre le schéma pour savoir à quoi ça correspond

Bonsoir Fabric24,

Merci beaucoup pour ces retours Smile

Quelques réponses en bleu.
EnregistrerEnregistrer

Bonjour
Pas besoin du knx dans le schéma pour le consuel
Sur une installation traditionnelle il n'y a pas les interrupteurs
C'est pour savoir le nombre de protection et comment c'est câblé section des circuits .pas coment tu allumes la
cuisine
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)