Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
PROJET A VENIR
#1
Bonjour,

Pour un futur projet de rénovation, je voudrais savoir s'il est possible de mettre des tableaux (électrique, knx ) par zone ou niveau de la propiété: un tableau au sous-sol, un tableau au rdc, un tableau au 1er, et un tableau pour la piscine/jardin dans le local technique qui est déporté. Y a t'il un intérêt à faire comme cela ? est ce que cela réduirait le nombre de gaine ? Plus facilement gérable (en sachant que je ne rénoverais pas tout d'un coup) ?

Merci.
Répondre
#2
Bonjour,
oui, aucun problème.
Dans l’idéal, il est souvent recommandé de tout regrouper dans un minimum (voir dans 1 seul) tableau pour des questions d'évolution et pour optimiser au mieux les actionneurs.
Mais dans le principe, rien n’empêche de les disperser.
Répondre
#3
Merci pour la réponse...

Les modules de commutation ont des fonctions logiques ET, OU...donc si j'ai compris, des possibilités de commutations en fonction de programmateur horaire, seuil de déclenchement d'autres modules...Mais existe t'il des modules avec des fonctions de calcul comme +,-,/,x...ou de programmation basique...ex: si (A-B)/2 est supérieur à C, je déclenche on...Ou faut-il passer par une autre solution ?

Un timer permet de déclencher un circuit en fonction d'une programmation horaire.
Est-il possible de déclencher un circuit pendant un certain temps, temps qui est variable en fonction d'une condition d'un autre module ?
Répondre
#4
Il existe des modules qui ont des fonctions de calcul basique généralement sur la formule Z= a*x^m+b*y^n+c
En échange je n'en connais aucun qui ait des possibilités de programmation basique avec un langage structuré. Il te faudra probablement passer par un superviseur externe et là les solutions sont multiples (perso j'utilise un Raspberry PI et Knxweb en software)

Pour ta seconde question, tout dépend de ce que tu veut faire. Si la variabilité du temps est fonction d'une valeur chiffrée (ex : ventilation jusqu'à atteindre un seuil hygrométrique), tu peux le gérer en KNX pur. En échange si le seuil n'est pas quantifiable (ex : temps d'arrosage en fonction du taux d'ensoleillement quotidien) il te faudra passer par le superviseur externe qui déclenchera le début et la fin de l'action.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#5
(11/08/2017, 05:44:58)pollux06 a écrit : Il existe des modules qui ont des fonctions de calcul basique généralement sur la formule Z= a*x^m+b*y^n+c
En échange je n'en connais aucun qui ait des possibilités de programmation basique avec un langage structuré. Il te faudra probablement passer par un superviseur externe et là les solutions sont multiples (perso j'utilise un Raspberry PI et Knxweb en software)

Pour ta seconde question, tout dépend de ce que tu veut faire. Si la variabilité du temps est fonction d'une valeur chiffrée (ex : ventilation jusqu'à atteindre un seuil hygrométrique), tu peux le gérer en KNX pur. En échange si le seuil n'est pas quantifiable (ex : temps d'arrosage en fonction du taux d'ensoleillement quotidien) il te faudra passer par le superviseur externe qui déclenchera le début et la fin de l'action.

Aurais-tu une ref pour un module avec des fonctions de calcul basique ou une marque ?


Pour la seconde question, je pensais par exemple à la piscine ...Si température à "x" alors le temps de filtration est "y" mais qui dépend de "x"...Ce serait peut-être jouable mais moins compliqué en passant par le knxweb ?!
Répondre
#6
(11/08/2017, 08:20:03)khikhi a écrit : Pour la seconde question, je pensais par exemple à la piscine ...Si température à "x" alors le temps de filtration est "y" mais qui dépend de "x"...Ce serait peut-être jouable mais moins compliqué en passant par le knxweb ?!

Dès que l'on veut faire ce type de scénario un superviseur est incontournable.
Répondre
#7
(11/08/2017, 08:20:03)khikhi a écrit :
(11/08/2017, 05:44:58)pollux06 a écrit : Il existe des modules qui ont des fonctions de calcul basique généralement sur la formule Z= a*x^m+b*y^n+c
En échange je n'en connais aucun qui ait des possibilités de programmation basique avec un langage structuré. Il te faudra probablement passer par un superviseur externe et là les solutions sont multiples (perso j'utilise un Raspberry PI et Knxweb en software)

Pour ta seconde question, tout dépend de ce que tu veut faire. Si la variabilité du temps est fonction d'une valeur chiffrée (ex : ventilation jusqu'à atteindre un seuil hygrométrique), tu peux le gérer en KNX pur. En échange si le seuil n'est pas quantifiable (ex : temps d'arrosage en fonction du taux d'ensoleillement quotidien) il te faudra passer par le superviseur externe qui déclenchera le début et la fin de l'action.

Aurais-tu une ref pour un module avec des fonctions de calcul basique ou une marque ?


Pour la seconde question, je pensais par exemple à la piscine ...Si température à "x" alors le temps de filtration est "y" mais qui dépend de "x"...Ce serait peut-être jouable mais moins compliqué en passant par le knxweb ?!

Chez Elsner tu as les SEWI et les SALVA qui ont des fonctions de calcul (Z=V*x+y).

Sinon avec knxweb tu fais ce que tu veux puisque outre les possibilité de calcul prédéfini (Z= a*x^m+b*y^n+c) tu peux définir des règles faisant intervenir un script LUA qui est un langage relativement évolué.
Attention dans le cas de knxweb sur un Raspberry PI , tu seras limité à du 32 bits (suffisant dans 99,999999999% des cas) et tu ne pourras pas par exemple gérer certains DPT sur 6 octets comme le DPT 235.001
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#8
Merci pour vos réponses...Cela m'aide dans mes reflexions...
Les calculs peuvent se faire sur visu...Je pense que cela viendra dans un deuxième temps et que cela ne m'empêchera pas de me baigner dans la piscine Wink
Je connais Jeedom et je pense que je partirais peut-être la dessus...

Question philosophie :

Tout est Knx chez vous ?

Pour vos chambres et vos lampes de chevet, êtes vous partis sur un inter knx simple ou double avec un circuit lampe de chevet voire prise commandée ou une lampe branchée sur une prise standard en sachant qu'on ne l'allume qu'au lit...Je ne vois pas trop l'interet du knx pour la lampe de chevet ?

Pour les couloirs et escaliers, détecteurs ou inters ?
Pour les WC ?

Pour les contrôles techniques (température du congélateur, detecteur de fumée,...) faut-il mieux passer par une alarme ou être en knx ?

Merci pour vos retours d'experience.
Répondre
#9
(11/08/2017, 18:24:53)khikhi a écrit : Question philosophie :
Tout est Knx chez vous ?

Oui plus un superviseur pour les scénarios mais s'il tombe en panne la maison fonctionne en mode dégradé avec toutes les fonctions basiques.

(11/08/2017, 18:24:53)khikhi a écrit : Pour vos chambres et vos lampes de chevet, êtes vous partis sur un inter knx simple ou double avec un circuit lampe de chevet voire prise commandée ou une lampe branchée sur une prise standard en sachant qu'on ne l'allume qu'au lit...Je ne vois pas trop l'interet du knx pour la lampe de chevet ?

Lorsque tout est knx, en quitant la maison (sur info de l'activation de l'alarme en mode total par exemple) un OFF général est envoyé à tous les points d'éclairage et prises commandées y compris pour le sous-sol et les annexes ; avec un mélange tradi/knx ce n'est plus possible.

(11/08/2017, 18:24:53)khikhi a écrit : Pour les couloirs et escaliers, détecteurs ou inters ?
Pour les WC ?

Détecteurs de présence/mouvement qui gèrent en même temps l'augmentation de débit de la VMC pour les bouches d'extraction des WC et SDB.

(11/08/2017, 18:24:53)khikhi a écrit : Pour les contrôles techniques (température du congélateur, detecteur de fumée,...) faut-il mieux passer par une alarme ou être en knx ?

Deux écoles !
Dans mon cas les détecteurs de fumée sont connectés à l'alarme qui peut interagir avec la domotique grâce à ses sorties pour lancer des scénarios.
Répondre
#10
Merci Ives...Tes prises sont commandées pour couper quels circuits ?
je vois les veilles des appareils (télé, box tv,...), prises extérieur pour plus de sécurité...Si tu as d'autres exemples...

[/quote]

Deux écoles !
Dans mon cas les détecteurs de fumée sont connectés à l'alarme qui peut interagir avec la domotique grâce à ses sorties pour lancer des scénarios.
[/quote]
Je supposes que pour faire cela, tu utilises une alarme avec fils...tu utilises une sortie Alarme avec un fil que tu rentres dans un module KNX entrée binaire, ce qui déclenche un scénario. C'est bon ? Ou il faut trouver une alarme avec un module d'interface KNX (Il me semble que Satel en a un, je ne sais pas s'il y en a d'autres ) ?
Et puisque tu parles alarme, les détecteurs d'ouverture des fenêtres ? Tu les utilises pour couper le chauffage (knx) ou pour une effraction (alarme) ?
Répondre
#11
(11/08/2017, 20:33:26)khikhi a écrit : Merci Ives...Tes prises sont commandées pour couper quels circuits ?
je vois les veilles des appareils (télé, box tv,...), prises extérieur pour plus de sécurité...Si tu as d'autres exemples...

Toutes mes prises ne sont pas commandées mais j'ai effectivement des prises commandées EXT,  les prises des lecteurs Sonos et quelques prises pour des éclairages d'appoint d'ambiance avec des luminaires

(11/08/2017, 20:33:26)khikhi a écrit : Je supposes que pour faire cela, tu utilises une alarme avec fils...tu utilises une sortie Alarme avec un fil que tu rentres dans un module KNX entrée binaire, ce qui déclenche un scénario.  C'est bon ?

Oui

(11/08/2017, 20:33:26)khikhi a écrit : Ou il faut trouver une alarme avec un module d'interface KNX (Il me semble que Satel en a un, je ne sais pas s'il y en a d'autres ) ?

Oui. C'est l'autre école !

(11/08/2017, 20:33:26)khikhi a écrit : Et puisque tu parles alarme, les détecteurs d'ouverture des fenêtres ? Tu les utilises pour couper le chauffage (knx) ou pour une effraction (alarme) ?
Dans tous les ouvrants j'ai des détecteurs Reed encastrés connectés au KNX pour couper le chauffage et pour l'alarme (au moment de l'armement total je suis informé si une fenêtre, porte ou porte-fenêtre est ouverte)
Pour les portes il y un second détecteur Reed câblé directement sur l'alarme.
Répondre
#12
Pour les deux écoles, est ce une question de philosophie ou de sécurité ?

En pratique, si je connecte des détecteurs de fenêtre en KNX, il vaut mieux utiliser un module knx style ABB ME US/U2.2 à coté de ta fenêtre sur lequel tu relie un detecteur contact sec ou le ramener au tableau pour utiliser des entrées sur module rail din ?
Est ce que la distance entre les différents détecteurs et le module a une importance ?
Que tu sortes d'une alarme ou que tu connectes un détecteur, pour lire l'information, je supposes que le module d'entée délivre une tension !?...Les modules de sortie , non ?

C'est peut-être bête mais c'est pour comprendre et voir quel type de matériel est le plus adéquat!
Répondre
#13
Perso j'utilise le module KNX entrées binaires le plus proche du détecteur. Si je n'en ai pas dans la même pièce, je tire un câble jusqu'à un ABB UK.S situé dans le tableau principal.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#14
(14/08/2017, 15:10:43)khikhi a écrit : Pour les deux écoles, est ce une question de philosophie ou de sécurité ?

La sécurité est meilleure avec un système d'alarme indépendant car il n'y a pas la chaîne KNX qui même si elle est fiable peut être faillible, surtout s'il n'y a pas d'alimentation sauvegardée, sans parler de la possibilité de court-circuiter le bus KNX sur un détecteur de mouvement non protégé. 
Ensuite, avec unesirène extérieure il est impératif de ne pas avoir de fausse alerte et pour de la protection périphérique il est déjà difficile de trouver des détecteurs de type alarme ad hoc (Faisceau étroit , double technique de détection, ...)

(14/08/2017, 15:10:43)khikhi a écrit : En pratique, si je connecte des détecteurs de fenêtre en KNX, il vaut mieux utiliser un module knx style ABB ME US/U2.2 à coté de ta fenêtre sur lequel tu relie un detecteur contact sec ou le ramener au tableau pour utiliser des entrées sur module rail din ?
Est ce que la distance entre les différents détecteurs et le module a une importance ?

Oui en fonction des modules utilisés. Dans mon cas, les entrées binaires KNX sont dans le tableau électrique et pour les Reed connectés au KNX, j'ai utilisé l'alimentation auxiliaire des Theben car j'ai de grandes longueurs (30 m) avec du câble "alarme" de ce type.

(14/08/2017, 15:10:43)khikhi a écrit : Que tu sortes d'une alarme ou que tu connectes un détecteur, pour lire l'information, je supposes que le module d'entée délivre une tension !?...Les modules de sortie , non ?

J'ai connecté les contacts de sortie de l'alarme sur les entrées binaires sans utiliser l'alimentation auxiliaire du module d'entrées binaires (la distance entre le tableau électrique et l'alarme est de quelques mètres).
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)